Conchiglioni à la ricotta et au saumon

Malgré mon amour pour les coquillages, je n’avais jamais tenté de cuisiner ces pâtes qui en ont la forme. Il faut dire que les pâtes à farcir et moi, ça fait deux : la seule fois où j’ai essayé de faire des cannellonis, j’ai bien cru perdre patience. Le résultat était ma foi bon, mais c’était tellement pénible à faire que je n’ai jamais recommencé. Et puis là, j’ai été prise d’une envie subite de ces petits coquillages…

Pour deux personnes
qu’est-ce qu’il nous faut ?

– 16 conchiglioni
– 200g de ricotta
– 2 tranches de saumon fumé
– 20cl de crème fraîche
– 1 citron
– Du parmesan
– Quelques brins de ciboulette

Comment on fait ?
– Mettre à cuire les conchiglioni dans un grand volume d’eau bouillante le temps indiqué sur le paquet.
– zester le citron
– Préparer la farce : mélanger la ricotta, 1cs de crème, le jus d’1/2 citron, le saumon fumé coupé en petits morceaux et la ciboulette ciselée.
– Préparer la sauce : dans une casserole, faire chauffer à feu doux le reste de la crème, le jus de l’autre moitié du citron, deux bonnes cs de parmesan râpé. Ajouter les zestes de citron.
– Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter et les passer sous l’eau froide (sinon vous allez vous brûler).
– Pour la présentation, j’ai choisi des petits ramequins individuels mais vous pouvez choisir un plus grand plat.
– Répartir la sauce dans le fond du ramequin. Farcir les pâtes et les installer dans le plat, saupoudrer de parmesan.
– Enfourner 15 minutes à 180°

Conchiglioni à la ricotta et au saumon

C’est extrêmement bon, goûteux, crémeux (riche…), et pas si compliqué (c’est plutôt facile de mettre la farce dans les coquillages). Mais je trouve que visuellement, cela manque un peu de couleur. Cela dit ce n’est pas non plus le plus important !

Gourmandises21
Chez Syl

Linguine aux asperges et au saumon fumé

Toujours dans mes plats sensuels de printemps à base d’asperges, j’ai voulu essayer avec des pâtes. Et je suis ravie du résultat !

Pour deux personnes
Qu’est-ce qu’il nous faut ?

– 160g de linguine
– 200g d’asperges
– 2 tranches de saumon fumé
– 2cs de crème
– du parmesan
– de l’huile d’olive

Comment on fait ?
– Mettre à cuire les pâtes dans un grand volume d’eau, le temps indiqué sur le paquet.
– Couper les asperges en tronçons et réserver les têtes ; faire revenir les tronçons dans l’huile d’olive pendant 5 minutes, puis ajouter les têtes et laisser cuire 3-4 minutes de plus.
– Découper les tranches de saumon en lanière
– Mélanger le parmesan (la quantité est libre) à la crème.
– Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter, puis les remettre dans la casserole. Ajouter la crème, le saumon, et bien mélanger.
– Répartir dans les assiettes, et installer les asperges sur le dessus.

Linguine aux asperges et au saumon fumé

C’est simple, c’est bon, ça change : que demander de plus ?

Gourmandises21
Chez Syl

Spaghetti au saumon et au citron

Voilà une recette de pâtes simple et honnêtement très très bonne que j’ai plus ou moins inventée l’autre soir. Je fais souvent des pâtes au saumon (plutôt des tagliatelles), mais là j’avais envie de varier un peu, et je suis très très contente du résultat !

