Les Voyageurs du Temps, de Brad Wright
Elle regarde la télé

Les Voyageurs du Temps, de Brad Wright

C’est amusant parce que, si je ne suis pas spécialement adepte de fantastique et de science-fiction dans le domaine littéraire, c’est au contraire des genres que j’apprécie fortement lorsqu’il est question de séries, et lorsqu’il est question de voyages dans le temps, je fonce les yeux fermés (enfin façon de parler évidemment : c’est mieux … Lire la suite

Black Mirror, de Charlie Brooker
Elle regarde la télé

Black Mirror, de Charlie Brooker

Depuis le temps que j’entendais parler de cette série, j’ai enfin pris le temps de la regarder, avec un fail au départ : j’ai commencé par la saison 3. Ce qui n’est du reste pas très grave, puisque chaque épisode est totalement indépendant. Black mirror est donc, à la manière par exemple de la Quatrième dimension, une … Lire la suite

Santa Clarita Diet, de Victor Fresco
Elle regarde la télé

Santa Clarita Diet, de Victor Fresco

Je te laisse seul cinq malheureuses petites minutes, et tu sympathises avec mon dîner ? J’avais très envie de voir cette série, qui revisite le mythe du vampire sauce zombie de manière totalement burlesque… Santa Clarita est une petite banlieue tranquille pour ne pas dire ennuyeuse, où Sheila mène une vie sans histoire d’agent immobilier, … Lire la suite

Il commissario Manara
Elle regarde la télé

Il commissario Manara

Pas besoin de me torturer, je l’avoue de moi-même : j’ai regardé cette série pour de sombres raisons de mancrushing : Guido Caprino (qui joue Marco Bello dans les Medicis), ma dernière obsession. Cela dit, chez moi, le mancrushing n’est jamais gratuit, car à force de tournicotons impossibles à suivre ça donne souvent des idées de textes. Bref. Je … Lire la suite

Les Medicis, maîtres de Florence de Frank Spotnitz et Nicholas Meyer
Elle regarde la télé

Les Medicis, maîtres de Florence de Frank Spotnitz et Nicholas Meyer

All men are capable of murder, under certain circumstances. Une série sur laquelle je suis tombée par hasard, et qui contient les ingrédients de mon cocktail préféré : argent, pouvoir, politique, complots, trahisons, sexe (encore que finalement assez peu). Florence, 1429. Giovanni de Medicis vient de mourir empoisonné. Pour ses fils, Cosimo et Lorenzo, la … Lire la suite