Ce qui m’inspire en ce moment #6

Une petite dose d’inspiration pour la rentrée, et les gens/comptes que j’aime beaucoup suivre en ce moment.

1. Géraldine Dormoy : je la suis depuis des années, depuis que j’avais découvert son blog Café Mode et j’ai vraiment beaucoup aimé suivre son cheminement et sa transformation ces derniers temps, avec sa newsletter du vendredi et sur son compte Instagram : son travail de freelance, l’écriture, son déménagement dans le sud, j’aime beaucoup son regard sur la vie, et surtout (mais je le dis souvent des gens qui m’inspirent) son authenticité. Une belle personne !

2. Zoe de las Cases : découverte un peu par hasard dans une vidéo déco, j’ai eu le coup de foudre pour cette décoratrice à l’univers « campagne chic » que j’adore, faite de vieux objets chinés (et on sait que j’adore ça), de bois et de matières naturelles. Beaucoup de fleurs. Son appartement parisien est une merveille. Elle a aussi écrit des livres de tourisme dont je vous reparlerai bientôt je pense, et sur son site elle propose aussi des petits livrets de saison qui font partie de mes nombreuses inspirations m’ayant permis d’aboutir à mes livrets poétiques.

3. Alice Charon : alors elle je l’ai découverte très récemment je ne sais plus comment, et j’ai eu le coup de foudre pour son énergie et sa joie de vivre, qui sont justement à la base de son travail et de son entreprise Ali di Firenze : Française expatriée en Italie, elle propose des activités autour de la Fugue (on en reparle bientôt) et de la joie de vivre à l’Italienne, des produits et des carnets de créativité… et bien qui m’inspirent !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, mais vous, qu’est-ce qui vous inspire et vous nourrit, actuellement ?

Tableau d’inspiration ou de visualisation ?

Il y a quelques mois je vous avais parlé du tableau qui est désormais au dessus de mon bureau et qui était à l’époque au-dessus du canapé (j’ai changé la configuration de la pièce, pour mon plus grand bien d’ailleurs) et j’avais appelé ça tableau d’inspiration ou de visualisation. Depuis je me suis rendu compte que ce n’était pas tout à fait la même chose pour moi, du point de vue de l’intention que l’on y met. Alors je sais, beaucoup de gens ne vont pas forcément faire la différence, mais pour moi il y en a une.

Le tableau de visualisation, c’est ce dont je vous avais alors parlé : un outil où vous mettez des images de ce que vous voulez pour le futur. J’ai refait le mien, sur un grand carton, et je ne le refais pas sans cesse. Il y a vraiment des images qui représentent ce que je veux vivre dans le futur : la région où je veux déménager, le bureau tel que je le voudrai quand je serai indépendante etc. vous voyez l’idée.

Le tableau d’inspiration, c’est un peu différent et c’est celui-là auquel j’ai finalement dédié mon joli tableau en liège modulable (justement parce que c’est modulable) : pour moi, c’est plus un éveilleur de créativité, où j’ai mis des photos de gens qui m’inspirent, des citations, des images des cartes du Tarot qui me boostent, les lieux où je me sens bien, des motifs, des couleurs, des idées en vrac, la maquette d’une carte de mon jeu d’oracle, le logo de ma future entreprise, les œuvres d’art que j’aime… Tout ce qui va donc m’inspirer dans mon travail au quotidien, et notamment sur les projets en cours dont je déborde. Et celui-là il bouge au gré de mes humeurs, des saisons, de ce que je trouve aussi !

Alors bien sûr la plupart des gens auront un seul tableau, mais moi j’aime bien l’idée d’en avoir deux. Et vous ?

Ce qui m’inspire en ce moment #5

Une nouvelle série d’inspiration, avec les comptes qui me nourrissent esthétiquement, ou spirituellement, ça dépend.

1. Mimi Thorisson : je vous en ai déjà parlé à Noël pour son livre de cuisine italienne, mais vraiment, je suis à chaque fois en extase devant son compte : c’est très léché, luxueux, un autre monde, mais il y a dans ses photos un rapport sensuel à la vie, et surtout à la nourriture, qui me ravit totalement. Il faut le regarder avec une certaine distance et pas se comparer avec cette perfection inatteignable, c’est le jeu d’Instagram, mais pour ma part je trouve que c’est une bulle de rêve qui me fait du bien.

