Mighty Aphrodite (Maudite Aphrodite) de Woody Allen
Elle se fait des films

Mighty Aphrodite (Maudite Aphrodite) de Woody Allen

Of all human weaknesses, obsession is the most dangerous, and the silliest! Même si j’ai un peu ralenti ces derniers temps, je poursuis mon projet de voir/revoir toute la filmographie de Woody Allen. Lenny, un rédacteur sportif qui ne voulait absolument pas d’enfant, est fou de son fils adoptif Max. Et convaincu qu’il est un … Lire la suite

L’Idéal, de Frédéric Beigbeder
Elle se fait des films

L’Idéal, de Frédéric Beigbeder

L’embêtant avec la résurrection, c’est qu’il faut mourir avant. Un jour, lors de mon année de maîtrise, je faisais un exposé sur Les Structures anthropologiques de l’imaginaire de Gilbert Durand, et au cours d’un développement très intéressant (et très sérieux) sur le schème de l’auréole, j’ai commis un lapsus très révélateur de mes propres obsessions : au … Lire la suite

Cafe Society, de Woody Allen
Elle se fait des films

Cafe Society, de Woody Allen

Life is a comedy written by a sadistic comedy writer. Il est enfin là, le dernier Woody Allen !!!! Dans les années 30, le jeune Bobby Dorfman décide de quitter New-York pour tenter sa chance à Hollywood ; après beaucoup d’attente, son oncle Phil, agent de stars, accepte de l’engager comme coursier, et lui présente Vonnie, son assistante, … Lire la suite

L’Art d’aimer, d’Emmanuel Mouret
Elle se fait des films

L’Art d’aimer, d’Emmanuel Mouret

Le désir pousse en nous comme les feuilles à un arbre… Encore une découverte que je dois à la fonction « genius » de l’Apple Store, dont l’algorithme est tellement perfectionné qu’il me propose souvent des films dont je n’ai strictement jamais entendu parler, mais qui correspondent parfaitement et à mes goûts, et à mes envies. Quand … Lire la suite

Ange et Gabrielle, d’Anne Giafferi
Elle se fait des films

Ange et Gabrielle, d’Anne Giafferi

On a quand même bien le droit de prendre son temps pour grandir, non ? Un film que je voulais absolument voir : d’abord parce qu’il est adapté d’une pièce de théâtre de Murielle Magellan, L’Eveil du chameau, pièce que je n’ai ni lue ni vue, mais j’aime beaucoup Murielle Magellan ; ensuite parce que je suis très … Lire la suite