En mots et en images : septembre 2021

Les mots…

Le jour le plus long (d’ennui) // Entendre sa voix // Entre deux rives // Un projet qui prend forme, et un autre aussi // La promenade du dimanche // Essayer de prendre le rythme // Le voir partout // Profiter encore un peu de l’été // Les fleurs du vendredi // La lenteur // Un temps à arc-en-ciel // Au bord de l’eau et du soleil Une nouvelle pensionnaire // Les dernières petites tomates ? // La prochaine escapade // L’odeur de la pluie // Aux couleurs de l’automne // Trouver un bizarre équilibre // Colloque et érotisme // Le jardin des cinq sens // Encore un peu de soleil // Cette période de l’année où les gens en robes d’été croisent les gens en doudoune // Orgasme gustatif // Un cadeau venu (littéralement) du Ciel…

Les images…

En mots et en images : septembre 2020

Les mots…

Plus qu’une page blanche, l’impression d’une renaissance. Et de sentir à nouveau vibrer le monde // Ces grands yeux bleus qui m’avaient tant manqué et qui font renaître le monde // Tempête sous un crâne // Déstabilisée // Peindre dehors // Un bouquet coloré et une nouvelle plante verte // C’est normal, ce qui se passe // Équilibriste // La beauté des lumières du matin // Dans une bulle // Savoir dire non // Que de challenges // Vous reprendrez bien encore un peu d’été et de robes légères // Ranger, trier, nettoyer : se préparer à accueillir les saisons intérieures // Les fleurs devraient être remboursées par la Sécurité Sociale // Orage qui nettoie tout // Commander un calendrier de l’Avent (oui, bon, ça va hein) // Équinoxe // Oh, mais, qu’ils sont mignons // réparer le monde avec un petit peu de magie // ça a quand même l’air de prendre forme, tout ça // Vers une vie extraordinaire ? // Faille temporelle // Et que durent ces moments doux

Les images…

En mots et en images : septembre 2019

Les mots…

Commencer septembre au milieu des fleurs. Une fête presque païenne qui apaise ma femme sauvage et un atelier-boutique botanique dans un joli jardin // La Nature est un temple où de vivants piliers Laissent parfois sortir de confuses paroles // Retenir un peu l’été. Une huître en forme de cœur // La délicatesse // Mange, (prie), aime // Cocooning // Tout est dépeuplé // Promenade aux jardins, des plantes, des fleurs, des arbres // Point zéro // Vendredi 13 et Pleine Lune des moissons en Poissons : un bon jour pour se jeter à l’eau et changer de cycle // Je, ici, maintenant // Je me traverse // Il faut cultiver notre jardin // Le dernier week-end de l’été // Panique // Festival de Loire sous les gouttes // Encore des huîtres pour dire au-revoir à l’été // Plantations d’automne // La question dont j’étais certaine que quelqu’un finirait bien par la poser innocemment // J’avais bien raison de ne pas ouvrir le champagne, c’était un leurre, encore une fois. D’ailleurs je crois que toute ma vie n’est qu’un leurre…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

En mots et en images : septembre 2018

Les mots…

Septembre… Comme un sentiment d’exil existentiel // Septembre, je ne t’aime pas, parce que tu es le mois de la rentrée, des derniers jours de l’été, de la luminosité qui change, de la nuit qui tombe trop tôt et de la fraîcheur avec elle, même lorsqu’il fait beau la journée // Quelques jours de répit avant l’emprisonnement et une année qui s’annonce compliquée sur tous les fronts // Retenir un peu l’été avec des fruits de mer que j’aime tant // M’accrocher coûte que coûte à mes petites robes légères et à mes espadrilles (je crois que je fais un déni de rentrée) // Une surprise surprenante mais pas tant que ça, finalement : je mentirais si je disais que je ne m’y attendais pas // Une chaise qui m’attendait sagement // Elle est un peu cassée, mais je l’aime comme ça. Les choses et les êtres, je les préfère un peu abîmés par la vie, comme moi // Respirer la nuit le calme et le silence. J’ai vraiment un problème avec le concept de se coucher tôt // Le miracle qui se produit, finalement // Voyage sonore aux bols tibétains. Une expérience merveilleuse et apaisante // Cueillir encore un peu de soleil et le boire jusqu’à la dernière goutte // Deus ex machina // Le destin qui ose l’invraisemblable dont on se moquerait dans un roman // Équinoxe d’automne et temps pourri // Cuisiner. Essayer de mettre l’été dans des plats odorants à ressortir du congélateur lorsque la bise sera venue (qui a dit que la cigale n’était pas prévoyante, elle aussi ?) // De battre, mon cœur a continué // Le temps de la récolte et de l’équilibre ? // Pleine Lune apaisante // Le conte des deux figues // Regarder poétiquement le monde // 97% de réussite // En terrasses // Dans les valises // Envole-moi…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