2. Urban jungle blog : un compte et un hashtag qui m’inspire beaucoup pour ma décoration avec les plantes. Tout ces intérieurs bohèmes, sublimes et végétalisés, ça me fait complètement rêver.

3. Héloïse Monchablon (Easyblush) : je l’ai découverte récemment suite à mon aspiration dans le vortex des youtubeuses beauté, mais en fait, ce n’est pas ce contenu là qui m’intéresse, j’aime plutôt (mais vraiment beaucoup) son contenu spiritualité et développement personnel, qui est conduit avec beaucoup de simplicité et de naturel. Je la trouve rayonnante, elle dégage de belles énergies (elle parle toujours beaucoup des autres comptes, et c’est un signe de quelqu’un qui est dans son alignement, tout simplement) et ça fait du bien !

4. Pétaouchnok : j’ai renoncé à l’idée de pouvoir m’échapper bientôt dans un voyage dépaysant ne serait-ce qu’au Portugal (je sais, c’est théoriquement possible mais dans la situation actuelle, bof). Alors ce compte, qui propose une dose d’évasion par jour, n’importe où sur la planète, me fait beaucoup de bien !

5. Josée-Anne SC : j’en ai déjà parlé. J’adore cette fille. Elle dégage une énergie incroyable. Elle a dernièrement traversé une phase difficile, et est récemment revenue sur les réseaux avec un nouveau programme de reconnexion à la joie, ce qui m’a interpelée parce que, comme elle le raconte, elle a reçu un appel à travailler sur le sujet. Comme je l’ai reçu aussi (et d’autres, me suis-je rendu compte) j’ai trouvé ça fascinant. Même si notre manière de faire est totalement différente, j’aime.

Voilà, toujours pas d’expositions ni de musées, j’espère tout de même que ça va venir mais pour l’instant ça ne vibre pas et je ne veux pas me forcer, je suis toujours dans une phase « intérieure » mais je commence à avoir l’appel pour sortir un peu plus à nouveau même si je n’y suis pas obligée. Je laisse faire mon inspiration.

Et vous, qu’est-ce qui vous inspire, vous nourrit en ce moment ? Vous avez fait des découvertes ?

Carnet de citations

Parmi tous mes carnets (et même si j’essaie, en ce moment, d’intégrer le maximum de choses dans le même), il y a le carnet de citations, ce que les anglo-saxons appellent commonplace book (pas tout à fait mais on ne va pas chipoter). Personnellement, je n’y inscris que des citations parlant de l’écriture et de la création.

Je l’ai commencé un petit peu par hasard : lorsque Gallimard a sorti sa jolie collection de papeterie je me suis précipitée, le jour-même, à la librairie Gallimard, où j’ai jeté mon dévolu sur ce modèle, « la prose du monde », avant de m’installer au Flore pour réfléchir à ce que j’allais faire de ce joli carnet.

Je ne sais plus si l’idée est venue le jour-même. En tout cas, j’ai eu envie de recommencer ce type de carnets que je tenais déjà à l’adolescence : un carnet pour noter les citations qui m’inspirent. La première que j’ai inscrite est une citation de Jean Fertin qui était en exergue de je ne sais plus quel roman : la réalité est une invention de l’écriture pour y échapper.

J’ai rempli quelques pages et puis, comme souvent, j’ai été moins régulière. Et puis l’autre jour je sis tombée sur une magnifique citation de Joan Didion, sur ses raisons d’écrire : I write entirely to find out what I’m thinking, what I’m looking at, what I see and what it means. What I want, and what I fear. Je me suis dit qu’il fallait que je la note. J’ai sorti mon carnet, et je l’ai entièrement relu. Et ça m’a fait un bien fou.

Parce qu’en ce moment, je me sens à sec. J’avais déjà utilisé cette métaphore du rempotage mais le fait est : je me sens dans un pot trop petit, dans une terre qui n’est plus du tout nutritive, et en plus on ne m’arrose pas (je ne parle pas de la météo, bien évidemment, parce que là, pour être arrosée). J’ai faim. Mon chaudron créatif est vide. Et je n’arrive pas à le reremplir. Alors bien sûr, la créativité a des cycles, mais ce n’est pas ce dont je parle là. Là, je parle vraiment d’un besoin de renouveau. Parce que j’étouffe. Mais passons…

Et ce petit carnet, qui n’a l’air de rien, m’a redonné une petite dose d’inspiration, d’air pur, de beauté. Et ça, c’est bien !

