L’Amant de Prague, de Monique Ayoun

Elle y était. C’était son port de tête. Il se tenait droit. Ou bien sa voix, l’intonation de sa voix. Il avait dit « Havel », « Château », tout doucement, amoureusement, presque en se rengorgeant. Elle se souvient de lui, à Paris, au début de leur rencontre. Les mots noués dans sa gorge dès qu’elle l’interrogeait sur son […]

Read More…

Le Kabbaliste de Prague, de Marek Halter

Je m’appelle David Gans. Je suis né à Lippstadt, en Wesphalie, en l’an 1541 du calendrier chrétien, soit l’an 5301 après la création du monde par le Tout-Puissant, béni soit-Il. Je suis mort à Prague, soixante-douze ans plus tard. Une pierre porte mon nom dans le vieux cimetière juif. Y est gravée une oie au-dessus […]

Read More…

Praga Magica #6 : By night

Afin de clore en beauté notre petite parenthèse pragoise, je vous propose une petite croisière nocturne sur la Vlata, afin d’admirer les merveilles de la ville illuminées. Un moment qui ne vole pas son qualificatif de magique, d’autant que nous avions le bateau pour nous tous seuls et que nous pouvions passer d’un côté et […]

Read More…

Praga Magica #4 : Hradčany

Poursuivons notre balade pragoise, avec le quartier de Hradčany, qui domine toute la ville. Tout d’abord, le château lui-même où les rois tchèques, les empereurs du Saint-Empire romain germanique, les présidents de la Tchécoslovaquie, puis de la République tchèque, siègent ou ont siégé. Les joyaux de la couronne de Bohême y sont conservés (mais on ne peut voir que des répliques affreusement mal faites). Dans l’enceinte du […]

Read More…

My April 2014

En mots… Avril, le mois ou on ne doit pas se découvrir (même d’un fil) mais où on le fait quand même… // Blossoms // Jet Lag. Je ne me ferai jamais au passage à l’heure d’été. Tout le monde pense que je suis venue travailler après avoir fait la fête toute la nuit. Me poser […]

Read More…

Praga Magica #3 Staré Mesto et Josefov

Reprenons la balade là où nous l’avons laissée la semaine dernière et traversons le pont Charles pour arriver dans la vieille ville, Staré Mesto. Là encore, ce qui frappe le visiteur, c’est la somptuosité de l’architecture : aucune maison ne fait dans la simplicité, chaque détail attire l’œil. Nous aboutissons à la place de la vieille ville, qu’il […]

Read More…

Praga Magica #2 Malà Strana

Première salve de « vraies » photographies de Prague, c’est-à-dire prises avec un appareil photo digne de ce nom (et encombrant, de fait). Il faut cliquer sur les photos pour voir les diaporamas. Nous avons commencé notre découverte de la ville par le quartier de Malà Strana, probablement l’un des plus envoûtants de Prague, et qui donne […]

Read More…

Praga Magica #1 Premières impressions

Lorsque je relis mon journal de voyage (oui, j’ai essayé de m’adonner à ce genre littéraire particulier qu’est le récit de voyage, malgré la fatigue et le manque de temps), je me rends compte qu’il est un mot qui revient continuellement sous ma plume : « magique » (j’utilise aussi à peu près tout l’éventail du vocabulaire […]

Read More…

Risibles amours, de Milan Kundera

Nous traversons le présent les yeux bandés. Tout au plus pouvons-nous pressentir et deviner ce que nous sommes en train de vivre. Plus tard seulement, quand est dénoué le bandeau et que nous examinons le passé, nous nous rendons compte de ce que nous avons vécu et nous en comprenons le sens. La préparation de […]

Read More…

My february 2014

En mots… Février. Ce mois d’hiver qui a cet avantage d’être fort court // Un dimanche sans copies, mais avec le soleil. Commencer à préparer mon voyage à Prague avec quelques lectures // Essayer de me faire le brushing de Kate Middleton, mais devoir admettre que ce n’est pas hyper réussi // Une blague avec […]

Read More…

La Pleurante des rues de Prague, de Sylvie Germain

Car il semblait que quelque chose pleurât en elle, et non pas qu’elle-même versât des larmes. Peut-être bien d’ailleurs n’en versait-elle aucune. L’humide chuchotis sourdait du dedans de son corps, comme si l’inaudible rumeur du sang qui coule dans la chair se fût faite perceptible. Était-ce là le bruit de son cœur ? Était-ce le frémissement interne de sa […]

Read More…

La valse aux adieux, de Milan Kundera

La jalousie possède l’étonnant pouvoir d’éclairer l’être unique d’intenses rayons et de maintenir la multitude des autres hommes dans une totale obscurité. La pensée de Mme Klima ne pouvait suivre une autre direction que celle de ces rayons douloureux, et son mari était devenu le seul homme de l’univers. Dimanche, je vous proposais d’écouter Philippe […]

Read More…