Le musée Gustave Moreau
Elle se promène

Le musée Gustave Moreau

Gustave Moreau est un peintre pour qui j’éprouve une fascination absolue. Je possède nombre de monographies sur ses tableaux, j’ai moi-même beaucoup travaillé sur sa peinture au cours de mes recherches universitaires (et notamment bien sûr sur ses diverses Salomé), et le musée qui lui est consacré a constitué ma première visite la première fois que … Lire la suite

Balzac et les artistes, à la maison de Balzac
Elle se promène

Balzac et les artistes, à la maison de Balzac

Figurez-vous que je n’étais jamais allée visiter la maison de Balzac, et je serais bien en peine d’expliquer pourquoi. Mais mieux vaut tard que jamais, et l’autre jour j’ai profité de l’exposition Balzac et les artistes pour m’y rendre enfin, l’occasion aussi de visiter les abords de la maison et les collections permanentes. C’est une petite … Lire la suite

Nouvel accrochage des collections d’art moderne à Beaubourg
Elle se promène

Nouvel accrochage des collections d’art moderne à Beaubourg

J’aime de plus en plus Beaubourg. Pas seulement parce que l’endroit offre une des plus belles vues de Paris, mais aussi parce que les plateaux, clairs et aérés, permettent une circulation agréable : se promener dans les collections permet vraiment de rencontrer les oeuvres, de « musarder », de s’arrêter devant telle ou telle un moment, s’asseoir … Lire la suite

Rétrospective Jeff Koons, à Beaubourg
Elle se promène

Rétrospective Jeff Koons, à Beaubourg

Jeff Koons est sans conteste l’un des artistes les plus influents mais aussi les plus controversés de ces dernières décennies. Imposteur pour les uns, génie pour les autres, une chose est sûre : il ne laisse pas indifférent. Et ses œuvres atteignent des sommes proprement inimaginables sur le marché de l’art contemporain. Tout cela valait bien … Lire la suite

Les Borgia et leur temps, au musée Maillol
Elle se promène

Les Borgia et leur temps, au musée Maillol

Je n’ai toujours pas vu la dernière saison de Borgia (il faut que je me réserve un week-end) ni d’ailleurs la suite de The Borgias. Mais il était impensable que je loupe cette exposition, qui nous fait pénétrer au coeur d’une famille qui a marqué l’Europe du XVIème siècle, monde alors en pleine mutation politique, culturelle et sociale. L’exposition … Lire la suite