Et vous, vous en avez un, carnet de citations ?

Ce qui m’inspire en ce moment #4

Nouvelle petite série d’inspiration pour bien commencer la semaine et le joli mois de mai, parce que c’est important de se nourrir, de remplir le puits (certains utilisent aussi l’image du chaudron). Sinon, comment créer soi-même ? Vous allez voir, la sélection d’aujourd’hui est très éclectique !

1. Margot Robert-Winterhalter : c’est ma dernière découverte « tarot » et vraiment j’aime énormément son approche, elle utilise le Tarot (et l’astrologie) comme outil de développement personnel et non de divination, ce qui est aussi mon approche (même s’il m’arrive aussi de faire brin de divination. J’aime beaucoup également son authenticité, elle se montre « en cheminement » et sa vidéo sur la « formationnite aigue » m’a beaucoup parlé.

2. Coline : je suivais son blog il y a des années, et puis j’avais laissé tombé, son contenu ne m’intéressait plus. Et récemment, je suis retombée sur une de ses vidéo, qui m’a fait comme qui dirait retomber dans la marmite. J’aime son énergie, son humour, son authenticité, en fait ses vidéos me font tellement kiffer que je les regarde même quand le contenu ne m’intéresse pas, comme une récente sur « comment occuper ses enfants ». Elle a surtout fait il y a peu une vidéo sur la dépression que j’ai trouvé extrêmement émouvante, et il faudrait vraiment plus de contenu comme ça.

3. Florie Teller : ça c’est ma dernière vraie découverte à la date où j’écris l’article, et je la dois à une recommandation YouTube. Florie est écrivaine (elle écrit du polar et de la SF donc pas mon truc mais ça ne change rien), elle fait aussi de l’aquarelle et du journal artistique. Au départ j’ai regardé parce que j’étais un peu désœuvrée (et quand je suis désœuvrée je suis parfois aspirée dans le vortex des vidéos Bujo ou ménage, je ne sais pas pourquoi ça me redonne de l’énergie), la première vidéo m’a laissée un peu perplexe, et puis finalement j’ai accroché et j’aime vraiment la plupart de ses contenus sur la créativité, ce n’est pas toujours ma manière de voir les choses (elle est sur-organisée, ça m’angoisse) mais c’est frais, plein d’enthousiasme et au final fort inspirant !

4. Conde Nast Traveller : alors là, on change complètement de registre mais, quand j’ai envie de m’en mettre plein les mirettes et de faire un voyage immobile, je vais scroller le compte Instagram de ce magazine de voyage en me demandant quelle sera ma première destination. Je pense que ça sera l’Italie et j’aimerais que ça puisse être à l’automne mais en attendant je regarde des photos d’ailleurs et ça me fait du bien. Et comme il y a 2 comptes, mes pupilles sont en joie !

5. Cabin Diaries : là c’est pour assouvir mon besoin de petit nid douillet dans un lieu isolé. Ce compte rassemble les plus belles photos de « cabanes » (étant à prendre au sens large) et ça donne envie d’aller vivre dans les bois. En tout cas c’est très inspirant et là encore, à défaut de voyager…

Voilà. J’espère que la prochaine salve d’inspiration comprendra une exposition ou un musée et pas seulement du virtuel, mais on verra !

Ce qui m’inspire en ce moment #3

Nouvelle série de gens que je trouve inspirants en ce moment, dans des domaines divers et plus seulement dans le domaine créatif, même si celui-ci n’est jamais très loin.

1. Elizabeth Gilbert : c’est amusant parce que j’ai très longtemps été très réticente, et puis au fil du temps elle est devenue pour moi une espèce de mentor (ça doit être à force de regarder Mange, prie, aime une fois par mois). En fait, j’aime son parcours, sa vision du monde, l’énergie qu’elle dégage. Et là que je suis dans l’aboutissement de mon roman (enfin, j’imagine, mais ça fait mille ans que je dis que j’en suis aux dernières corrections, et puis une « couche de sens » vient s’ajouter et je reprends tout… je vais pouvoir le renvoyer aux éditeurs qui l’ont déjà eu, ils ne le reconnaîtront pas !), ça résonne encore plus. Et, comme elle, je vous jure qu’en ce moment je partirais bien un an en voyage pour me retrouver…

2. Nina Koltchitskaia : je l’ai découverte totalement par hasard sur une vidéo lifestyle de Vogue et je suis tombée totalement amoureuse de l’univers élégant et poétique de cette peintre, qui notamment fait des tableaux sur des pages de vieux livres ! C’est merveilleux !

