S'aimer comme on se quitte de Lorraine de Foucher : chroniques d'une mort annoncée

S’aimer comme on se quitte, de Lorraine de Foucher : chroniques d’une mort annoncée

Quarante ans plus tard, les sciences sociales et le journalisme abandonnent encore l’amour, la rencontre et la rupture aux magazines féminins, au tréfonds des forums Doctissimo et aux témoignages cathodiques de l’après-midi. Pourtant, l’encouplement, et son corollaire dramatique, la séparation, alimentent quotidiennement nos conversations, notre besoin de narration face à ces moments qui sont les […]

Read More…
Abîmés par la vie

Abîmés par la vie

Cela faisait longtemps que je cherchais une chaise pour mettre dans ma chambre, sans parvenir à trouver exactement ce que je cherchais (il faut dire aussi que vu que je ne savais pas exactement ce que je cherchais, ça compliquait les choses). Et puis, il s’est passé ce qui se passe toujours : je suis […]

Read More…
Laissez-moi, de Marcelle Sauvageot : autopsie d'un amour

Laissez-moi, de Marcelle Sauvageot : autopsie d’un amour

Il y aura le réveil au petit matin, quand la souffrance est là encore impuissante et qu’on prie le Seigneur de vous laisser dormir encore. C’est comme une tumeur enveloppée d’ouate : et tout à coup un élancement violent se fait sentir. C’est une image petite, précise, qui, deux jours plus tôt, aurait paru inoffensive […]

Read More…
Pour Sensi, de Serge Bramly

Pour Sensi, de Serge Bramly : l’amour et l’écriture

La conviction de vivre en propre m’a longtemps fait défaut. Autrefois j’avais l’impression d’appartenir plutôt à l’espèce des « fausses gens » (ces gens qui n’ont que l’apparence de gens) que Carlos Castaneda prétend avoir appris à identifier grâce à l’enseignement d’un sorcier mexicain, don Juan Matus, un Indien Yaqui dont aucun anthropologue sérieux ne pense aujourd’hui […]

Read More…
Je, tu, elle d'Adeline Fleury : une passion ravageuse

Je, tu, elle d’Adeline Fleury : une passion ravageuse

Elle reste la dernière sur la grève, la mer s’approche dangereusement des rochers, elle joue avec les limites, prend des risques, elle a remarqué que c’est souvent au remontant de l’eau qu’elle débusque les plus beaux spécimens, des coquilles bien rebondies, dorées, avec de belles stries. Une fois ou deux, elle avait songé à cette […]

Read More…

Est-il possible de rendre l’autre amoureux ? de Tobie Nathan : de la passion amoureuse comme expérience de possession

La passion amoureuse, c’est le rite de possession des mondes sans dieux… Dans le cadre des conférences de l’Université permanente de Nantes, l’ethnopsychiatre Tobie Nathan s’est intéressé le 26 février 2015 au thème de la passion amoureuse, et à cette question de savoir s’il est possible (et comment) de rendre l’autre amoureux. Conférence que j’avais […]

Read More…

Histoires sensuelles, de Zoya Akhtar, Karan Johar, Anurag Kashyap et Dibakar Banerjee : comment vivre sa féminité dans l’Inde d’aujourd’hui ?

Il y a quelques années, j’étais allée voir au cinéma Eros, un ensemble de trois courts-métrages réalisés par trois grands maîtres : Michelangelo Antonioni, Steven Soderbergh et Wong Kar Wai. Je n’ai jamais réussi à revoir ce film depuis (il n’est visiblement disponible sur aucune plateforme de VOD) mais c’est peu de dire qu’il m’a durablement marquée. […]

Read More…

Qu’avons-nous fait de nos rêves d’enfant ?

L’autre jour, pour le Truc (qui décidément m’entraîne dans des réflexions existentielles sans fin) je réfléchissais à mes rêves d’enfants et à ce que j’en avais fait (je pense qu’on a là un des effets de la crise de la quarantaine, ne nous leurrons-pas). La question centrale, évidemment, était de savoir ce que la petite […]

Read More…
Les sentiments du Prince Charles, de Liv Strömquist

Les sentiments du Prince Charles, de Liv Strömquist

Jonasdottír divise « l’amour » en deux états principaux : « le care » et « l’extase ». Notre société ayant institutionnalisé l’amour hétérosexuel, les femmes expriment l’amour via un « travail de soin » tandis que les hommes l’expriment via « l’extase ». ‘avais trouvé très intéressant l’album que Liv Strömquist avait consacré au sexe féminin ; du coup, lorsque j’ai vu ce titre […]

Read More…
Le Ravissement de Lol V. Stein, de Marguerite Duras

Le Ravissement de Lol V. Stein, de Marguerite Duras

Tatiana Karl, elle, fait remonter plus avant, plus avant même que leur amitié, les origines de cette maladie. Elles étaient là, en Lol V. Stein, couvées, mais retenues d’éclore par la grande affection qui l’avait toujours entourée dans sa famille, et puis au collège ensuite. Au collège, dit-elle, et elle n’était pas la seule à […]

Read More…
Le Songe d'une nuit d'été, de William Shakespeare

Le Songe d’une nuit d’été, de William Shakespeare

Hélas ! d’après tout ce que j’ai pu lire dans l’histoire ou appris par ouï-dire, l’amour vrai n’a jamais suivi un cours facile […] Si les vrais amants ont toujours été contrariés ainsi, c’est en vertu d’un édit de la destinée ; supportons donc ces épreuves, puisqu’elles sont une croix nécessaire, aussi inhérente à l’amour […]

Read More…
L'Âge de raison, de Jami Attenberg

L’Âge de raison, de Jami Attenberg

La plupart des gens que je connais passent leur temps à se réinventer. A échafauder de nouveaux projets de vie. Je le sais parce qu’ils disparaissent de mon existence dès qu’ils ont réinventé la leur. Ils ont des enfants ? On ne se voit plus. Ils partent s’installer dans une autre ville ou dans un […]

Read More…