En mots et en images : juillet 2022

Les mots…

Le fameux carton // Les premières dédicaces // Un bonheur ne vient jamais seul ? // C’est aussi de la Grande magie // Repos // La fête foraine de l’angoisse // Et j’avais raison // Deux pas en avant, un pas en arrière : on avance, mais pas vite // Allez, vacances : jacuzzi, plage, farniente, pique-nique, gourmandises, paddle, apéro… recharger les batteries pour l’année qui arrive !

Les images…

En mots et en images : juillet 2020

Les mots…

Voici les roses rouges qui embellissent et embaument, rose oser eros // Et l’odeur de la pluie. Orage d’été // Et les roses trémières croisées en promenade // ça va, ça vient // Envie de sable, de douceur et de peau au goût salé // La première tomate // pleine lune secouante (on va le dire comme ça) // Promenade du dimanche, vieille ville et exposition poétique qui émerveille // J’ai le plaisir d’accepter ma nomination au ministère de l’amour // Une limonade en terrasse // L’odeur des troènes et un bouquet tout rose // Gourmandise // Un merveilleux moment au parc, et les arbres à pompons roses // Cueillette de petites tomates goûteuses et juteuses // Ça, par contre, ce n’était pas nécessaire // Le vent du large // Viser la lune // Un lion, un petit chat et un ours : ça pourrait faire le début d’une histoire, ça ! // Promenade du dimanche, vigne colorée et parfums de clématite // (essayer de) faire les valises // Démontage de siphon et voiture au garage : heureusement que le paysage est joli // Un miracle // Une séance de jacuzzi et hop, à la mer // Me sentir, soudain, régénérée et stabilisée // Un peu de paddle // Découvrir des beaux endroits que je ne connaissais pas // Et aussi le Cap-Ferret…

Les images

En mots et en images : juillet 2019

Les mots…

Arpenter la vieille ville. Faire la touriste dans cette ville qui n’a jamais été la mienne et que je sens s’éloigner encore // Essayer de retrouver la joie et la légèreté malgré l’Univers qui semble vouloir me pousser à bout // Peindre puisque je n’arrive pas à écrire // Jupe qui tourne et petits hauts en soie // Madame tu es belle avec ta robe blanche // La langueur // Tristesse // Les épreuves de la vie. Mais la vie quand même… // Besoin d’évasion et de calme // Départ pour Milan // La dolce vita. Profiter // Des tomates à profusion. Rester gustativement en Italie // Chercher ma place, parce qu’il est certain qu’elle n’est pas là // Abîmes de perplexité existentielle // Fuir, là-bas fuir // Là, (où) tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté // Mon Cap-Ferret…

Les images…

En mots et en images : juillet 2018

Les mots…

Welcome, july // Les grosses chaleurs // Une cérémonie pleine d’émotions // L’odeur de la pluie // Ecrire, est-ce que ça répare ? // Je te dois tout le bonheur de ma vie // Toute cette euphorie me donne la nausée. Je ne vois pas pourquoi je serais heureuse parce que 11 mecs ont marqué 2 buts, ils pourraient gagner la coupe du monde que ça ne changera rien à ma vie à moi // Ouvrir les vannes // Essayer de se calmer et profiter du beau temps. Et du temps (qui va toujours trop vite ou trop lentement mais jamais à la bonne vitesse) // Est-ce qu’un jour je serai enfin à ma place quelque part ? // Généalogie et archéologie // Il n’y a pas de mal à se faire du bien // Point. Final ? Et j’aurais vendu mon âme pour que ça ne se termine pas comme ça encore une fois // La dernière fois // Sursum CordaIl n’y a qu’à la fin qu’on écrit le mot fin // Bouffée de nostalgie // Bon, mon humeur est meilleure, j’arrive à me réjouir de cette deuxième étoile même si, voilà quoi… // Vienne. Me promener le nez au vent, m’asseoir en terrasse pour savourer un café ou une bière, admirer l’architecture, ne voir que ce qui fait battre mon cœur et non les impératifs des guides touristiques. Me déterritorialiser pour mieux me retrouver, renouveler mon inspiration et mon regard sur le monde // J’aime, décidément, voyager seule // Même si certains messages du boulot assombrissent un peu mon humeur // Ecrire, partout, tout le temps // Une surprise // Retrouver ma maison quelques jours avant de repartir vers de nouvelles aventures // Des lectures instructives chez le coiffeur // Un verre et un dîner en terrasse // Une Lune rouge et Mars qui jouent à cache-cache derrière les nuages // Un rêve angoissant // Sur la route…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

