En mots et en images : avril 2021

Les mots…

Confidences, authenticité et vulnérabilité // Entrefermés // Des fleurs rouges pour la beauté et la joie // Alignement // Synchronicités florales // ça commence vraiment à prendre forme cette histoire // La bohème // Retrouver ce qui était profondément enfoui // Colombe de Pâques et rêves d’Italie // La délicatesse // Fleurs de soleil // Les secrets et la communication des âmes // Avancer sur les projets importants // ça par contre, je m’en tamponne // Le restau à la maison du samedi soir // Un peu de soleil // Un tirage de nouvelle lune plein de sens et de promesses // Les premières pivoines du jardin // Un joli signe // Un nouveau téléphone rouge passion // Le premier bouquet de pivoines // Les premières fraises // Des pâtes aux truffes pour ce samedi soir // Le petit bocal à bonheur // Tout un roman // Dans un rayon de soleil // T’écrire vraiment // Comme des adolescents // Pleine Lune en scorpion et communication // Jardinage // Rose comme une pivoine // Vous avez un message…

Les images…

En mots et en images : avril 2020

Les mots…

Poisson // ça a l’air de vouloir avancer, finalement, malgré les apparences // Une bonne nouvelle // Épiphanie : l’espace intérieur // Créativité et journal poétique // Va et vient // Pleine Lune // Les jours passent. Hauts et bas // La carte et les étoiles // Exploratrice du sentiment // Histoires d’ours // Mon nord, mon guide, ma boussole // Faire le deuil de certains projets. Pour l’instant… // ça ne va pas être possible, non // La patience // Creativity everyday // Le test du riz // Faire ses courses : future épreuve olympique // Les premières fraises, juteuses et parfumées. Croquer et faire un vœu // Apéro du vendredi soir (une institution) // Le bouquet de lilas que je n’aurai pas // L’odeur de la pluie // Jaune // Il faut cultiver son jardin // Alchimie (poétique) // The joyspotters society // Agitation // les feux de Beltane

Sur une idée originale de Moka

Les images

En mots et en images : avril 2019

Les mots…

Avril. Ne te découvre pas d’un fil (enfin un peu quand même) // Le jour des blagues. Le jour des huîtres // Une découverte stupéfiante qui ne peut vraiment pas être due au hasard // La carte chance // Chercher l’équilibre, l’harmonie et ce juste milieu qui est si loin de mon tempérament : toute l’histoire de ma vie résumée en un mot // Les travaux et les jours // Comme des pompons // Une chemise printanière qui fait son effet // La femme-fleur // Ce sera Milan, finalement // Transformation // Casser du verre blanc, il paraît que ça porte chance (mais enfin bon, j’y tenais, à ce verre) // Miam // Un rosier porte-bonheur // A la campagne // Les arbres en fleurs du jardin, promesses de fruits délicieux // Sky on fire // Mange, prie, aime // S’émerveiller du ciel au soir qui tombe, spectacle chaque fois différent // Une journée au Cap-Ferret // La leçon du mirabellier qui refuse de se laisser abattre // Les premières fraises. Faire un vœu // Souffler les graines des pissenlits // Quitter l’autoroute, prendre la poudre d’escampette et les chemins de traverse // Home // Cultiver son jardin. Les mains dans la terre // Notre-Dame. Feu destructeur et purificateur // Mourir, renaître ? // Pleine Lune // Le temps des fleurs // Fins et commencements // Le premier déjeuner en terrasse de l’année // Loire Art Show et pèlerinage émotionnel pour se libérer définitivement du passé // La Déesse intérieure // L’Univers est très taquin // Jardinage, rempotage // Un bel arc-en-ciel

Sur une idée originale de Moka

Les images…

En mots et en images : Avril 2018

Les mots…

En avril, ne te découvre pas d’un fil (en même temps, vu la météo ça ne me viendrait pas à l’idée) // Une semaine de cat-sitting ou deux animaux sauvages qui s’apprivoisent // Personal Branling : je suis dans Grazia // Réserver l’avion pour Vienne // Prendre du recul et faire un break // La vague et la grotte // Ecrire pour combler l’absence // Gourmandises // Promenade au bord de l’eau // Pluie, pluie, pluie // Pédaler dans la mélasse // Savoir jusqu’où ne pas aller trop loin : certains l’ignorent // Mais c’est une bonne chose, finalement, parfois, ça oblige à mettre de l’ordre dans les priorités et à prendre des décisions vitales // Juste une question de survie // Me libérer d’un poids pour pouvoir me concentrer sur l’essentiel // Préparer le séjour à Porto autour d’un plateau de fromage // Réharmoniser les chakras // A la poursuite du bonheur et de l’équilibre // Cueillir un peu de soleil // Une révélation qui va me permettre d’avancer, j’espère // Quiétude // Calimero // Y’a plus de saisons, ma bonne dame // Ne te découvre d’un fil, ne te découvre pas d’un fil, bien obligée pourtant // Premier pique-nique de l’année, avec mes choupettes // Soirée filles, couronnes de fleurs, broches à paillettes, papouillages, cupcakes, cocktails en terrasse et rires… // Une candidature sur un poste qui pourrait changer ma vie. Alea jacta est // La  tendresse // Un bouquet de pivoines, mes préférées. Ce mois d’avril est décidément bien fleuri // Préparer le balcon pour les beaux jours // Le livre des coïncidences // Chasser les cœurs // vacaaaaaances // Aimer et écrire avec la même intensité // La poésie du monde et des fleurs roses // Promenade sous la pluie //  Que tu es ici, que la vie existe, et l’identité. Que le prodigieux spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

