Processus d’écriture : les recherches

Pour mes deux premiers romans, L’Aimante et celui qui sortira en février 2023, je n’ai pas eu besoin de faire de recherches, autrement que sur des points très précis en cours d’écriture pour vérifier un truc.

Pour le troisième, il en va tout autrement. Et cela m’enthousiasme au plus haut point. Je suis en train de découvrir ce nouvel aspect de la vie d’auteur : celle de la phase préparatoire, dans laquelle on accumule la documentation, les informations sur tout un tas de sujets en apparence disparates, avant de se lancer dans l’écriture elle-même. En ce moment je suis à la fois dans les recherches généalogiques, et dans les recherches historiques : sur les filles-mères, sur les enfants abandonnés, sur l’école, sur la vie des paysans…

Quand je dis « je découvre », ce n’est pas tout à fait vrai, puisque c’est de cette manière qu’on fait une thèse : d’abord des années de recherches puis, une fois qu’on a tout, l’écriture. Avec ce même élan d’enthousiasme, d’apprendre des choses, de voir naître de nouvelles idées au gré du hasard et de la sérendipité. C’est cependant différent : pour ma thèse, j’avais un sujet et je savais plus ou moins où je voulais aller, même si je restais ouverte. Là, même si j’ai une idée, je me laisse porter, une recherche en entraîne une autre. Encore une fois, je fais l’expérience de la grande magie : ce que raconte Elizabeth Gilbert dans Comme par magie à propos de l’écriture de L’Empreinte de toute chose.

Je me suis réinscrite à la bibliothèque (celle d’Orléans : je n’ai pas, en tout cas pour le moment, besoin d’ouvrages très pointus et introuvables qui m’obligeraient à me rendre à la BNF, que je déteste). J’avais une liste d’ouvrages que je souhaitais dans la réserve, et en les attendant, j’ai musardé dans les rayons, disponible à ce qui viendrait. Et il m’est arrivée une chose amusante : j’ai pris plusieurs autres livres, dont un que je n’ai d’abord pas pu emprunter, l’automate ne voulait pas. En vérifiant pourquoi, la bibliothécaire a été amusée : si l’ouvrage ne voulait pas que je l’emprunte, c’est parce qu’il était sorti de la base, et indiqué comme « disparu ». Et je l’avais retrouvé. Comme par magie.

En tout cas, je trouve cette phase très excitante, et je me laisse porter : au départ, j’espérais avoir terminé fin octobre pour pouvoir lancer l’écriture pour le NaNoWriMo. Il m’apparaît évident que ce ne sera pas le cas, et ce n’est pas grave : c’est comme les plantes, elles poussent à leur vitesse, et on ne les fait pas pousser plus vite en tirant dessus. Donc je laisse le temps : je cherche, je prends des notes, l’histoire se construit petit à petit, et un matin, quand je ne sais pas, je m’assiérai à mon bureau, et elle sera prête à naître.

Vous cherchez un truc bizarre ? Ne quittez pas !

Cultur'elle

Cela faisait presque un an que je ne m’étais pas penchée sur les termes de recherche ; de fait, c’est tout de même de moins en moins croustillant : alors qu’avant il n’y avait qu’à se baisser pour en ramasser à la pelle, c’est devenu plus ardu. Alors évidemment, il y a toujours des choses qui me font rire : ceux qui appellent les auteurs par leur prénom, ceux qui cherchent des renseignements sur la vie privée des auteurs ; le must : je ne compte plus les recherches concernant ma propre vie privée (parfois c’est associé à la recherche précédente). Il y a aussi toutes les recherches en lifestyle qui me donnent l’impression d’être une sorte d’oracle. Mais enfin, globalement, on s’amuse de moins en moins.

orlean j adore
(ah.)

cultiver son orgueil
(vous êtes au bon endroit)

j’ai une b*** de 21cm
(en quoi cela me concerne-t-il ?)

luxuretv
(ce n’est toujours pas ici)

sourds sex
(???)

google
(il faut qu’on m’explique 1. pourquoi chercher Google dans Google et 2. Comment on arrive chez moi)

image choquante pour homme nue
(?)

francois busnel athee
(aucune idée, et alors franchement, OSEF)

le mystère henry pickpocket
(LOL)

blogueuse mode amelia
(je ne sais pas qui c’est, mais elle n’habite pas ici)

hotel ibis sexe
(ni plus, ni moins que dans les autres, I assume…)

poeme erotique pere noel
(Ah ? Tiens…)

chroniques culturelles non je ne suis pas
(quoi donc ?)