Pour deux personnes
Qu’est-ce qu’il nous faut

Spaghettis au saumon et au citron

– 250g de spaghetti, ou de linguine ou de capellini
– 2 tranches de saumon fumé coupé en lamelles
− 1 citron
– 1 échalote finement hachée
− 30g de beurre
– 50cl de crème liquide ou semi-épaisse
– 10cl de vodka

Comment on fait ?
− Mettre les pâtes à cuire dans un grand volume d’eau, le temps indiqué sur le paquet
– Prélever le zeste du citron (si vous le faites à l’épluche-légumes, il faudra le retailler en lanières de 1mm de large environ, ce que je n’ai pas très bien fait, il faudra que je retrouve mon zesteur pour la prochaine fois) puis le presser et réserver le jus
– Faire revenir l’échalote dans le beurre, puis lorsqu’elle est bien confite déglacer avec la vodka ; réduire à sec, puis ajouter la crème et enfin les zestes

Spaghetti au saumon et au citron− Lorsque des pâtes sont cuites, les égoutter puis les remettre dans la casserole ; verser le jus de citron, bien mélanger, ajouter le saumon, bien remuer à nouveau, et enfin ajouter la crème au citron, et bien mélanger à nouveau.
− Servir : c’est délicieux !

Spaghetti au saumon et au citron

Par Syl

Salade d’été

Salade de lentilles

Alors vous allez dire que je ne me foule pas trop aujourd’hui niveau recette : quoi de plus simple qu’une salade ? Et vous n’aurez pas tort. Néanmoins, ce sont parfois les choses les plus simples qui sont les meilleures, et j’adore cette petite salade de lentilles que je fais assez régulièrement, d’autant que j’ai découvert les lentilles très récemment : mon père les ayant en horreur (et c’est un euphémisme), ma mère n’en faisait jamais, et je n’en avais donc jamais mangé. Mais il y a deux ans, dans le Thalys, on m’en a servi en entrée, et j’ai trouvé ça en fait super bon, et je me suis donc mise à en cuisiner. Donc je vous propose aujourd’hui ma salade de lentilles, qui n’a d’ailleurs rien de révolutionnaire.

Pour quatre personnes

Qu’est-ce qu’il nous faut ?

Salade de lentilles

− environ 150g de lentilles
– un bocal de maïs
– une boîte de dés de Feta
– 4 tranches de saumon fumé
– de la vinaigrette

Comment on fait ?

− A l’avance, préparer les lentilles : les rincer rapidement puis porter à ébullition dans 3 fois leur volume d’eau, et faire cuire pendant 20-25 min ; égoutter et réserver au frais
– Couper les tranches de saumon en dés
– Mélanger les lentilles, le maïs, le saumon, les dés de Feta
– Ajouter la vinaigrette et mélanger à nouveau
– servir ou remettre au frais si ce n’est pas pour tout de suite !

salade de lentilles

C’est simple comme bonjour, très rapide, parfait pour le pique-nique, la lunch-box ou les soirées chaudes, super joli et sain, et franchement très bon ! Que demander de plus, sérieusement ?

Cocottes de courgette au saumon fumé

cocottes de courgette au saumon fumé

C’est la saison des courgettes, légume dont j’ai dit il y a quelque temps que j’aimais le cuisiner de pleins de manières différentes. Cette semaine, comme il commence à faire un petit peu frais, et que de toute façon j’éprouve un amour immodéré pour les plats en cocotte, j’ai décidé de faire ce plat à la fois léger et raffiné !

Pour deux personnes (deux cocottes)

Qu’est-ce qu’il nous faut ?

ingrédients

− 2 oeufs
− 25g de farine
– 25cl de crème liquide
– 1 cs d’huile d’olive
– 1 courgette moyenne (j’en ai pris deux car c’étaient des courgettes du jardin qui commençaient un peu à se défraîchir)
– 2 tranches de saumon fumé
– sel
– poivre
– un peu de ciboulette

Comment on fait ?

− Préchauffer le four à 240°
− Découper les courgettes en bâtonnets ou en cubes
− Découper les tranches de saumon en lamelles
– Battre les oeufs, ajouter la crème liquide puis la farine en faisant attention de ne pas faire de grumeaux, puis l’huile d’olive, saler (ou non : le saumon est déjà salé, personnellement je n’en rajoute pas), poivrer, puis enfin incorporer les courgettes et le saumon. Bien mélanger
– Verser l’appareil dans les cocottes (ne les remplissez pas trop, car cela gonfle à la cuisson)
– ciseler un peu de ciboulette dessus
– Placer au four 25 min

20980126129_525804d295_z

Et voilà !

