J'ai perdu Albert, de Didier van Cauwelaert

J’ai perdu Albert, de Didier van Cauwelaert

J’ai passé une nuit hallucinante de douceur. Comme si nos vides affectifs étaient devenus un terrain d’entente, un patrimoine commun. On était les mêmes, à des années-lumières. Issus de mères en béton armé et de pères trop tôt disparus, on s’était toujours crus indignes d’être aimés. Résignés à ne pouvoir combler que des profiteurs ou […]

Read More…
Rencontre sous X, de Didier van Cauwelaert

Rencontre sous X, de Didier van Cauwelaert

Le jour où j’ai rencontré Talia, on a fait l’amour devant quarante personnes. Ensuite, on est allés prendre un verre. Et on a fait connaissance. Oui. Je sais. Mais il se trouve que l’autre jour, je ne sais pas pourquoi, je manquais un peu d’inspiration devant les quelques livres de la saison qui me restent […]

Read More…
Le retour de Jules de Didier van Cauwelaert

Le retour de Jules, de Didier van Cauwelaert

Je devrais la haïr, mais je la comprends trop. Même si, dans un restant d’estime et de vanité, je refuse encore d’admettre qu’elle a sciemment, dès le départ, introduit la louve dans la bergerie en débauchant Ludivine de chez l’Oréal pour la mettre au service de ma PME. Un fait est certain : elle a […]

Read More…

Au-delà de l’impossible, de Didier van Cauwelaert

Perdre nos repères habituels n’est pas forcément un préjudice ; cela peut signifier que notre horizon s’élargit. Mais l’esprit critique doit alors s’adapter aux nouvelles règles du jeu. C’est pourquoi, lorsqu’on me demande si je crois au paranormal, je réponds non. Je constate, j’examine, je réfléchis et je partage ; c’est tout. Face à un phénomène […]

Read More…

Une autre voix que la mienne, de Catherine Balance

Voilà quatre mois que je vous lis en boucle. Lorsque je termine un roman, j’en commence aussitôt un autre. Je me suis immergée dans vos histoires, attachée à vos personnages, j’ai souffert, aimé vécu avec eux, tout ça dans un mouvement assez frénétique. Et… je vis les situations qu’ils vivent au moment où je les […]

Read More…

Enfant, je me souviens…

Dans la famille, mes oncles et tantes le surnommaient « Bartleby » et j’avoue que pendant des années je n’ai pas bien compris pourquoi, sinon qu’il s’agissait du clin d’oeil à un livre qu’ils avaient tous lu sur ses conseils. Car mon grand-père était de ces amoureux du livre qui veulent partager leur passion. Il en offrait […]

Read More…

On dirait nous, de Didier van Cauwelaert

Il y a des phrases anodines qui peuvent influencer le destin avec autant de brutalité qu’un serment ou un pacte. C’est ce que je me dis aujourd’hui, lorsque je repense à ce samedi de printemps où, enlacés devant la grille, nous regardions le couple de vieux qui partageait un éclair au café, main dans la […]

Read More…

La demi-pensionnaire, de Didier van Cauwelaert

J’ai mis trois étages à comprendre ce qui m’avait tant bouleversé. Pour la première fois, on me demandait quelque chose. On avait besoin de moi. Au lieu de me considérer comme un raseur jetable, un éventuel dérivatif ou le coup tiré la veille au soir, la femme de mes pensées me laissait croire que j’étais […]

Read More…
Sans Identité

Sans Identité, de Jaume Collet-Serra

Je voulais voir ce film pour une raison toute simple, qui n’étonnera personne : il est l’adaptation d’un roman de… Didier van Cauwelaert, Hors de moi (lu à sa sa parution, donc non chroniqué). La présence de Liam Neeson au casting étant une raison supplémentaire non négligeable. A son arrivée à Berlin, alors qu’il s’apprête à entrer […]

Read More…

Les vacances du fantôme, de Didier van Cauwelaert

Alors seulement j’entrevois que le restant de ma vie se passera dans la peau d’un autre, avec ses goûts, ses habitudes, qui me sont totalement étrangers. Le restant de ma vie… Dans le miroir j’ai — il a — cinquante ans, au moins. Trente ans, j’ai fait un bond de trente ans en une nuit, cette femme […]

