Les newsletters qui m’inspirent en ce moment

Il y a les newsletters qui nous envahissent, auxquelles ont est inscrit malgré soi et qu’on n’ouvre jamais. Et puis, il y a celles qu’on reçoit avec plaisir, parce qu’elles sont toujours follement inspirantes. J’essaie de ne pas multiplier les abonnements, mais j’ai toujours beaucoup de plaisir à lire certaines lettres, et j’ai l’impression qu’il y en a de plus en plus d’intéressantes, comme si les gens avaient un réel besoin de sortir un peu des images et de l’instantané pour renouer avec l’écrit, et le temps un peu plus long. En ce moment je me régale avec :

1. La newsletter plus ou moins hebdomadaire de Géraldine Dormoy : Géraldine a décidé de ne plus se forcer avec le format hebdomadaire et de ne publier que lorsqu’elle le sent, mais les semaines où elle envoie sa lettre, le vendredi à 16h, c’est toujours un plaisir ; elle aborde des sujets très divers, toujours en s’appuyant sur sa propre expérience, et c’est une manière formidable de finir la semaine !

2. La newsletter hebdomadaire de Florie Vine : lorsque je me lève le dimanche matin, elle m’attend dans ma boîte mail, et c’est mon petit plaisir en savourant mon cappuccino de lire les pensées de Florie sur l’art, l’inspiration, le slow… elle a vraiment une manière bien à elle d’aborder l’existence et je trouve cela toujours très inspirant.

3. La newsletter quotidienne de Lunais0n : tous les jours de la semaine, depuis quelque temps, Sylvie envoie une petite réflexion sur le Tarot et les programmes qu’elle propose, et cela mène souvent à des réflexions beaucoup plus larges sur la créativité, l’organisation. Souvent je lis plutôt cette lettre le soir, mais cela suscite toujours des réflexions assez profonde.

4. La love letter de Susannah Conway : cette lettre n’a pas de réelle périodicité donc c’est toujours une surprise de la recevoir, mais une jolie surprise (en anglais).

5. La newsletter mensuelle de Coco Cerise : une petite nouvelle depuis le mois de janvier ; on y trouve des petits tutoriels de dessins, la manière d’appréhender les énergies astrologiques et lunaires du mois, c’est joli, c’est doux, j’aime vraiment beaucoup !

Et je vous rappelle que j’ai, moi aussi, créé ma newsletter en janvier : une newsletter mensuelle que j’ai appelée l’Escale Poétique : n’hésitez pas à vous abonner, la troisième paraîtra la semaine prochaine !

Et vous, quelles newsletters aimez-vous lire ?

Laissons briller notre propre lumière

Je suis retombée l’autre jour sur cette citation de Marianne Williamson, que l’on attribue d’ailleurs souvent à Nelson Mandela, ce qui est une erreur (Mandela a dit beaucoup de belles choses, mais pas celle-là). Et j’ai trouvé qu’elle résonnait particulièrement bien, pour la période actuelle, et aussi par rapport à ce à quoi je réfléchissais l’autre jour, à propos du Lion. En tout cas, je trouve cette citation très inspirante, même si pour ma part je supprimerais le terme de Dieu…

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, confronté à notre médiocrité ou nos insuffisances, notre crainte la plus profonde est que nous sommes puissant au-delà de nos limites. C’est notre propre lumière et non pas l’obscurité qui nous effraie le plus. Nous nous posons la question: “Qui suis-je , moi, pour être radieux, talentueux et merveilleux?” En fait qui êtes-vous pour ne pas l’être? Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre , vivre petit ne rend pas service au monde. L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres. Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous. Elle ne se trouve pas seulement dans quelques élus, elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. En nous libérant de notre peur, notre présence libère automatiquement les autres.
Marianne WILLIAMSON – Un retour à l’amour : manuel de psychothérapie spirituelle : lâcher prise, pardonner, aimer.

Ce qui m’inspire en ce moment #7

Une nouvelle petite série d’inspirations, cela faisait longtemps, mais il est vrai que j’ai tendance en ce moment à rester sur les valeurs sûres dont je vous ai déjà parlé dans les épisodes précédents. Mais tut de même, en ce moment j’aime beaucoup :

1. Libre et sauvage : je l’ai découverte grâce à l’algorithme de Youtube. Orlane est photographe et vit dans une petite maison isolée au milieu de la campagne, avec une rivière et des poneys dans le champ d’en face. Je n’aime pas tout son contenu, mais j’aime énormément les images de sa vie simple et lente, ses activités douces et poétiques et sa manière de profiter de la vie.

