Tartine montagnarde façon pain perdu

J’ai « inventé » l’autre soir, avec ce que j’avais à disposition, ce plat simple et rapide et bon, parfait pour le brunch ou le dimanche soir, que je referai lorsque le cours des choses aura retrouvé sa normalité, mais en ugradant certains ingrédients.

Pour deux personnes
Qu’est-ce qu’il nous faut ?

Tartine montagnarde façon pain perdu– Deux belles tranches de pain ou 4 d’ailleurs si elles sont plus petites. J’ai pris du pain à bruschetta parce que j’en avais sous la main qu’il fallait manger, mais je pense qu’un bon pain de campagne doit encore mieux faire l’affaire. Le pain peut être rassis mais ce n’est pas une obligation
– 500g de champignons (avec des cèpes ça doit être une tuerie)
− De la charcuterie : j’avais de la viande des grisons à terminer donc j’ai pris ça mais vous pouvez très bien mettre du jambon ou autre chose
– Du fromage de montagne : j’ai pris ma fameuse tome fraîche de l’Aubrac, mais là encore, c’est à votre convenance
− Du beurre
– 2 oeufs (il n’y en a qu’un sur la photo mais je me suis rendu compte après que cela ne suffisait pas)
– Du lait
– De l’huile d’olive

Comment on fait ?
− Nettoyer, couper et faire revenir les champignons dans l’huile
– Battre les œufs avec le lait, et y faire tremper le pain
– Faire revenir le pain dans du beurre
− Couper le fromage en fines lamelles
− Dans un plat, installer les tranches de pain + sur chacune : les champignons, la viande des grison et le fromage

Tartine montagnarde façon pain perdu– Mettre au four préchauffé à 180° une petite dizaine de minutes !

C’est vraiment très bon, je pense qu’une petite salade avec serait la bienvenue, mais je n’avais pas !

Par Syl