Potimarron farci aux champignons et aux lardons

Cette semaine, on quitte un peu la cuisine italienne pour un vrai plat d’automne à base de courge, en l’occurrence un potimarron que j’avais rapporté du jardin parental, qui m’a un peu servi de décoration mais qui a cette semaine été inscrit au menu, parce que c’était tout de même sa vocation d’être mangé !

Pour deux personnes
Qu’est-ce qu’il nous faut ?

– Un potimarron moyen, environ 1,5 kg
– Un oignon
– 125g de champignons de Paris (ou autre champignon)
– 200g de lardons
– 50g d’emmental râpé
– 10cl de crème
– Huile d’olive, sel, poivre, persil

Comment on fait ?
– Laver le potimarron, découper le chapeau et enlever les graines, remettre le chapeau. Mettre 15mn au four à 180° dans un plat à four.
– Eplucher et émincer l’oignon. Eplucher et émincer les champignons
– Faire fondre l’oignon dans un filet d’huile d’olive, ajouter les lardons et les champignons, et faire cuire à feu vif 3 minutes environ. Ajouter la crème et un peu de persil
– Sortir le potimarron du four, saler et poivrer l’intérieur, le remplir de la préparation, ajouter l’emmental râpé sur le dessus, remettre le chapeau et remettre au four pour environ 40 minutes.


Potimarron farci aux champignons et aux lardons

Alors ce n’est pas extrêmement photogénique, ni particulièrement pratique à servir. En revanche, c’est fabuleusement bon, fondant, et c’est tout de même bien l’essentiel !

challenge Halloween de Lou et Hilde / Gourmandises de Syl

Penne alla boscaiola

Je ne me lasse pas d’explorer la cuisine italienne, comme vous pouvez le constater. Il faut dire qu’elle est tellement simple, généreuse et réconfortante, que c’est une valeur sûre, et cette semaine je vous propose un accommodement de pasta que je n’avais jamais essayé. Et je me demande bien pourquoi, d’ailleurs !

Pour deux personnes
Qu’est-ce qu’il nous faut ?

– 200g de penne
– 100g de champignons de Paris
– 2 tranches de pancetta
– 1 petit oignon
– 1 petit poireau
– un peu d’ail
– 10 cl de crème liquide entière
– Un peu de beurre
– Du sel, du poivre, un peu d’huile d’olive
– 40g de parmesan

Comment on fait ?
– Faire cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante le temps indiqué sur le paquet.
– Eplucher et ciseler l’oignon, éplucher et hacher l’ail, laver et émincer le poireau, éplucher et émincer les champignons, découper la pancetta en fines lamelles.
– Dans la poêle, faire suer les oignons dans un filet d’huile d’olive, ajouter l’ail puis le poireau. Réserver.
– Faire revenir les champignons dans un peu de beurre, et faire cuire à feu vif, jusqu’à ce que l’eau soit évaporée. Réserver.
– Faire dorer les lamelles de pancetta.
– Remettre tous les ingrédients dans la poêle, ajouter la crème et laisser réduire à feu doux, jusqu’à ce que la crème soit onctueuse. Saler, poivrer.
– Lorsque les pâtes sont cuites, les égoutter et les mélanger à la sauce.
– Dresser les pâtes dans les assiettes, ajouter le parmesan râpé, et voilà !

Penne alla boscaiola

Ce plat est merveilleusement doux et réconfortant, il parfume divinement la cuisine, et je crois qu’il va devenir un de mes incontournables !

Gourmandises21
Chez Syl

Tartine montagnarde façon pain perdu

J’ai « inventé » l’autre soir, avec ce que j’avais à disposition, ce plat simple et rapide et bon, parfait pour le brunch ou le dimanche soir, que je referai lorsque le cours des choses aura retrouvé sa normalité, mais en ugradant certains ingrédients.

Pour deux personnes
Qu’est-ce qu’il nous faut ?

