Expedition happiness, de Felix Starck et Selima Taibi

Le bonheur c’est de ne pas avoir de contrainte. C’est de se lever avec le soleil et se coucher avec le soleil. Rien de plus. Ce bonheur est décuplé quand on le partage. 

Je suis tombée par hasard sur ce Road Movie documentaire sur Netflix, et je n’ai pas pu résister, ni à son titre, ni à son sujet.

Felix Starck, un réalisateur allemand, et sa petite ami, Selima Taibi, autrice/compositrice/chanteuse, décident de quitter leur appartement douillet en Allemagne pour un projet un peu fou : accompagnés de leur chien Rudi, ils décident de traverser l’Amérique, du Canada et de l’Alaska au Mexique, Pérou et Argentine en passant (brièvement) par la Californie, dans un ancien bus scolaire aménagé. De cette grande aventure naîtra un film et un album, qui lui sert de bande son.

C’est absolument magnifique d’humanité : les paysages sont grandioses, les rencontres enrichissantes, et on passe de très beaux moments d’émotion pure en compagnie de Felix et Selima. Tout ne se passe pas toujours comme prévu, le passage de la frontière US est assez ubuesque et les soucis de santé de Rudi ponctuent l’aventure et y mettent un terme plus tôt que prévu, mais ce n’est pas grave : choisissant une forme vlog, les deux protagonistes nous embarquent avec eux dans une très belle et très riche expérience, qui nous permet aussi de réfléchir à ce que c’est, le bonheur.

Expedition Happiness
Felix STARCK et Selima TAIBI
2017