etre intelligente et coquette a la fois
(on peut)

je suis un homme et j’aime la luxure
(et donc ?)

analyse du persnnage pierre de maupassant
(je ne fournis pas les fiches de lecture, petit gredin)

j’ai passé un belle nuit avec ma femme
(félicitations !)

comprendre le monde d’aujourd’hui et de demain
(courage !)

poeme didier van cauwelaert
(Je n’en ai jamais lu, et pourtant…)

elle broie les bite
(ça doit faire mal !)

j’aime brina
(c’est chouette !)

amstagram pipepipe colegram
(ah, comme c’est original)

leiloona
(c’est pas ici, mais on nous confond, parfois)

harry potter and the cursed child lucius
(A mon grand désespoir, il n’y est pas)

yann moix sexe lectrices
(je ne connais pas la vie intime de Yann Moix mais tu peux toujours tenter)

caroline doudet valmont
(?)

cultur’elle femme actuelle
(on peut dire ça)

ecouter une chanson le matin laquelle?
(je ne suis pas un gourou !)

le plus beau sexe feminin o mondd
(je ne savais pas qu’il y avait un concours)

didier van cauwelaert et einsteingne
(juste pour l’orthographe…)

je le sicatriste noire fuguire
(gné ?)

yann moix dentiste
(?)

caroline doudet journaliste
(pas encore)

caroline ex-duroy
(pas que je sache)

Tous les chemins…

ordinateurHonnêtement, je trouve cette dernière récolte très décevante : l’essentiel des gens qui sont arrivés sur mon blog l’ont fait avec des mots-clés correspondant vraiment à ce dont je parle. Et je trouve ça triste : si Google améliore ses algorithmes afin qu’il n’y ait plus d’erreurs d’aiguillages, ça tue toute la poésie. Et c’est tristes. Enfin, voilà tout ce que j’ai trouvé d’un peu rigolo :

l’appel de la foret de reinhardt
(merci de ne pas confondre Jack London et Eric Reinhardt)

esoterisme les ames se promenene t elle dans la matiete
(les âmes ne se « promènent » pas vraiment…)

fessees de caroline
(petit coquin !)

faut il laver les girolles en barquette
(un petit peu, oui, quand même…)

les dispositions relatives au préavis de l’amour
(plaît-il ?)

photos: fille et une tasse de te
(ça c’est original, d’habitude on recherche des femmes heuuuu… nues !)

les famme ossecse omme
(cri d’horreur)

Tous les chemins mènent… à mon blog !

ordinateurPetite collecte… les gens deviendraient-ils raisonnables ?

le principe de caroline didier van cauwelaert résumé
(celle-là je l’aime tellement que je l’avais mise sur Facebook ; mais malheureusement non, Didier van Cauwelaert n’a pas encore donné mon prénom à un de ses romans…)

qu’elle est la place du stylo plume a notre époque avec le traitement de texte?
(c’est pour une dissertation ? J’ai combien de temps ?)

mode d’emploi du temps
(compliqué…)

orgasme rend sourde
(vous pouvez répéter ? Je n’ai pas bien entendu…)

leschroniquesculturelles.com zoophile
(non, pas encore…)

un appartement non rangé en psychanalyse
(je préfère ne pas savoir vu l’état du mien en ce moment….)

somon et les couleurs a sortie de lui
(en français c’est plus facile…)

je dois ranger mon appartement
(bon courage…)

s’échapper d’une arène de gladiateur
(jamais essayé…)

Tous les chemins mènent à… mon blog !

ordinateur

Lors de ma dernière revue des mots-clés, un de mes gentils followers m’a traitée sur twitter de « Patrick Buisson de la blogosphère ». Il paraîtrait qu’espionner comme ça les mots-clés utilisés par mes lecteurs pour arriver sur mon blog et, pire, les livrer en pâture au grand public serait une atteinte à la vie privée. Je n’ai pas trop compris si c’était de l’humour ou pas, j’espère que oui, mais quoi qu’il en soit, ce n’est pas ça qui va m’arrêter, n’est-ce pas, d’autant que là comme je suis en pleine phase créative, je n’ai pas eu le temps d’écrire un article normal…

Donc, ces derniers temps, voici sur quoi je suis tombée (j’ai l’impression que c’est de moins en moins croustillant, soit que Google ait amélioré son algorithme de recherche, soit que les gens deviennent moins timbrés. Je penche personnellement pour la première hypothèse).

sourds en sex
(?)

