Pour te perdre un peu moins, de Martin Diwo

Pour te perdre un peu moins, de Martin Diwo

Je me souviens d’avoir crié. D’avoir crié comme jamais auparavant. D’avoir crié seul, pour moi. D’avoir crié car il n’y avait rien d’autre à faire. D’avoir crié parce que c’était naturel, humain. Parce que j’en avais besoin. Parce que c’était trop fort. Parce qu’il fallait que ça sorte.  Pour te perdre un peu moins est le […]

Read More…
J'aime le sexe, mais je préfère la pizza de Thomas Raphaël

J’aime le sexe, mais je préfère la pizza de Thomas Raphaël

Mike disait que je n’étais pas débrouillard et s’inquiétait pour mon avenir en général. Moi aussi, j’étais inquiet. Je n’étais spécialisé en rien, assisté en tout, je n’avais jamais gagné un seul centime et je n’avais pas de « projet professionnel ». Le problème, et je fondais ma défense sur cet argument, était que Mike avait pris […]

Read More…
Le Songe du photographe, de Patricia Reznikov

Le Songe du photographe, de Patricia Reznikov

Chaque ligne que j’écris, je la leur dois. Si chaque mot, tiré de mon misérable petit tas de secrets, se métamorphose en gemme, en cristal, si je suis capable aujourd’hui de m’adresser à mes semblables, c’est grâce à eux. Ils ont fait de moi un homme. Un Mensch, comme dirait Magda. Ils avaient ce pouvoir […]

Read More…
Bakhita, de Véronique Olmi

Bakhita, de Véronique Olmi

On lui a demandé souvent de raconter sa vie, et elle l’a racontée encore et encore, depuis le début. C’est le début qui les intéressait, si terrible. Avec son mélange, elle leur a raconté, et c’est comme ça que la mémoire est revenue. En disant, dans l’ordre chronologique, ce qui était si lointain et si […]

Read More…
Une apparition, de Sophie Fontanel

Une apparition, de Sophie Fontanel

J’ai été comme eux. Il m’a fallu cinquante-trois ans, la perte d’un travail, des rides et des cheveux blancs pour commencer d’être enfin l’heureuse femme sur la photo, la fortunée qui se reconnaît dans quelque chose d’admirable, et non plus son parent pauvre.  Un des romans de la rentrée littéraire que j’étais le plus curieuse […]

Read More…
Un moustique dans la ville, d'Erlom Akhvledani

Un moustique dans la ville, d’Erlom Akhvlediani

Tout ce qui vient en ce monde vient dans un but donné, pour une tâche à accomplir. Quelque chose le fait naître. Le plus souvent cette tâche est déterminée dès avant la naissance et insufflée dans la vie. Puis ceux qui sont nés, ayant reçu la vie en gage, oublient d’un coup pourquoi ils sont […]

Read More…
L'insoumise de la Porte de Flandre, de Fouad Laroui

L’insoumise de la Porte de Flandre, de Fouad Laroui

Pourquoi Fatima avait-elle soudain décidé de porter ce niqab (qui n’en était pas vraiment un) ? Ni son père ni sa mère n’avaient jamais évoqué le sujet, ses frères étaient loin et s’intéressaient peu à la religion, personne n’avait exercé la moindre pression sur elle. Et pourtant cette brillante étudiante de l’Université libre de Bruxelles, […]

Read More…
La vengeance du pardon, d'Eric-Emmanuel Schmitt

La vengeance du pardon, d’Eric-Emmanuel Schmitt

Place de la Halle, cheminait Lily Barbarin, une dame âgée dont le charme s’accordait aux coquettes ruelles. Souriante, fluette, le teint délicat, le nez précis, les yeux clairs, elle offrait l’effigie de la bonté. Si Saint-Sorlin figurait le paradis, à coup sûr Lily incarnait la grand-mère idéale. Bienveillante, soucieuse d’aider ses concitoyens, elle paraissait faire […]

Read More…
Au nom des nuits profondes, de Dorothée Werner

Au nom des nuits profondes, de Dorothée Werner

Comme ta mère et avant elle sa propre mère, comme toute la lignée des femmes avant toi, tu avais intégré ton infériorité intrinsèque, ta fragilité organique, ton inaptitude à prétendre plus. Depuis que tu tenais debout, tu connaissais la loi immuable : les garçons courent en hurlant de rire, cassent leurs jouets et disent des […]

