J’ai testé pour vous… un voyage sonore aux bols tibétains

Toujours dans ma période « je cherche la voie de la sagesse et de l’apaisement« , je me suis inscrite l’autre soir à un « voyage sonore aux bols tibétains ». J’avais déjà testé les bols tibétains lors de massages, et je suis fascinée par leur son. Du reste, l’événement avait lieu à 5 minutes à pieds de chez moi, donc je n’avais aucune raison de m’abstenir, d’autant que cela me permettait de découvrir ce lieu, l’espace Ananda, qui propose de nombreuses activités autour du développement personnel.

Le principe est simple : allongé sur un tapis (alors pas assez épais pour y rester une heure, la prochaine fois j’apporterai le mien), la tête sur un coussin et cocooné dans une couverture, dans la pénombre, vous vous laissez guider par la voix de l’animatrice (en l’occurrence une sophrologue hypnothérapeute) et envelopper par le son et les vibrations des différents bols.

J’ai trouvé cette expérience merveilleuse : moi qui ai tant de mal à « déconnecter », qui ne sais pas méditer, je n’ai eu aucune peine à lâcher-prise, j’ai eu l’impression d’être aspirée dans une faille temporelle (l’expérience a duré une heure qui est passée à une vitesse étonnante). On se sent totalement enveloppé par les vibrations des bols, et pour ma part, j’ai eu aussi la sensation d’être enveloppée d’un halo de lumière et de chaleur.

Je suis sortie de là comme régénérée : légère, apaisée, reconnectée avec moi-même, et avec la certitude étrange (en fait c’est un peu comme l’hypnose et j’ai « visualisé » certaines choses) que j’étais enfin arrivée au sommet de la montagne que je gravissais depuis des mois et dont j’avais la pénible impression que plus j’avançais, plus il reculait : alors certains vont peut-être se moquer, mais j’ai l’intuition que maintenant tout va aller bien, et que les choses qui sont bloquées dans ma vie (à peu près tout) vont se débloquer. Comme une bouteille de Champagne.

Pour cette soirée, j’ai renoncé à un événement parisien (enfin, la chronologie des événements est un peu plus complexe), et je ne le regrette pas un instant car je pense vraiment que cette séance m’a fait un bien fou, et je recommencerai, c’est sûr !