Un monde plus grand, de Fabienne Berthaud : la voie des esprits

Si tu ne fais pas ce que les esprits ont décidé pour toi, ta vie sera encore pire. 

Cela faisait un certain temps que je voulais voir ce film qui raconte l’expérience de Corine Sombrun, une chamane occidentale, mais sans plus : le sujet m’intéressait, évidemment, mais je n’avais pas non plus été beaucoup plus loin. Sauf que la semaine dernière, je ne sais pas, plusieurs signes m’ont guidée, c’était comme un impératif, et alors le truc dingue c’est que sur l’un des groupes Facebook auxquels je participe, il s’avère que nous avons été un certain nombre à avoir cette impulsion. Je ne sais pas pourquoi. Bref…

Dévastée par la mort de son mari, Corine accepte de partir en Mongolie enregistrer des sons pour une série de documentaires sur la spiritualité à travers le monde. Mais le tambour la fait tomber en transe, et c’est comme cela qu’elle découvre qu’elle est elle-même chamane et qu’elle doit suivre un apprentissage car c’est ce que les esprits ont décidé pour elle.

Un très très beau film, très émouvant, plein d’humanité et de délicatesse et qui permet d’entrer au cœur des pratiques chamaniques, sujet qui m’intéresse beaucoup bien sûr, et qui est vraiment intrigant. D’ailleurs le film m’a fait penser au roman de Claire Barré Pourquoi je n’ai pas écrit de film sur Sitting Bullmême si ce n’est pas la même région du monde qui est concernée. Les paysages sont magnifiques, Cécile de France époustouflante, et l’histoire elle-même pose quand même beaucoup de questions, amène des réflexions et à ce sujet je vous engage à aller voir la vidéo de Corine Sombrun sur Youtube, très intéressante.

L’idée, c’est de suivre son chemin, même s’il paraît étrange. En tout cas, un film que je vous conseille résolument !

Un monde plus grand
Fabienne BERTHAUD
2019