En mots et en images : Septembre 2017

Les mots…

Retour en Enfer. Du coup, j’ai mis ma veste rouge Lucifer. Et ça rime // Bon, j’exagère un peu, mais je le vis de plus en plus mal. Arrivée au bout de quelque chose, envie de trouver enfin ma voie // Retenir encore un peu les beaux jours avec quelques huîtres et autres fruits de mer // De nouvelles cartes de visites // S’offrir quelques fleurs // Les dimanche matins comme ça. L’odeur des croissants chauds au four qui embaume la maison et fait oublier le gris du dehors. Prendre le temps // Celui qui n’allait pas tarder à dépasser les limites de ma patience et à apprendre à ses dépends que c’est en général une très mauvaise idée // Un week-end parisien follement excitant // Des petits déjeuner en terrasse // Un petit détour à l’Apple Store et repartir avec un i.phone neuf car ils n’ont pas pu sauver le précédent // Une chouette chambre d’hôtel avec balcon dans le Marais // Des livres et des écrivains partout // Du champagne, du vin et des amis // Une belle adresse à retenir // LA rencontre au sommet (j’en suis encore toute émotionnée) // Une belle interview dans un hôtel charmant // Ne pas oublier le Flore // La vie inimitable, quoi ! // La fin de l’été et le premier jour de l’automne. Heureusement avec le soleil… // Profiter d’un dimanche matin ensoleillé. Lire au creux des draps calée dans les oreillers // Profiter du beau temps pour flâner sur les quais au festival de Loire // Tomber par hasard sur un magasin de déco qui regorge de jolies choses. Me promettre de revenir après avoir pris quelques mesures // Un dimanche comme j’aime // Une bougie au champagne (on est snob ou on ne l’est pas) // C’est une proposition ? // De délicieuses figues fraîches cueillies dans l’arbre…

Sur une idée originale de Moka

 

Les images…

My september 2014

En mots…

Septembre. Une nouvelle année qui commence, sous le soleil qui nous a cruellement manqué en août // Ma dixième année à Orléans // Retrouver les visages connus, découvrir les visages inconnus // Un emploi du temps satisfaisant. Faire des jaloux // Les belles heures // Retenir encore un peu l’été. Rosé pamplemousse et moules au Pineau // Too cool for school // Croiser un taxi londonien // Enfin une tomate rouge ! // Un uniforme très chic // Tous les signes qui convergent. Magie de la synchronicité ! Si c’est pas beau, ça ! // Haut les coeurs ! // Wanderlust // Yes, or no ? // No, thanks // L’Union Jack va rester joli, ouf (mes considérations politiques volent très haut, n’est-ce pas) // Keep calm and carry on // Une envie subite de bretzel // Une robe à tomber // L’automne est là, déjà. Hélas. Les jours trop courts, l’obscurité et la mélancolie qui s’emparent de tout // Ressortir les vêtements et chaussures des mauvaises saisons. La seule chose agréable (l’avantage étant aussi de découvrir des pièces totalement oubliées, et d’avoir l’impression d’être allée dévaliser les boutiques) // Un titre percutant auquel je n’aurais jamais pensé toute seule // Un dilemme. Pour moi qui n’aime pas les choix // Des propositions à étudier // Cocooning. Thé anglais et magazines // La vie inimitable

moi après moisBy Moka

En images…

September14