Instantané #120 (rechargement)

Avant-hier je regardais mes cristaux tranquillement installés sur leur coquille Saint-Jacques où ils se rechargent, et je me suis dit que j’aurais bien besoin, moi aussi, de me recharger : je me sens totalement vidée, exténuée mais pas tant physiquement qu’émotionnellement et nerveusement, et même certains jours je suis carrément déprimée. En fait, je me rends compte que d’un côté mon énergie se vide à cause du travail, et de l’autre je suis privée de tout ce qui me permettrait de me recharger : des câlins, des promenades dans la nature, visiter des expositions ou me balader en ville, aller dans des magasins de décoration, librairies et autres boutiques d’art. Je ne suis nourrie ni émotionnellement, ni esthétiquement, ni sensoriellement, ou en tout cas pas assez : je lis, je reste curieuse et à l’affut de la poésie, mais à force de faire les mêmes choses tous les jours, mon feu créatif commence à s’étioler et je manque d’inspiration ; si Julia Cameron préconise une promenade et un rendez-vous avec l’artiste par semaine, il y a bien une raison. L’artiste a besoin de variété, de renouveau pour se nourrir, sinon il se gave de chocolats, ce que d’ailleurs je fais, ce qui ne résout rien évidemment.

Après ça dépend des jours, la lune doit avoir son influence et il suffit d’un petit truc pour que jaillisse une étincelle : un rayon de soleil sur un mur, une fleur, une vidéo inspirante. Mais cette semaine a tout de même été marquée par le vide…

Et vous, ça va ? Vous avez trouvé une coquille Saint-Jacques pour vous recharger ou vous faites comme moi ?