Read More…

Jules, de Didier van Cauwelaert

Je sais par expérience qu’il faut se méfier des coups de foudre, mais je suis devenu brutalement amnésique en la découvrant au milieu de la foule. Hauts talons canaris, minishort rouge et top turquoise, elle ne risquait pas de se faire écraser par temps de brume. N’eût été le labrador qui la guidait au bout […]

Read More…

Bloc-notes

* Ce mois-ci, commençons à nouveau par une application qui devrait rendre fous tous les amateurs de livres : Booxup. Le principe est simple : c’est un réseau social, mais à la différence des autres, le but n’est pas juste de se faire des amis par affinité. Non, le but est de partager sa bibliothèque […]

Read More…

Bloc Notes

* Pour commencer, trois applications absolument géniales que j’ai découvertes récemment. La première s’appelle Nunki, et c’est une application d’actualité qui récupère sur les réseaux sociaux (essentiellement Instagram) les photos des gens (avec leur accord bien sûr) qui sont témoins de grands événements. Essentiellement le sport et le divertissement, mais aussi des événements moins amusants. L’intérêt […]

Read More…

La vie interdite, de Didier van Cauwelaert

Les chiffres du réveil à quartz se succèdent, rythmés par la respiration de Naïla qu’accompagne, toutes les dix minutes, le ronron du frigo. Le temps semble passer pour moi comme de mon vivant, mais la fuite des secondes ne signifie plus rien, ne me conduit nulle part. Je m’embête. J’ai essayé de prier, pour recommander […]

Read More…

Un objet en souffrance, de Didier van Cauwelaert

Une blonde a enjambé les planches de la porte fracassée par le malade. Porte-jarretelles blanc, des cuisses comme j’aime, musclées mais remuantes ; à peine un frisson de chair et un éclair de culotte en soie. Si c’est un médecin, je me condamne déjà à une indulgence coupable. Elle court s’agenouiller au chevet de l’évanoui. […]

Read More…

Bloc Notes

* Expo in the City, dont je vous ai déjà parlé,  organise les 3 premiers dimanches de juillet « la première grande pêche aux expos de Paris » : les dimanches 6, 13 et 20 juillet 2014, les plus belles fontaines de la capitale seront envahies par des centaines de canards aux couleurs pops et joyeuses pour une pêche à […]

Read More…

Cheyenne, de Didier van Cauwelaert

Vue du port d’Anvers par temps de brume. Je roule vers un lieu inconnu, un décor de carte postale. Je roule vers toi, mon point de départ. Dans les taches de lumière du pare-brise défile tout ce que j’ai perdu depuis, abandonné, conquis. Le poids dérisoire d’une vie, Cheyenne, quand on revient aux sources… Je […]

Read More…

Bloc notes

* Vous aimez la littérature érotique ? Alors voici une petite application ludique et originale qui devrait vous plaire : Un texte, un éros, qui vise à faire découvrir (ou redécouvrir) les chefs-d’oeuvres de la littérature érotique et amoureuse. Chaque jour, vous recevez un extrait choisi et contextualisé, que vous pouvez archiver ou partager. Vous […]

Read More…

Bloc Notes

* Tout d’abord, une info qui ravira les amateurs de luxe (et non pas de luxure, attention… encore que…) et de décoration. Comme vous le savez peut-être, l’hôtel Lutetia vient de fermer ses portes pour trois ans de rénovation, et ils en profitent pour vendre une partie des collections de l’hôtel, notamment 3000 pièces de mobilier […]

Read More…

Les Brumes de l’apparence, de Frédérique Deghelt

Peut-être qu’à un moment je me suis dit qu’il valait mieux oublier tout ça, ne jamais en parler à personne, continuer ma vie qui, somme toute, me plaisait bien. Peut-être qu’il est impossible d’oublier ce qu’on a vu quand on ouvre une porte sur l’inconnu et qu’on comprend que de l’autre côté il se passe […]

Read More…

Bloc Notes

* Tout d’abord, un site qui éveillera sans doute l’intérêt des amateurs de culture et de beaux magazines, surtout ceux qui sont équipés d’une tablette : Scopalto. Késako ? Un portail de magazines d’Art et de magazines culturels, qui permet la consultation ou l’achat (certains sont payants mais il y a aussi beaucoup de gratuits) […]

Read More…