Un an entre les mains de l'univers, de Thi Bich Doan

Un an entre les mains de l’univers, de Thi Bich Doan

En devenant un objet d’expérience obéissant uniquement aux lois universelles, je vais tester l’existence hypothétique d’éléments encore indéfinissables sur lesquels je n’ai aucun contrôle et que je peux juste laisser advenir dans ma vie par un lâcher-prise et une confiance totale dans l’univers. C’est parce que je ne prévois aucun résultat que l’expérimentation sera objective […]

Read More…
La Victoire des sans roi, de Pacôme Thiellement

La Victoire des sans roi, de Pacôme Thiellement

L’érotique des Sans Roi ne passe pas par l’exaltation de la « chair » qui fonctionne dans le christianisme sous la forme classique de l’interdit et de la punition, mais par l’idée que, dans la transmutation amoureuse, nous ressentons le sentiment de l’éternité qui passe par la naissance de l’intimité entre deux personnes. Et nous y saisissons […]

Read More…
La partition intérieure, de Réginald Gaillard

La partition intérieure, de Réginald Gaillard

L’entame du récit de ces vies aurait pu être aussi celle-ci : « A un commencement, dans un village, entre le silence d’une folle et les quelques notes de musique éparpillées dans l’esprit d’un homme affolé, le tragique de nos vies s’est joué. » Mais je ne suis plus sûr de rien, si ce n’est de la […]

Read More…
Le tantra pour tous

Le tantra pour tous, de Claire de Lys

Tantra est un mot sanskrit signifiant lien, tissage, ce qui relie. L’interprétation donnée est multiple : relier l’âme au coeur, relier l’homme à Dieu, et par extension la Voie, la méthode. Ce serait un chemin pour accéder à la divinité. Le Tantra était appelé la voie des dieux. Le mot tantrisme a été inventé au […]

Read More…
Le Chercheur de Lars Muhl

Le Chercheur, de Lars Muhl

Un bon écrivain, poète, peintre, musicien, cinéaste, chanteur ou danseur, se fait l’interprète du langage universel, du langage sensible, des mots, des images ou de la musique qui émeuvent. Ce qui est enjeu, ce n’est pas leur inspiration, ou un don qui leur est fait, mais quelque chose qu’ils ont l’obligation d’interpréter et de transmettre. […]

Read More…
Fin de la parenthèse

Fin de la parenthèse, de Joann Sfar

Je ressens le besoin de me barder de la mystique de grands artistes. Pardon pour la grandiloquence, mais ce sont nos arts et notre liberté que l’on attaque de plus en plus. J’ai fait dire cette phrase au héros-artiste de mon livre Tu n’as rien à craindre de moi : « Face au mur des pleurnichations, […]

Read More…

L’Homme qui voyait à travers les visages, d’Eric-Emmanuel Schmitt

Au début, je n’ai pas compris. Les gens ne prêtaient aucune attention à certains êtres que je voyais, des personnes parfois de taille standard, le plus souvent de format réduit. En quoi différaient-elles ? Elles surprenaient. A leur convenance, elles apparaissaient, disparaissaient, sans être arrêtées par les murs, les cloisons et les étages. Elles n’entraient […]

Read More…

On dirait nous, de Didier van Cauwelaert

Il y a des phrases anodines qui peuvent influencer le destin avec autant de brutalité qu’un serment ou un pacte. C’est ce que je me dis aujourd’hui, lorsque je repense à ce samedi de printemps où, enlacés devant la grille, nous regardions le couple de vieux qui partageait un éclair au café, main dans la […]

Read More…
La Nuit de feu

La Nuit de feu, D’Éric-Emmanuel Schmitt

Je supposais qu’elle illustrait mes soucis : depuis un an, je cherchais ma place dans la vie, ma fonction, mon métier. Cette retraite au désert allait me permettre de progresser. Devais-je continuer mes spéculations philosophiques ? Et lesquelles ? Devais-je plutôt investir l’enseignement ? Devais-je me dédier à l’écriture ? Bref, étais-je un érudit, un […]

Read More…

No Sex, de Tim Parks

L’amour attend d’être trahi, peu importe lequel de vous deux est coupable, ensuite c’est le chamboulement, et le vide. Tant pis pour l’équanimité. Le type au journal intime le sait. Mais je ne veux pas de leurs illusions. Je ne veux pas écrire des chansons sur leurs illusions, ou leurs déceptions. Une chanson sur le […]

Read More…

Les Brumes de l’apparence, de Frédérique Deghelt

Peut-être qu’à un moment je me suis dit qu’il valait mieux oublier tout ça, ne jamais en parler à personne, continuer ma vie qui, somme toute, me plaisait bien. Peut-être qu’il est impossible d’oublier ce qu’on a vu quand on ouvre une porte sur l’inconnu et qu’on comprend que de l’autre côté il se passe […]

Read More…

La malédiction d’Azazel, de Youssef Ziedan

qu’est-ce que le voyage sinon un effort pour mettre au jour la part sacrée que nous recelons au fond de notre âme ? Il y a une dizaine d’années, au nord d’Alep, au milieu de ruines archéologiques, a été retrouvé un ensemble de parchemins qui constituent le récit autobiographique d’un moine, Hiba, ayant vécu dans […]

Read More…

Milarepa, d’Eric-Emmanuel Schmitt

Tu t’appelles Svastika. Tu parcours les montagnes des songes depuis des siècles en essayant de purger ton âme. Tu voudrais te libérer de la haine. Tu n’y arriveras qu’en racontant l’histoire de celui que tu combattis, l’histoire de Milarepa, le plus grand des ermites. Lorsque tu l’auras racontée cent mille fois, tu échapperas enfin au […]

Read More…

Le symbole perdu, de Dan Brown

Que ce soit pour demain ou pour plus tard, reprit Solomon, je trouve remarquable qu’au cours de l’histoire humaine toutes les religions, toutes les croyances fassent référence à cet évènement particulier : la venue de la grande illumination. Dans toutes les cultures, quelle que soit l’époque ou la région du globe, l’aspiration ultime des individus s’est portée […]

Read More…