Instantané #134 (des bottes de pluie rouges)

Je suis toujours dans mes trucs de couleurs ! Bon, de fait cela faisait assez longtemps que je voulais des bottes de pluie rouges pour crapahuter sous la pluie, dans la forêt où à la plage hors saison. D’ailleurs, j’en avais mis une paire dans ma liste de Noël d’il y a deux ans. Sauf que j’étais passée les essayer en magasin courant janvier (en prévision d’un séjour à la mer en avril), et en fait elles ne m’allaient pas du tout, et comme entre temps je ne vais pas revenir sur ce qui s’est passé mais mon séjour à la mer taratata (enfin j’y suis allée l’été, mais je n’avais pas besoin de bottes en caoutchouc), bref, j’avais mis cette envie de côté. Et puis finalement j’ai craqué sur celles-ci, les Hai de la marque finlandaise Nokian, elles sont très jolies, confortables et de très belle qualité, et elles vont mettre de la couleur au moins dans mon placard en attendant de patauger avec (bon, maintenant que j’ai des bottes de pluie il est probable qu’il ne pleuve plus avant plusieurs mois).

Couleurs

couleursAvec sa mère, elles s’entraînaient toutes deux à garder la mémoire vive. Des souvenirs et des couleurs qu’elles faisaient émerger d’une boîte secrète enfouie au creux de leur coeur. Une photo de mariage, la blancheur d’une robe immaculée, leur piquait encore les yeux d’un bonheur éclatant, un gâteau d’anniversaire piqueté de bougies dont la flamme jaune d’or bruissait de gaieté et de tendresse, un champ de coquelicots rouge sang éclaboussant les sapins drus au milieu des rires et des caracolades, un tutu rose de ballerine dans la grâce et l’envol… Des souvenirs subsistaient encore dans leur album imaginaire. Fragiles. Malgré tout…

Pour la deuxième année consécutive, la maison Guerlain et le Cherche-Midi se sont associés pour organiser un concours de nouvelles autour des cinq sens. Après la mémoire olfactive l’an dernier, c’est sur les couleurs que les participants se sont penchés. Le jury,  présidé par Laurent Boillot, PDG de Guerlain, et composé de Grégoire Delacourt, Clara Dupont-Monod, Sylvie Germain, Olivia de Lamberterie, Camille de Castelnau, Philippe Fagot, Anaïs Jacquemond, Marie Ladouce, Patrick Messina, Elisabeth Sirot et Pom Bessot, en a choisi dix-sept, réunies dans un très joli livre édité au Cherche-Midi.

Un petit garçon qui voit les voyelles en couleurs. Un homme aux obsessions chromatiques. Un monde où la couleur est interdite. Un chat noir et un pigeon albinos. Des synesthésies. Une petite fille qui porte des gants bleus. Un parapluie rouge. La couleur des nuits, du noir au rose. Un cadeau d’anniversaire très spécial. Un peintre obsédé par le rouge absolu. Un petit pan de mur jaune et du bleu de Delft. Un jardin composé comme un tableau. Un plat aux couleurs harmonieuses. De la teinture rouge. Une petite fille sage. La disparition du rouge. Un enfant qui ne voit pas le jaune du soleil. Telles sont les histoires imaginées par les lauréats, nous entraînant dans un voyage chromatique.

Ce qui est intéressant dans ce type de recueils, c’est de voir comment, sur un même thème, les auteurs laissent parler leur imagination pour aboutir à des histoires complètement différentes, où la couleur n’a jamais le même rôle : tour à tour gaies, tristes, mélancoliques, nostalgiques, amusantes et touchantes, parfois inquiétantes, ces nouvelles sont dans l’ensemble de très grande qualité : beaucoup d’imagination et un talent évident se manifestent souvent dès les premiers mots, entraînant le lecteur dans un voyage sensoriel, où la couleur est maîtresse mais se trouve souvent liée aux autres sens — d’ailleurs, ma nouvelle préférée s’intitule « synesthésie », nous parle d’un art total englobant toutes les sensations et les faisant dialoguer entre elles. Plus généralement, on notera que deux motifs reviennent souvent dans ces nouvelles : la peinture bien sûr, et la couleur rouge, essentielle, qui semble émoustiller particulièrement les imaginaires !

Un très beau recueil, riche et varié, qui constitue en plus une bonne action puisque l’ensemble des droits d’auteur sera reversé aux Restos du Cœur pour leur atelier de lutte contre l’illettrisme.

Couleurs
Les Abeilles de Guerlain / Le Cherche-Midi, 2016

NB : le thème de la prochaine édition, lancée à l’automne, sera le toucher !