En mots et en images : Août 2017

Les mots…

Mon Cap-Ferret, mon autre chez moi, mon Paradis // Une journée de l’autre côté du bassin // Des vacances un peu trop pluvieuses, mais : une plage sublime, des vagues, des apéritifs, des huîtres, des promenades, des gaufres, des robes et des babioles // En mille ans je ne me lasserai pas de ces vues incroyables et de la sérénité qu’elles me procurent // Et bien sûr les livres, puisqu’ils sont mon sang. Lire des heures la rentrée littéraire dans mon hamac. Aller à un apéro littéraire. Prendre un café avec un auteur que j’aime. Faire coucou au camion qui livre. Entrer dans une librairie // Le corps bronzé, la tête pleine de souvenirs, et la voiture aussi // Repartir avec plein de nouvelles choses pour mes finitions de décoration // Un petit tour à la campagne. Promenade au jardin. Voir les amis. Récupérer Claire (la machine à écrire) et Jeanne (la dame… Jeanne) // La maison. Défaire les valises, trouver une place pour les nouveautés // Essayer de reprendre le rythme // Me lancer dans les finitions décoratives. Le plaisir de trouver des jolies choses et de les installer chez soi ! // Mon Paris. Une journée à flâner et musarder. Un déjeuner au calme dans les jardins du Palais Royal et rendre visite à Colette. Faire un tour à l’Écume des pages. Me poser au Flore avec un bon roman // Soulagement intense. C’est même limite indécent… // Profiter des derniers jours de liberté…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

En mots et en images : juillet 2017

Les mots…

Il est où le soleil ? // Une envie de fleurs et de jolies choses // Les premières tomates de la saison // Aujourd’hui peut-être, ou alors demain… // Une autre robe rouge que j’aime d’amour parce qu’elle est totalement moi // Merci, madame Veil… // Nunc est bibendum. Fêter les vacances et le départ de certaines // Shopping Day // Une question d’organisation // Dans de beaux draps (au sens propre) // Regarde tomber la pluie (avec désespoir) // Regarde aussi les oiseaux dans le jardin. Ils sont rigolos quand ils se perchent sur la table et sautillent autour de l’assiette vide en faisant cuicui pour m’engueuler // Dans les valises, étape 1 // Me faire la réflexion que prendre l’avion est devenu aussi compliqué que de passer Normale Sup : à chaque objet je vérifie si j’ai le droit // Lisbonne. Coup de coeur pour cette ville exubérante au mille couleurs. Une semaine à me promener, à rêver, à écrire dans mon carnet, à lire en terrasse. Une semaine dans les pas de Camoes, d’Eça de Queiroz, de Pessoa, de Saramago. Me sentir si bien dans cette ville qui est comme un livre, et où je me verrais bien rester pour écrire… // Défaire les valises. Trouver une place pour les nouvelles choses qui embelliront le quotidien. Les livres dans la bibliothèque, les magnets sur le frigo, le mug Pessoa sur mon bureau, les affiches bientôt dans des cadres, le reste dans la Lisboa Box // Une jolie surprise pour mon ego // Déjà refaire les valises. Avec beaucoup de livres dedans. Bientôt la rentrée littéraire // Mon Cap-Ferret

Sur une brillante idée originale de Moka

Les images…

En mots et en images : juillet 2016

Les mots…

Retrouver mon rythme de croisière et le temps pour faire les choses essentielles // 1, 2, 3, soleil // 1, 2, 3, pluie // Rassemblons-nous pour défendre la culture comme nous l’aimons // Excitée comme une puce // C’est long, c’est long // Page cent // Paris sous le soleil, que demander de plus ?// De chouettes rencontres // Ce qui est bien, en France, c’est que le vin est moins cher que l’eau ! — Et puis, de toute façon, l’eau il faut l’économiser. // Enfin un temps estival // Libérée, délivrée ! // Un dîner en terrasse pour fêter ça. Avec du champagne, évidemment. La vie inimitable // Première étape estivale. Campagne // La douceur de vivre et de ne presque rien faire. Barbecues et apéritifs. La famille, les amis // Bastille Day // Le choc et le chaos. Une tristesse infinie. J’ai mal au monde // Un peu de douceur dans ce monde de toqués // Allons nous gaver d’amour jusqu’à en crever // Et puis la vie. Les bonheurs de l’été. Buller. Un verre de rosé. Du melon au Porto avec du jambon. Les premières tomates du balcon avec la meilleure mozzarella du monde. Une glace. Une promenade sous le soleil. Ces soirs où il fait chaud et où je peux profiter de mon balcon jusque tard dans la nuit // Un macchiato glacé // Ravalement de façade // Quelle est la part du Diable, dans ce monde où des fous croient faire plaisir à leur dieu en massacrant des innocents ? // Deuxième étape estivale. From Amsterdam with love // Des promenades, des terrasses, des musée. Life // But, there’s no place like home // Un article immonde qui me fait écumer de rage…

moi après moisSur une idée originale de Moka

Les images…

Juillet 20161