cocottes de courgette au saumon fuméSur la photo : cocottes Maisons du monde

sylBy Syl

Avocat garni

Avocat garni

J’aime énormément les avocats (le fruit…), mais j’ai tendance à toujours les déguster de la même façon : en accompagnement de tartines de rillettes de thon, avec un peu de citron. Or l’autre jour, en navigant sur Pinterest, j’ai trouvé une recette d’avocat chaud, ce que je n’avais jamais testé, et j’ai pensé que ce plat était parfait pour le brunch du dimanche matin ou le slunch du dimanche soir… j’ai un peu modifié la recette de base.

Pour deux personnes

Qu’est-ce qu’il nous faut ?

ingrédients

− 1 avocat
− 1 tranche de saumon fumé
– 2 oeufs
– du sel, du poivre
– du piment d’Espelette
– des copeaux de parmesan

Comment on fait ?

– Préchauffer le four à 220°
– Couper l’avocat en deux, enlever le noyau et éventuellement un peu de chair (il faut que la garniture puisse loger).
– placer sur un plat ou une assiette allant au four (vive l’arcopal)
– mettre du saumon fumé dans chaque creux d’avocat
– Casser les œufs dans un bol, puis mettre un jaune et autant de blanc que possible dans chaque avocat
– Saler, poivrer, mettre 2-3 copeaux de parmesan sur le dessus

plat
– Mettre au four 15-20 min
– Servir chaud, après avoir ajouté une pincée de piment d’Espelette

présentation

sylBy Syl

Lasagnes au poireau, saumon et chèvre

lasagnes

Un de mes classiques qui m’a été inspiré par une recette de notre chère Moka ; j’ai repris sa base avec les poireaux et le saumon fumé, mais j’ai modifié à ma sauce en supprimant le saumon frais et en le remplaçant par du chèvre (j’ai un peu tendance à mettre du fromage partout) : je trouve l’alliance des trois éléments, poireau/saumon/chèvre, particulièrement succulente !

Pour quatre personnes

Qu’est-ce qu’il nous faut ?

− Des plaques à lasagnes
− 4 blancs de poireaux
– 4 tranches de saumon fumé
– 2 fromages de chèvre type crottin
– de la crème liquide
– de quoi faire une béchamel, ou bien de la béchamel toute prête !
– un peu de beurre
– du jus de citron
– du parmesan râpé

Comment on fait ?

− D’abord on va s’occuper des poireaux : après les avoir nettoyés et émincés, on les fait revenir dans du beurre pendant une dizaine de minutes ; en fin de cuisson, on ajoute un peu de jus de citron et de crème liquide
− Ensuite on va faire la béchamel : j’avoue que je ne suis pas hyper douée pour la réaliser sans grumeaux, donc je vais à la facilité : béchamel déshydratée
– Si vous voulez, vous pouvez faire précuire vos plaques à lasagnes ; je ne le fais pas, pour ma part
– Beurrez le moule, et mettez au fond une couche de béchamel
− Vient maintenant le moment du montage : le principes, c’est que chaque plaque soit bien entourée soit de béchamel, soit de crème, et je conseille de faire très attentions aux coins, qui ont tendance à sécher à la cuisson. Donc ça donne quelque chose comme : béchamel/ plaques/ crème/ poireau/ saumon+chèvre/ béchamel/ plaques/ crème/ poireau/ saumon+chèvre/ crème/ plaques/ béchamel + restant de crème
– Mettre au four 35 min à 200°. Au bout de 30 min, saupoudrer de Parmesan râpé
– Servir dans de jolies assiettes (attention, c’est très crémeux et ça peut avoir un peu tendance à couler) et déguster en agréable compagnie !

(je précise que ce plat se congèle très bien)

Sur la photo :
Assiette Alinéa (mais je ne trouve pas ce modèle sur le site, ce qui est regrettable car j’en ai cassé une des deux que je possède, et j’espère qu’ils les ont toujours en magasin ; ce sont des assiettes de présentation mais en fait je les trouve extrêmement pratiques pour manger)

logogourmandises2By Syl