2. Nao : là encore, une recommandation Youtube. Nao vit dans un studio au sein d’une grande ville japonaise, on ne sait pas laquelle, avec son compagnon et son chat, et toutes les vidéos y sont exclusivement tournés. Ce sont des vlogs en musiques sur lesquels sont surimprimées (c’est traduit en français, la plupart du temps). Et cela donne quelque chose d’une poésie rare, comme beaucoup de chaînes asiatiques d’ailleurs, avec de vraies ambiances du quotidien très apaisantes !

3. Gardenercook : là on est sur une véritable inspiration visuelle, puisque j’essaie de refaire la même chose (avec moins de succès pour le moment), mais je suis absolument enchantée par le travail de Lorene sur les palettes de couleurs. C’est d’ailleurs un des exercices que je proposerai dans un de mes prochains livrets d’activités poétiques, les palettes de couleurs !

4. Julianradwildlife : alors ce n’est pas vraiment de l’inspiration, mais ses photos me mettent totalement en joie ! C’est beau et poétique, comment ne pas aimer ?

5. Et puis tant que je vous tiens je vous conseille le podcast de Klervi Grimaud, Au fil des lunes, notamment le dernier épisode auquel j’ai eu la joie de participer : vous pouvez l’écouter ici

Instantané : promenade au château

Cela faisait plusieurs dimanche que je n’avais pas pu faire ma promenade, faute d’un temps adapté. Mais dimanche dernier le temps était magnifique, un grand soleil et des températures douces, et j’en ai donc profité pour me rendre au domaine de Charbonnière, un endroit où je n’étais jamais allée et qui s’est révélé un choix parfait : le lieu est absolument merveilleux, entouré d’une forêt domaniale assez vaste pour que, malgré le fait qu’il y ait de nombreux promeneurs, je puisse m’adonner en toute tranquillité à mes activités favorites : marcher, contempler, respirer en ayant l’impression d’être seule au monde, et ramasser des petites choses, branches, feuilles, bogues de châtaigne, pour compléter ma décoration d’automne. Même si, dans les faits, la nature était encore très estivale, les arbres bien verts. Depuis, elle a commencé à revêtir sa parure mordorée, il faudra donc que j’y revienne.

Cette promenade s’est révélée merveilleusement régénérante et inspirante : j’ai cette habitude d’aller (d’essayer) faire une promenade dans la nature tous les dimanches depuis que j’avais fait le programme de Julia Cameron, pour qui c’est une des pratiques indispensables, avec le rendez-vous avec l’artiste (souvent, je couple les deux) et les pages du matin (ça j’ai abandonné en tout cas dans la formule qu’elle propose parce que ça ne me convenait vraiment pas). Et c’est vrai que c’est un moyen formidable de remplir le puits et de nourrir l’inspiration !

Instantané : promenade au château

Ce qui m’inspire en ce moment #6

Une petite dose d’inspiration pour la rentrée, et les gens/comptes que j’aime beaucoup suivre en ce moment.

1. Géraldine Dormoy : je la suis depuis des années, depuis que j’avais découvert son blog Café Mode et j’ai vraiment beaucoup aimé suivre son cheminement et sa transformation ces derniers temps, avec sa newsletter du vendredi et sur son compte Instagram : son travail de freelance, l’écriture, son déménagement dans le sud, j’aime beaucoup son regard sur la vie, et surtout (mais je le dis souvent des gens qui m’inspirent) son authenticité. Une belle personne !

2. Zoe de las Cases : découverte un peu par hasard dans une vidéo déco, j’ai eu le coup de foudre pour cette décoratrice à l’univers « campagne chic » que j’adore, faite de vieux objets chinés (et on sait que j’adore ça), de bois et de matières naturelles. Beaucoup de fleurs. Son appartement parisien est une merveille. Elle a aussi écrit des livres de tourisme dont je vous reparlerai bientôt je pense, et sur son site elle propose aussi des petits livrets de saison qui font partie de mes nombreuses inspirations m’ayant permis d’aboutir à mes livrets poétiques.

3. Alice Charon : alors elle je l’ai découverte très récemment je ne sais plus comment, et j’ai eu le coup de foudre pour son énergie et sa joie de vivre, qui sont justement à la base de son travail et de son entreprise Ali di Firenze : Française expatriée en Italie, elle propose des activités autour de la Fugue (on en reparle bientôt) et de la joie de vivre à l’Italienne, des produits et des carnets de créativité… et bien qui m’inspirent !

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, mais vous, qu’est-ce qui vous inspire et vous nourrit, actuellement ?

Tableau d’inspiration ou de visualisation ?

