Instantané #52 (lassata sed non satiata)
instantanés

Instantané #52 (lassata sed non satiata)

Quelques photos apéritives (c’est le cas de le dire, affirmeront quelques mauvaises langues) avant le bilan mensuel de vendredi et des articles plus complets sur mes activités du week-end samedi et dimanche, un week-end chargé, excitant, exaltant, dont je reviens épuisée (surtout que le passage à l’heure d’été, dont je mets systématiquement un mois à … Lire la suite

En mots et en images : janvier 2017
L'Irrégulière mois après mois

En mots et en images : janvier 2017

Les mots… Changer d’année en bonne compagnie. Des rires, des baisers, du champagne // Un livre de 365 pages à écrire // Pas de bonnes résolutions, mais de l’enthousiasme et de la détermination // Home sweet home. Retrouver mon chez moi et installer les nouvelles choses dans mon quotidien. George la machine à café qui … Lire la suite

Prix du Roman FNAC : champagne, petits fours, robe de cocktail et émotion
Elle se promène

Prix du Roman FNAC : champagne, petits fours, robe de cocktail et émotion

Jeudi dernier, 1er septembre, avait lieu l’événement qui marque le début de la saison des prix littéraire de rentrée : la remise du Prix du roman FNAC ; c’était aussi l’occasion, pour la première fois, d’inaugurer ce nouveau rendez-vous qu’est le Forum Fnac Livres dont nous reparlerons demain. Double occasion, donc, de boire du champagne … Lire la suite

En mots et en images : janvier 2016
L'Irrégulière mois après mois

En mots et en images : janvier 2016

Les mots… Des bisous, des vœux, des souhaits, encore des cadeaux, et des je t’aime qui font plaisir. Et puis du champagne, évidemment // Commencer un nouveau chapitre qui, espérons-le, sera joli // La route du retour. Retrouver son chez soi et ses petits rituels// Le retour, aussi, au morne quotidien laborieux // Un an… Nous … Lire la suite

My december 2015…
L'Irrégulière mois après mois

My december 2015…

En mots… Décembre… commencer comme au ralenti, fatigue et mauvais temps // Une histoire de bonnet perdu et heureusement retrouvé. Tout est bien qui finit bien // La première fenêtre du calendrier de l’Avent. Cette année, j’ai opté pour le grand format, parce qu’il faut bien ça // Celui qui allait à Monoprix acheter du vernis … Lire la suite