 

En mots et en images : avril 2017

Les mots…

Un mois plus calme ? // Un bouquet de tulipes pour célébrer les beaux jours // Soirée tranquille, film et pop-corn // L’odeur de la pluie // Au bord de la désagrégation // Faire une blague beaucoup trop subtile que du coup personne ne saisit. Moi, génie incompris // Vacaaaaaaaances // Les pivoines dans le jardin // Finir plus tôt et m’arrêter au marché // Oh les beaux jours ! // Sur la route // Campanule et arbres en fleurs. Thé, macarons et apéritifs en terrasse // Home sweet home // Les gens qui semblent perdre leur faculté à réfléchir à l’approche des élections // Je n’aime vraiment pas qu’on me force la main. Et en général, d’ailleurs, plus on essaie, moins on y parvient… // Paris mon amour. Des cafés en terrasse. Des expos. Un déjeuner à la Rotonde*. Du soleil. Une visite aux mânes des écrivains. Un bisou à mon éditeur de trucs olé olé (comme dit ma maman). Et puis la vie, tant qu’il y en a et qu’elle peut être inimitable // Pas longtemps. Paris, encore, mais cette fois c’est la violence et les larmes. Fluctuat nec mergitur // Jour d’angoisse. Y aller tout de même malgré l’impression d’un coup d’épée dans l’eau. Avec mon passeport, estampillé « Union Européenne » // Faire de la brioche perdue en attendant les résultats // Soulagée, momentanément, même si certains essaient de me faire croire que j’ai fait un mauvais choix // Danser sur un volcan peut-être, mais danser jusqu’au bout // Le dernier jour. Libérée, délivrée enfin de mon ancien appartement // La politique de la terre brûlée et de l’inconscience // je ne négocie plus je dynamite, j’explose, je ventile façon puzzle // Birthblog // Essayer de garder l’espoir, tout de même // Quelques jours de repos // De plus en plus séduite // Rêves de grandeur… Mégalomane, moi ? Mais non (ou si)…

* Choix totalement innocent et qui s’est révélé, quelques jours après, relativement prophétique et symbolique…

Sur une idée originale de Moka

Les images…

My April 2014

En mots…

Avril, le mois ou on ne doit pas se découvrir (même d’un fil) mais où on le fait quand même… // Blossoms // Jet Lag. Je ne me ferai jamais au passage à l’heure d’été. Tout le monde pense que je suis venue travailler après avoir fait la fête toute la nuit. Me poser des questions sur ma réputation // Cloudy and rainy // Check-list. Courses, lessive, valise. Coiffeur. Ne rien oublier. Appareil photo, de quoi écrire, de quoi rester connectée, de quoi rêver // Gotta get away // De longues heures de bus vite oubliées devant la beauté à couper le souffle de la ville. Praga Magica. Une parenthèse hors de l’espace et du temps, une semaine magnifique à arpenter la capitale ésotérique de l’Europe, ses vieux quartiers aux styles baroque, roman, gothique ou Art Nouveau, ses églises et ses synagogues, ses musées, ses rues où chaque bâtisse est une véritable oeuvre d’art. Une ville inspirante, il n’y a rien d’autre à dire // Difficile de sortir de ma bulle et de revenir à la réalité. Heureusement, il y a Eluard et Man Ray // Un personnage qui me donne du fil à retordre // Un précieux carnet Moleskine qui ne peut que m’inciter à écrire… // Un bureau qui ne ressemble plus à rien, et qui doit impérativement être rangé. Entre archéologie et stratigraphie // Ressortir les espadrilles que j’aime tant et qui sentent l’été qui revient // Du temps à moi // I am nothing but literature // Paris, ma belle. Un petit déjeuner avec un auteur fascinant, Marek Halter, et quelques blogueuses. Un vernissage presse au palais de Tokyo. Une balade dans le triangle d’or. Descendre les Champs et m’arrêter prendre un café au Fouquet’s. Y écrire quelques lignes. Mapplethorpe // bloganniversaire. Quatre ans // Sur la route // A few days in the country // Une soirée de filles // Un peu de shopping // Du côté de chez Proust //  Un burger au foie gras // Home, sweet home // Mon chouchou qui m’attend dans ma boîte aux lettres. Plonger en apnée…

Moi, après mois - Au milieu des livres...Sur une idée de Moka

En images…

April14