Read More…
Le Chemin des fugues, de Philippe Lacoche

Le Chemin des fugues, de Philippe Lacoche

On communiquait comme on consommait. La société de consommation avait tout pourri. Tout. Chaunier savait bien qu’il affirmait là, intérieurement, un truisme. Qu’importe : il ne pouvait pas s’y faire. Tout allait trop vite pour lui. Il se sentait à la fois résolument libertaire, révolté, toujours prêt à en découdre, et terriblement réactionnaire, nostalgique d’un […]

Read More…
Les rameaux noirs (Mnémosyne) de Simon Liberati

Les rameaux noirs de Simon Liberati

Le sentiment qui me vient lorsque je regarde mon enfance n’est pas du regret. Quelque chose de meilleur que du regret. Une perspective qui comprend à la fois le regret et l’objet du regret ; ce n’est pas un manque, une absence, mais un paysage qui s’est éloigné et que je vois toujours. Il est […]

Read More…
La Colère de Kurathi Amman, de Meena Kandasamy

La Colère de Kurathi Amman, de Meena Kandasamy

Il était une fois, dans un minuscule village, une vieille femme. En écrivant à l’heure du Printemps arabe, je m’attends à ce que tout le monde soit déçu par une phrase d’introduction qui ne contient aucune référence à une grenade, à une croisade, ni même au grand tabou souvent minimisé : le génocide. Faite maison, […]

Read More…
Je m'appelle Lucy Barton, d'Elizabeth Strout

Je m’appelle Lucy Barton, d’Elizabeth Strout

Et je pensais : moi aussi, un jour, j’écrirai et les gens ne se sentiront plus aussi seuls ! (C’était mon secret. Quand j’ai rencontré mon mari, je ne lui en ai pas parlé tout de suite. Je n’arrivais pas à me prendre au sérieux. Sauf que, pour moi, c’était une affaire sérieuse. En secret, […]

Read More…
Leçons de grec, de Han Kang

Leçons de grec, de Han Kang

Vingt ans auparavant, elle n’aurait jamais imaginé qu’une langue étrangère et non la sienne puisse briser son mutisme. Si aujourd’hui elle apprend le grec ancien dans cet établissement privé, c’est qu’elle a envie de retrouver le langage par sa propre volonté. Elle est presque indifférente aux textes de Platon, d’Homère ou d’Hérodote, à ceux postérieurs […]

Read More…
La Fontaine, une école buissonnière d'Erik Orsenna

La Fontaine, une école buissonnière d’Erik Orsenna

Ces très jeunes gens ont reçu la même culture, riche et diverse, familiers qu’ils sont des poètes grecs et latins sans oublier les italiens, Boccace, Pétrarque… Dans les littératures plus récentes, ils se sont enchantés du Pâge disgracié, le chef-d’oeuvre de Tristan L’Hermite. Comme souvent, un livre vous touche parce qu’il annonce la suite de […]

Read More…
La Serpe, de Philippe Jaenada

La Serpe, de Philippe Jaenada

Emmanuel Girard, un ami du quartier rencontré devant la maternelle où nos garçons débutaient ensemble, il y a bien longtemps, me suggère depuis des années, régulièrement, inlassablement, de raconter la vie d’Henri. Ça ferait un livre formidable, m’assure-t-il presque chaque fois que nous dînons chez eux, sa femme Claire, lui et leurs deux enfants, ou chez […]

Read More…
Le Ciel ne parle pas, de Morgan Sportès

Le Ciel ne parle pas, de Morgan Sportès

La vision du père Ferreira, pendu par les pieds, comme un cochon, dans une fosse obscure, geignant, saignant, me poursuivit sans relâche quand, presque quatre siècles plus tard, j’arpentai sur ses introuvables traces rues et ruelles de Nagasaki. C’est là, en effet, qu’il subit son supplice… La ville est construite sur les flancs de multiples […]

Read More…
Rentrée littéraire 2017

Instantané #59 (c’est parti pour la rentrée littéraire)

Nous sommes mi-août, c’est l’heure de mettre fin aux lectures buissonnières estivales et de déclarer officiellement ouverte la saison de la Rentrée Littéraire, dont les premiers titres paraissent après-demain. Comme d’habitude dans une grande excitation. Sur la photo : un aperçu de mes lectures de hamac, c’est-à-dire les livres que j’ai emmenés avec moi en […]

Read More…