une robe doit etre elegante
(c’est pas plus mal, en effet)

les dessous sexy des narratrices d8
(je ne suis pas sous leur jupe…)

augustin trapenard religion
(OSEF, non ?)

manger a cote de james bond
(avec, je préfèrerais)

dictionnaire de l impossible par didier
(tu as l’autorisation de l’appeler par son prénom, ou bien ?)

video nue au cap ferret
(pourquoi spécifiquement au Cap-Ferret ?)

pourquoi la masturbation rend sourd et pas le sexe ?
(ce n’est pas à moi qu’il faut demander d’expliquer les idées irrationnelles de l’église catholique. La masturbation ne rend PAS sourd)

prague hanté
(je n’y ai pas croisé de fantôme, pour ma part)

les famme veuve de autruche
(traduction ?)

cultur+( plume) déguisement
(je ne fais pas encore d’événementiel)

sex brizeil
(plaît-il ?)

didier van cauwelaert prepare une cömedie musicale 2014
(en fait, c’est un opéra)

fuir l’amour fou
(A mon avis, impossible… enfin, ce que j’en dis…)

duras illisible
(un peu exagéré)

sex avec les animauxs sur une vrai ferme
(les bras m’en tombent)

coume dazazel 2014
(de quelle langue s’agit-il ?)

Le best of des recherches saugrenues (ça faisait longtemps)

9342651672_87b8f290c1_o

les hommes c’est con
(oh bah, pas tous, quand même !)

temoin de jehovah soeur sexy
(alors là…)

commentaire composé la chevelure et un emisphere
(avec cette orthographe, c’est mal parti)

la voiture est elle un élément de la part de rêve que chacun porte en soi
(mais pourquoi pas… je rêve d’une Aston Martin DBS — si l’attachée de presse me lit…)

scene de la loge talon aiguille pedro almodovar en francais
(elle est aisément compréhensible en VO)

voix francaises de danny wilde et brett sinclair
(Michel Roux et Claude Bertrand (qui double également Moore dans The Saint et les James Bond) — oui, des fois je suis sympa et je réponds aux questions)

si j’étais un mouchoir
(heuuu… oui… pourquoi pas…)

apprendre a se masturber
(T’inquiète, c’est désormais au programme de l’école maternelle)

femme intellectuellement brillante
(oui, c’est pour quoi ?)

les recits erotiques de caroline
(ne sont pas encore publiés, mais j’aime bien le titre)

didier van cauwelaert 21 fevrier 2014
(il s’est passé un truc ?)

je n’ai jamais lu cocteau
(toutes mes condoléances)

pages jaunes augustin trapenard
(y’a pas marqué la Poste)

patrick cohen cap ferret
(j’ai eu cette recherche un nombre incalculable de fois : non, je ne passe pas mes vacances avec Patrick Cohen !)

mes gants dans mon sac a main
(peuvent être utiles s’il fait froid)

france inter podcast le grand entretien
(je m’étonne tout de même qu’on arrive ici avec une telle recherche, et non bêtement sur France Inter)

france 5 replay fr la grande librairie carnet de route
(idem)

et toujours : luxure.tv dont j’ignore tout (je ne connais que youporn, « comme tout le monde »)

Tous les chemins mènent à… mon blog !

9342651672_87b8f290c1_o

 

Allez, histoire de bien terminer l’année, une dernière salve de recherches farfelues…

poésie et philosophie sur la beauté,l’amour, sentiment,joie de vivre,dragué
(tout ça ?)

« prune « , photo, eroti, oliv
(?)

petite culotte sale films pornographiques
(on n’en sortira pas)

bible des taboux
(c’est pas tout à fait ça, essaie encore)

gideon cross passe
(impair et manque)

jeu de voto
(qu’est-ce donc ?)

ma fille se mouche mais jamais rien ne sors
(alors là…)

filmx gay homme de cromanion
(est-il bien utile de commenter ?)

tu al si gladiador
(si señor !)

j aime un temoin de jeohvah
(toutes mes félicitations… ou pas !)

comprendre un homme,humour
(tentative désespérée ?)

lieux discrets pour s’embrasser
(chez soi ?)

www. zoophilie bizarre luxure tv. com
(mmmhhhhh)

mot pour la nouvelle année
(bonne année ?)

nouveau magazine erotique de noel 2013
(je ne suis pas au courant… comment ça se fait ?)

différence entre « je t’aime » et « je t’aime vraiment »
(vraiment)

textes %u00e9rotiques
(A vos souhaits…)