Tartine montagnarde façon pain perdu– Deux belles tranches de pain ou 4 d’ailleurs si elles sont plus petites. J’ai pris du pain à bruschetta parce que j’en avais sous la main qu’il fallait manger, mais je pense qu’un bon pain de campagne doit encore mieux faire l’affaire. Le pain peut être rassis mais ce n’est pas une obligation
– 500g de champignons (avec des cèpes ça doit être une tuerie)
− De la charcuterie : j’avais de la viande des grisons à terminer donc j’ai pris ça mais vous pouvez très bien mettre du jambon ou autre chose
– Du fromage de montagne : j’ai pris ma fameuse tome fraîche de l’Aubrac, mais là encore, c’est à votre convenance
− Du beurre
– 2 oeufs (il n’y en a qu’un sur la photo mais je me suis rendu compte après que cela ne suffisait pas)
– Du lait
– De l’huile d’olive

Comment on fait ?
− Nettoyer, couper et faire revenir les champignons dans l’huile
– Battre les œufs avec le lait, et y faire tremper le pain
– Faire revenir le pain dans du beurre
− Couper le fromage en fines lamelles
− Dans un plat, installer les tranches de pain + sur chacune : les champignons, la viande des grison et le fromage

Tartine montagnarde façon pain perdu– Mettre au four préchauffé à 180° une petite dizaine de minutes !

C’est vraiment très bon, je pense qu’une petite salade avec serait la bienvenue, mais je n’avais pas !

Par Syl 

Flan aux champignons et aux courgettes

Flan aux champignons et aux courgettes

J’ai découvert ça lors d’un apéritif estival (quoi ? je restitue le contexte !) et j’ai eu le coup de foudre pour ce petit tout simple, excellent, bon pour la santé puisqu’il y a des légumes, parfait pour l’apéritif donc, mais aussi le pique-nique, le brunch et la lunch box. D’autant plus parfait que finalement il est déclinable à l’infini : on y met un peut ce qu’on veut, ma maman avait mis des lardons et du jambon, que j’ai remplacés par des courgettes, mais on peut imaginer plein d’autres déclinaisons !

Pour un flan

Qu’est-ce qu’il nous faut ?
Flan aux champignons et aux courgettes

− 500g de champignons de Paris
– une courgette (environ 200g)
– 25cl de lait
– 25 cl de crème fraîche
– 4 oeufs
− 80g de farine
– sel, poivre, muscade

Comment on fait ?

− Couper et faire revenir les champignons. Réserver
– Faire pareil avec la courgette

Flan aux champignons et aux courgettes– Mélanger la farine et les oeufs un par un, ajouter le lait puis la crème
– Ajouter les champignons et les courgettes à la préparation
– Saler, poivrer, muscader
− Verser dans un plat type plat à gratin préalablement beurré/chemisé (bon, comme vous le constatez sur la photo, je suis plus douée pour enlever les chemises que pour les mettre, même à un moule)
– Mettre au four préchauffé à 180°/200° pendant environ 30mn
– Laisser froidir. Ensuite on peut donc couper en cubes pour l’apéritif, ou le servir accompagné d’une salade !

Flan aux champignons et aux courgettes

Moule : Appolia
Torchon : Jean Vier
Poêles : Ingenio de Tefal
(personne ne me sponsorise, c’est juste pour info)

By Syl

Petites tartes salées aux asperges et champignons

tartes aux asperges et champignonsVoilà enfin revenue la saison des asperges, que j’adore. L’occasion de confectionner des petites tartes, qui tiennent un peu de la pizza, et de les assortir à quelques petits champignons de Paris.

Pour 8 petites tartes 

Qu’est-ce qu’il nous faut ?

ingrédients

− De la pâte à pizza, on peut la faire soi-même ou, si on est comme moi une grosse flemmasse, on l’achète toute prête, et pour l’occasion j’ai pris des individuelles
− Une demi botte d’asperges vertes
– Quelques champignons de Paris (alors j’ai eu un problème avec les frais qui se sont révélés noirs, du coup j’ai au final dû faire la recette avec des en boîte)
– Des pétales de tomates séchées
– Des olives noires (une douzaine)
– De la purée de tomates
– Des pignons de pin
– Du parmesan râpé
– De l’origan
– 4 cs d’huile d’olive

Comment on fait ?

