Emmanuel Carrère, faire effraction dans le réel (sous la direction de Laurent Demanze et Dominique Rabaté) : le monde en questions

Emmanuel Carrère, faire effraction dans le réel (sous la direction de Laurent Demanze et Dominique Rabaté) : le monde en questions

Une basse continue se fait entendre depuis les débuts dans les années 1980 : une façon de ne pas se contenter de la réalité, d’en attendre — avec effroi parfois — une puissance de révélation, voire d’effraction pour reprendre un mot que l’écrivain utilise dans la quatrième de couverture d’Un roman russe. Il y note : « J’ai […]

Read More…

Il est avantageux d’avoir où aller, d’Emmanuel Carrère

Je sais par expérience que la plupart des projets abandonnés refont un jour surface, sous une forme ou une autre. Evidemment, un nouveau livre d’Emmanuel Carrère, je me suis jetée dessus dès sa sortie, tant cet auteur, au fil du temps, devient totalement incontournable pour moi. Ce n’est pas un roman, mais un recueil d’articles […]

Read More…

Bloc notes

〈Artsper〉 Un site qui devrait ravir les amateurs d’art contemporain et surtout ceux qui veulent se lancer dans une collection mais se sentent un peu perdus dans la jungle : Artsper. Créé il y a un peu plus de deux ans, il s’agit d’un site de vente d’oeuvres d’art contemporain sélectionnées par des galeries partenaires à travers l’Europe, […]

Read More…

Retour au Royaume d’Emmanuel Carrère

Les billets pleuvent sur ce roman, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont contrastés : je vous invite notamment à lire ceux de Mior, Val, Laure ou Cuné, cela donne une petite idée de l’éventail des réactions. Pour ma part, on le sait, ce texte m’a illuminée. Mais il y a un point […]

Read More…

Le Royaume, d’Emmanuel Carrère

Comment une petite secte juive, fondée par des pêcheurs illettrés, soudée par une croyance saugrenue sur laquelle aucune personne raisonnable n’aurait misé un sesterce, a en moins de trois siècles dévoré de l’intérieur l’Empire romain et, contre toute vraisemblance, perduré jusqu’à nos jours. Dans Un roman russe, Emmanuel Carrère écrivait : Ces phrases, et d’autres encore qui relèvent à la […]

Read More…

Un roman russe, d’Emmanuel Carrère

Ces phrases, et d’autres encore qui relèvent à la fois de l’apologétique et d’une insistante auto-persuasion  rendent pour moi un son familier. Elles me rappellent une époque où, étant affreusement malheureux, j’ai essayé de devenir chrétien. J’y retrouve ce que j’ai connu : le même désir de croire, pour accrocher son angoisse à une certitude ; […]

Read More…

D’autres vies que la mienne, d’Emmanuel Carrère

Chaque jour depuis six mois, volontairement, j’ai passé quelques heures devant l’ordinateur à écrire ce qui me fait le plus peur au monde : la mort d’un enfant pour ses parents, celle d’une jeune femme pour ses enfants et son mari. La vie m’a fait témoin de ces deux malheurs, coup sur coup, et chargé, […]

Read More…