Le fantastique féminin, un art sauvage d’Anne Richter
Essais

Le fantastique féminin, un art sauvage d’Anne Richter

Ainsi, comme un fil rouge, courent les mythes et les rêves, à travers le vaste domaine des conteuses fantastiques modernes. La Belle et la Bête, le Paradis perdu, le monstre de Frankenstein, l’homme-tigre, la femme-panthère, la fille de verre, l’oiseau qui es-tu ; images révélatrices d’un art des profondeurs, fasciné par les grandes images primitives … Lire la suite

Edward aux mains d’argent, de Tim Burton
Elle se fait des films

Edward aux mains d’argent, de Tim Burton

T’occupe pas d’elle, elle est un peu dérangée, c’est tout, mais ça s’attrape pas. Je n’ai pas une envie folle d’aller voir le dernier Tim Burton, malgré les critiques plutôt positives : Big Eyes me semble peu timburtonien. Alors, pour compenser, j’ai eu envie de revoir un de mes films préférés d’un de mes réalisateurs préférés. A … Lire la suite

Les films à regarder le soir d’Halloween
Elle fait des listes/Elle se fait des films

Les films à regarder le soir d’Halloween

Cela n’aura échappé à personne : ce soir, c’est Halloween. Le soir où fantômes, vampires et sorcières s’amusent dans les rues. Alors, de fait, la tradition ne prend pas en France, mais je me souviens qu’il y a quelques années, à Limoges, ça marchait super bien, on se déguisait pour déambuler dans les rues (je … Lire la suite

Les écriveurs 2 – Le Cimetière des histoires perdues, de Frédéric Mars
Elle lit/Jeunesse/Numérique/Romans

Les écriveurs 2 – Le Cimetière des histoires perdues, de Frédéric Mars

A moins d’écrire la vie de nos Ecrits en temps réel, une nouvelle ligne à chaque minute — ce que le nombre de nos attributions nous interdit évidemment — il faut admettre les lites de notre ascendant sur les hommes et les femmes de ce monde. Nous sommes plus, bien souvent, les inspirateurs des épisodes qu’ils traversent, … Lire la suite

Ce qui nous lie de Samantha Bailly
Romans

Ce qui nous lie de Samantha Bailly

  J’ignore ce qu’il adviendra de ma mission dans tout cela. Ma quête de vérité. Ma manie de piéger les hommes pour les dénoncer plus tard. J’imagine qu’il faut accepter le changement. Savoir se laisser porter. Ne pas calculer. Vous connaissez mon goût prononcé pour les histoires d’amour fantastico-ésotériques. Aussi, cela faisait un petit moment … Lire la suite