Designated Survivor, de David Guggenheim

Designated Survivor, de David Guggenheim

Aux Etats-Unis existe une tradition assez originale, celle du Survivant désigné : un membre du cabinet, choisi par le Président pour ne pas assister à un événement où sont réunis les principaux représentants du pouvoir américain, afin que le pouvoir ne reste pas vacant en cas de catastrophe. C’est le cas notamment pour le discours sur l’Etat de […]

Read More…
America

America n°2

Il y a de vraies raisons de ne pas désespérer de l’Amérique. Car si l’on peut juger la vitalité d’un pays à la qualité de sa littérature, celle-ci est assurément une nation puissante. Comme je vous l’annonçais dimanche, le n°2 de la revue America, créée par François Busnel et Eric Fottorino et dont Julien Bisson vient d’être […]

Read More…
Les Kennedy, de Jon Cassar

Les Kennedy, de Jon Cassar

Le prix de la liberté est toujours élevé, mais l’Amérique a toujours payé ce prix. Et il est un seul chemin que nous ne suivrons jamais : celui de la capitulation et de la soumission. (…) Notre but n’est pas la victoire de la force mais la défense du droit. Il n’est pas la paix […]

Read More…
Nouveaux magazines : America et Enjoy life with style

America, par François Busnel

A l’ère du buzz, de la rumeur considérée comme une information, de la pensée ramenée à un slogan, des généralisations hâtives, des analyses d’experts qui ne mettent plus les pieds sur le terrain et de ce que les séides du nouveau Grand Sachem américain ont baptisé « faits alternatifs », bref, à l’heure où nos repères volent […]

Read More…
Une adolescence américaine

Une adolescence américaine, de Joyce Maynard

Même jeune comme je l’étais, je crois alors avoir compris ceci : la qualité d’une histoire tient moins à l’exotisme de son environnement, ou à la vivacité de l’action et de l’intrigue, qu’à l’épaisseur des personnages, aux pouvoirs de pénétration et de description de l’auteur et à l’authenticité de sa voix. En 1971, Joyce Maynard, […]

Read More…

Americanah, de Chimamanda Ngozi Adichie

Mais s’il gagne, il ne sera plus noir, de même qu’Oprah n’est plus noire, elle est Oprah, dit Grace. Si bien qu’elle peut se rendre sans problème dans les endroits où les Noirs sont détestés. Il ne sera plus noir, il sera seulement Obama. Qu’est-ce qu’être noir, aujourd’hui, aux Etats-Unis ? Qu’est-ce qu’être noir américain, […]

Read More…