Il y a quelques mois je vous avais parlé du tableau qui est désormais au dessus de mon bureau et qui était à l’époque au-dessus du canapé (j’ai changé la configuration de la pièce, pour mon plus grand bien d’ailleurs) et j’avais appelé ça tableau d’inspiration ou de visualisation. Depuis je me suis rendu compte que ce n’était pas tout à fait la même chose pour moi, du point de vue de l’intention que l’on y met. Alors je sais, beaucoup de gens ne vont pas forcément faire la différence, mais pour moi il y en a une.

Le tableau de visualisation, c’est ce dont je vous avais alors parlé : un outil où vous mettez des images de ce que vous voulez pour le futur. J’ai refait le mien, sur un grand carton, et je ne le refais pas sans cesse. Il y a vraiment des images qui représentent ce que je veux vivre dans le futur : la région où je veux déménager, le bureau tel que je le voudrai quand je serai indépendante etc. vous voyez l’idée.

Le tableau d’inspiration, c’est un peu différent et c’est celui-là auquel j’ai finalement dédié mon joli tableau en liège modulable (justement parce que c’est modulable) : pour moi, c’est plus un éveilleur de créativité, où j’ai mis des photos de gens qui m’inspirent, des citations, des images des cartes du Tarot qui me boostent, les lieux où je me sens bien, des motifs, des couleurs, des idées en vrac, la maquette d’une carte de mon jeu d’oracle, le logo de ma future entreprise, les œuvres d’art que j’aime… Tout ce qui va donc m’inspirer dans mon travail au quotidien, et notamment sur les projets en cours dont je déborde. Et celui-là il bouge au gré de mes humeurs, des saisons, de ce que je trouve aussi !

Alors bien sûr la plupart des gens auront un seul tableau, mais moi j’aime bien l’idée d’en avoir deux. Et vous ?

Ce qui m’inspire en ce moment #5

Une nouvelle série d’inspiration, avec les comptes qui me nourrissent esthétiquement, ou spirituellement, ça dépend.

1. Mimi Thorisson : je vous en ai déjà parlé à Noël pour son livre de cuisine italienne, mais vraiment, je suis à chaque fois en extase devant son compte : c’est très léché, luxueux, un autre monde, mais il y a dans ses photos un rapport sensuel à la vie, et surtout à la nourriture, qui me ravit totalement. Il faut le regarder avec une certaine distance et pas se comparer avec cette perfection inatteignable, c’est le jeu d’Instagram, mais pour ma part je trouve que c’est une bulle de rêve qui me fait du bien.

2. Urban jungle blog : un compte et un hashtag qui m’inspire beaucoup pour ma décoration avec les plantes. Tout ces intérieurs bohèmes, sublimes et végétalisés, ça me fait complètement rêver.

3. Héloïse Monchablon (Easyblush) : je l’ai découverte récemment suite à mon aspiration dans le vortex des youtubeuses beauté, mais en fait, ce n’est pas ce contenu là qui m’intéresse, j’aime plutôt (mais vraiment beaucoup) son contenu spiritualité et développement personnel, qui est conduit avec beaucoup de simplicité et de naturel. Je la trouve rayonnante, elle dégage de belles énergies (elle parle toujours beaucoup des autres comptes, et c’est un signe de quelqu’un qui est dans son alignement, tout simplement) et ça fait du bien !

4. Pétaouchnok : j’ai renoncé à l’idée de pouvoir m’échapper bientôt dans un voyage dépaysant ne serait-ce qu’au Portugal (je sais, c’est théoriquement possible mais dans la situation actuelle, bof). Alors ce compte, qui propose une dose d’évasion par jour, n’importe où sur la planète, me fait beaucoup de bien !

5. Josée-Anne SC : j’en ai déjà parlé. J’adore cette fille. Elle dégage une énergie incroyable. Elle a dernièrement traversé une phase difficile, et est récemment revenue sur les réseaux avec un nouveau programme de reconnexion à la joie, ce qui m’a interpelée parce que, comme elle le raconte, elle a reçu un appel à travailler sur le sujet. Comme je l’ai reçu aussi (et d’autres, me suis-je rendu compte) j’ai trouvé ça fascinant. Même si notre manière de faire est totalement différente, j’aime.

Voilà, toujours pas d’expositions ni de musées, j’espère tout de même que ça va venir mais pour l’instant ça ne vibre pas et je ne veux pas me forcer, je suis toujours dans une phase « intérieure » mais je commence à avoir l’appel pour sortir un peu plus à nouveau même si je n’y suis pas obligée. Je laisse faire mon inspiration.

Et vous, qu’est-ce qui vous inspire, vous nourrit en ce moment ? Vous avez fait des découvertes ?