Comédie romantique, d’André Bessy

13124312613_ceea594073_o« Même si je les lisais dans un livre de fiction, je ne leur accorderais pas le moindre crédit », songea Victoire, tandis qu’elle cheminait à travers plusieurs rues du VIème arrondissement de Paris. Elle se référait aux événements qui se succédaient dans sa vie et qu’elle n’hésitait pas à qualifier d’extravagants.

Après le sublime mais très plombant En finir avec Eddy Bellegueulej’avais besoin de quelque chose de mignon et léger comme une bulle de savon. Quoi de mieux, dans ces cas-là, qu’une petite comédie romantique ?

Victoire, une éditrice de 35 ans, voudrait bien se poser, se marier et avoir des enfants. Mais son coeur balance entre trois hommes : Guillaume, un de ses auteurs, Louis, un étrange androgyne rencontré lors d’un cocktail, et Stéphane, le footballeur star du PSG qui veut publier son autobiographie. Lequel choisir ? Et, après tout, pourquoi choisir ?

Le moins que l’on puisse dire est que ce petit roman porte bien son titre et ferait un chouette film avec Louise Bourgoin dans le rôle principal. Alors, j’entends déjà les critiques : l’écriture est parfois un peu trop alambiquée, et c’est truffé de clichés à faire vomir les cyniques. Mais, malgré tout, j’ai passé un bon moment avec ce texte qui a parfaitement rempli son office : me distraire. A part ses désirs conjugaux, je me suis totalement retrouvée dans le personnage de Victoire, à qui je me suis du coup totalement attachée (même si j’ai cru, vers la fin, qu’elle allait finir par choisir le seul des trois hommes que je n’aurais personnellement pas voulu) : coeur d’artichaut, elle a une fâcheuse tendance à retomber amoureuse de ses ex et à vouloir séduire tous les mâles passant à proximité pour se rassurer, elle est coquette, désinvolte, romanesque et indécise. Les situations du roman sont improbables avec des soirées romantiques totalement stéréotypées, les personnages sont tous beaux, riches et intelligents (même le footballeur est très cultivé), la fin est assez grandiloquente, et du coup, franchement, ça repose ! C’est très leger, très drôle, et en plus, cela se passe dans les milieux littéraires, et j’aime beaucoup ce contexte.

Donc à réserver aux amateurs du genre (les autres pourraient attraper des boutons), mais franchement, si c’est le genre de lectures que vous appréciez, foncez !

Comédie romantique
André BESSY
Flammarion, 2014

92737225_oBy Val