L'Adversaire, d'Emmanuel Carrère : terreur et pitié

L’Adversaire, d’Emmanuel Carrère : terreur et pitié

Tout au long de l’instruction le juge n’a cessé de s’étonner que ces coups de téléphone n’aient pas été passés plus tôt, sans malice ni soupçon, simplement parce que, même quand on est « très cloisonné », travailler pendant dix ans sans que jamais votre femme ni vos amis vous appellent au bureau, cela n’existe pas. Il […]

Read More…

Who’s afraid of Virginia Woolf ? de Mike Nichols

I looked at you tonight and you weren’t there… And I’m gonna howl it out, and I’m not gonna give a damn what I do and I’m gonna make the biggest god-damn explosion you’ve ever heard. Poursuivons avec Elizabeth Taylor et Richard Burton et ce film adapté de la pièce de théâtre éponyme d’Edward Albee représentée […]

Read More…

Se résoudre aux adieux, de Philippe Besson

Je vis le dos tourné à l’avenir. Dans quelle autre ville peut-on faire cela mieux qu’ici ? Tu me reprocheras une fois encore cette incapacité à aller de l’avant, cette complaisance envers le passé, mon goût des souvenirs. Pour toi, je sais bien, l’important, c’est de continuer à avancer. Mais vers quoi pourrais-je avancer aujourd’hui, […]

Read More…

Écrire…

Parfois, les mots s’échappent. On voudrait dire la révolte, le chagrin, l’écœurement. Pour ne pas les garder en soi. Parce qu’exprimer ce qu’on ressent, c’est déjà, un peu, être soulagé. On voudrait écrire, et on ne peut pas, parce qu’on ne trouve pas les mots à mettre sur ce que l’on ressent. Mardi, avec mes […]

Read More…