− Si vous faites votre pâte à pizza ou l’achetez en boule, je vous laisse le soin de l’étaler et éventuellement de la diviser en parts individuelles. Placer les disques sur une (ou deux, selon votre matériel) plaque à pizza. Sur chaque disque, on va d’abord mettre la purée de tomates, en faisant attention de ne pas trop en mettre au bord
− Couper les asperges en tronçons et les champignons en lamelles, et mélanger dans l’huile d’olive avec les olives, les pignons, les tomates séchées et ajouter éventuellement un peu de sel et de poivre :

mélange
– Répartir le mélange sur la pâte, de manière à peu près équitable
– Saupoudrer d’origan et de parmesan

petites tartes
– Enfourner environ 15mn dans un four préchauffé à 220°C.
– Et voilà !

tartes aux asperges et champignons

Vous pouvez la servir en entrée, éventuellement avec une petite salade, ou en apéritif, en les coupant en petits morceaux. C’est bon, croquant gourmand comme dirait Cyril Lignac, ça sent le sud et l’été, bref, parfait pour la saison !

Bon, je suis à moitié dans le thème de la semaine, mais :

sylBy Syl

Risotto champignons, crevettes et chorizo

risotto chorizo champignons crevettes

Je suis une vraie cosmopolite, aussi je n’hésite pas a mélanger les produits gastronomiques de nationalités différentes. J’ai déjà avoué ma passion pour les risotti, plat que je trouve génial par la créativité qu’il permet (finalement, tout est possible), le champignon de Paris est un des indispensables de mon frigo, j’adore les crevettes, quant au chorizo, j’en ai rapporté de mon récent voyage dans le sud et je devais lui faire un sort autre qu’en tapas ou en paella. J’ai donc eu l’idée de cette association assez lautréamontienne. Mais si, vous savez : beau  « comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie », disait le comte, et bien ici, c’est bon comme la rencontre de crevettes, de chorizo et de champignons dans un plat de risotto. Bref, trêve de balivernes.

Pour quatre personnes à peu près

Qu’est-ce qu’il nous faut ?

ingredients

− 240g de champignons de Paris
− 100 g de crevettes
– une vingtaine de rondelles de chorizo (plus ou moins, selon votre goût)
– 4 cubes de bouillon (de quoi préparer 1l)
– un oignon (qui n’est pas sur la photo parce que j’utilise des surgelés)
– un peu d’huile d’olive
– 200g environ de riz Arborio ou Carnaroli
– un verre de vin (1 verre = 25 ml soit une mini bouteille)
– du parmesan

Comment on fait ?

− Préparer 1l de bouillon
− Émincer l’oignon (facultatif si comme moi vous prenez du surgelé)
− Émincer les champignons et les faire revenir ; ajouter le chorizo puis réserver
– Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive, puis y faire revenir l’oignon. Lorsqu’il est bien coloré, ajouter le riz et le faire revenir environ 1min, jusqu’à ce qu’il devienne translucide
– Ajouter le verre de vin, et attendre qu’il soit absorbé par le riz
– Ensuite, à feu doux ajouter le bouillon petit à petit jusqu’à ce que le riz soit cuit mais encore un tout petit peu croquant
– Lorsque le riz a bien absorbé le bouillon, ajouter les champignons, le chorizo et les crevettes
– Mettre dans des petites cocottes ou des petits raviers, et ajouter (éventuellement) des copeaux de parmesan

plat

Sur la photo :
– assiettes :
– cocottes : Maisons du monde
– Couverts : Laguiole
– Verres : Cristal d’Arques modèle Longchamp Folies collection trendy (qui ne se fait plus)

sylBy Syl