3. Lucie Duclos : elle enseigne le mixed-media sur skillshare, et propose sur Instagram des projets qui sont vraiment très jolis, poétiques, colorés : un vrai bonheur !

4. Lacie Phillips : j’ai découvert récemment son travail, qui repose sur la reprogrammation neuronale, et son programme « The path » qui consiste à la fois en exercices de journaling guidé et en contenus audios. Et si ça m’inspire, ce n’est pas parce que j’ai envie de suivre ce programme (je ne suis pas sûre que mon inconscient se laisse reprogrammer par du contenu audio en anglais), c’est d’abord pour cette question de plasticité neuronale sur laquelle je suis en train de travailler, mais aussi sur la structure de son programme de formation, que je trouve assez bien fait, et qui m’inspire pour ce que je veux moi-même développer.

5. Soul shadow Tarot : je vous disais vendredi que j’étais en train d’apprendre le tarot, et c’est comme ça que j’ai découvert Hyenaa, qui propose un programme de découverte des arcanes majeures sur sa chaîne, et beaucoup de contenu. J’aime énormément la manière dont elle se sert de la culture pop et de la poésie pour illustrer les énergies des arcanes, elle a aussi une très belle série sur le voyage du héros, et on voit qu’elle travaille beaucoup pour produire du contenu original et de qualité (et ses tirages sont d’une justesse assez dingue). Elle est cash, très drôle, je ne suis pas d’accord avec elle sur certains points mais qu’importe : je l’adore !

Voilà ! J’espère que ça vous inspirera aussi !

Ce qui m’inspire en ce moment #2

Nouvelle salve d’inspiration, pas uniquement sur le journal poétique cette fois puisque je suis aussi à la recherche d’inspiration plus générale, notamment sur le plan « entreprendre » : je cherche des gens qui sont dans leur mission de vie, qui ont une entreprise dans la créativité, parce que je suis moi-même en train de réfléchir à ce que je veux faire précisément. Donc les personnes dont j’aime suivre les activités, que j’ai découvertes récemment, dont le travail me parle :

1. The unexpected Gipsy : j’ai découvert sa chaîne youtube par hasard, grâce à l’algorithme. Wendy est une artiste freelance et enseignante en art anglaise, elle a créé sa chaîne à l’occasion du confinement et y montre son quotidien sous forme de vlog. Je n’aime pas spécialement son travail de peintre (c’est une question de goût) mais par contre j’aime beaucoup sa pratique du journaling, et la manière dont elle en parle comme « thérapie de l’âme » !

2. Caro Arevalo : également une découverte algorithmique youtube. J’aime énormément ses tableaux « mystiques » et son énergie !

3. Fabienne Roy : je suis absolument amoureuse de ses petits projets qui sont pleins d’amour et de poésie, et font un bien fou à l’âme. Son compte mérite vraiment le coup d’œil !

4. Manon Lavoie : on reparlera d’elle un jour prochain, car son travail m’inspire pour ce que je veux développer moi-même, en tout cas dans l’idée : la créativité comme moteur de transformation (elle appelle ça alchimie par la créativité) et comme outil pour se connaître. Elle a écrit un livre, Créer le meilleur de soi, dont je vous reparlerai si un jour il finit par arriver chez moi. Elle a aussi un programme de créativité, « le cercles des muses ». Elle propose beaucoup de contenus aussi sur Instagram, et j’aime sa vision, son énergie et sa joie de vivre !

5. Susannah Conway : j’étais tombée sur son blog il y a de ça plusieurs années (comme quoi, cela fait un moment que j’ai les pistes nécessaires), et je le suivais avec plaisir : Susannah est écrivain et photographe, et j’aime vraiment sa vision du monde. Et récemment, en creusant davantage, j’ai découvert tout son travail sur le journaling, mais cette fois plus dans sa dimension écrite, et notamment ses cycles de formation. Et très clairement, ça vibre très fort !

Voilà, j’espère que ça vous inspirera aussi !