Les vingt livres qui ont changé la vie des Français… et la vôtre ?

286500_vignette_bandeau

Hier soir avait lieu sur France 5 un événement de première importance : le dévoilement du classement des 20 livres qui ont changé la vie des Français. L’émission a eu un certain succès, et a en tout cas suscité un bel engouement sur twitter, au point que #20livresF5 s’est retrouvé en TT, ce qui pour une émission culturelle est un peu une première.

J’espère que vous étiez de la partie. Si vous ne l’étiez pas, voici le classement (avec mes commentaires, parce que comme vous le savez, je ne peux pas m’empêcher de commenter).

20. Les Misérables de Victor Hugo
Honnêtement, j’attendais Hugo plus haut, et je suis un peu déçue, surtout que ce n’est pas ce roman que je préfère de lui… en tout cas, je suis heureuse de savoir désormais, grâce à Jean d’Ormesson, qu’il y a eu un pic de naissances 9 mois après la mort d’Hugo. C’est le genre d’anecdotes que j’adore raconter !

19. Madame Bovary de Flaubert
Qui est évidemment un incontournable, même si Jean Teulé trouve le roman, je cite, « casse-burnes ». Ce qui n’est pas totalement faux, mais étant moi-même une bovaryste convaincue…

18. Le journal d’Anne Franck
Pas grand chose à dire. Evidemment, c’est un texte fort, marquant, bouleversant, mais je crois qu’il doit surtout sa place au fait qu’il est beaucoup donné à lire par les profs…

17. Le Parfum de Patrick Süskind
Un roman que j’ai adoré, mais auquel je n’aurais jamais pensé pour ce classement…

16. Le Seigneur des Anneaux de Tolkien
Aucun commentaire sur le plateau, au grand désarroi de beaucoup sur twitter. De fait, je rappelle que Busnel a consacré une émission entière à Tolkien la semaine dernière… Sinon, j’aime beaucoup évidemment !

15. Crime et Châtiment de Dostoïevski
J’avoue ne pas l’avoir lu, car j’ai vraiment un gros problème avec les romanciers russes en général, et avec Dostoïevski en particulier (j’ai été traumatisée par L’Éternel Mari, je n’ai jamais osé poursuivre avec cet auteur)

14. Le Monde selon Garp de John Irving
Evidemment, la présence d’Irving dans le classement a ravi Busnel. Pour ma part, ce titre est sur ma liste depuis que j’ai, récemment, découvert Irving. Donc…

13. Harry Potter de JK Rowling
Totalement attendu, et je déplore fermement la condescendance des gens présents sur le plateau concernant cette oeuvre beaucoup plus riche qu’ils n’ont l’air de le penser. De fait, la saga a donné à beaucoup le goût de la lecture, fait réfléchir et grandir, et pour moi c’est une oeuvre qui marquera l’histoire de la littérature…

12. 1984 d’Orwell
Certes, mais comme je n’aime pas la SF… ceci dit, je ne peux qu’admirer le nez d’Orwell sur de nombreux points.

11. La Peste de Camus
Pour moi le meilleur Camus, et de fait un roman qui m’a profondément marquée, une des phrases étant devenue ma devise : « Peut-être vaut-il mieux pour Dieu qu’on ne croit pas en lui et qu’on lutte de toutes ses forces contre la mort, sans tourner les yeux vers ce ciel où il se tait », avec celle-ci : « Lorsque l’innocence a les yeux crevés, le chrétien doit perdre la foi ou accepter d’avoir les yeux crevés » (je cite de mémoire, je l’ai lu il y a 20 ans, donc pardonnez si c’est inexact). De fait, ce roman m’aurait détournée de la religion si cela n’avait pas déjà été fait depuis longtemps…

10. Les Fleurs du Mal de Baudelaire
Nécessairement.

9. Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez
Pas lu, sur ma liste.

8. Belle du Seigneur d’Albert Cohen
C’est celui pour lequel j’ai failli voter. Néanmoins, je ne suis pas sûre que je l’aimerais si je le lisais aujourd’hui : je l’ai lu très jeune, je devais avoir 16 ans, et je me demande si j’avais vraiment tout compris…

7. L’Alchimiste de Paulo Coelho
Je l’ai lu à sa sortie, mais il ne m’a pas spécialement marquée…

6. Le Grand Meaulnes, d’Alain Fournier
C’est évidemment un roman absolument magnifique…

5. La Recherche du Temps Perdu de Marcel Proust
J’avoue que je n’en ai pas lu l’intégralité, alors que j’ai beaucoup aimé ceux que j’ai lus, cet univers décadent et élégant, c’est vraiment ce que j’aime, mais il me faudrait une autre vie…

4. L’Écume des jours de Boris Vian.
Evidemment.

3. Voyage au bout de la nuit de Céline
Je savais que ce roman serait haut placé dans le classement. Je l’ai lu un certain nombre de fois, la première j’étais en hypokhâgne, les dernières quand je passais l’agrégation car c’était au programme. Et je suis au regret d’annoncer que je n’ai toujours pas compris ce que tout le monde trouve à ce roman qui ne m’émeut pas, ne me touche pas, et que je trouve mal écrit (tout le monde s’extasie sur la langue de Céline : pour moi, c’est juste de la vulgarité…). Je ne sais pas si c’est simplement que je n’arrive pas à séparer le roman de son auteur pour qui pour qui j’ai le plus profond mépris (j’en doute : je n’aime guère Aragon l’homme et je tiens Les Yeux d’Elsa pour un chef-d’oeuvre) ou autre chose qui résiste, mais toujours est-il que je suis totalement hermétique à son univers.

2. L’Etranger de Camus
Je le craignais premier, je me suis trompée de peu. De fait, j’ai un peu le même problème qu’avec le précédent, le mépris pour l’auteur en moins car j’aime beaucoup Camus : juste, je ne comprends pas l’engouement pour ce roman, que je me cogne tous les ans aux oraux du bac car il est toujours au moins sur une liste, que j’ai du coup lu un certain nombre de fois, et que je trouve totalement surévalué. C’est un bon roman, intéressant et profond, je ne dis pas, mais tout de même pas à ce point, je trouve…

1. Le Petit Prince de Saint-Exupéry
C’est celui pour lequel j’ai voté !

Alors évidemment, comme tout classement, celui-ci est largement critiquable, il y a des manques, des regrets, des incompréhensions… mais j’aime son éclectisme !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Et vous, quel est le livre qui a changé votre vie ?

manuscrits

C’est la dernière torture inventée par François Busnel : demander à ses invités quel est le livre qui a changé leur vie. Mais s’il ne le demandait qu’à ses invités, ça irait, on compatirait, on se dirait « le pauvre, comment peut-on répondre à cette question ? » et puis c’est tout. Mais Busnel est diabolique, et cette épineuse question, il nous invite, nous aussi, à y répondre.

Et je ne le remercie pas, car cette interrogation m’a plongée dans des abîmes de perplexité métaphysique. Des livres qui m’ont bouleversée, marquée (en bien ou en mal), remuée, interrogée, il y en a. Plein. Mais « changer la vie », c’est autre chose. Et surtout, il ne faut en citer qu’un (sauf si on triche, évidemment).

Alors j’ai cherché, cherché, et je pense que j’ai trouvé. C’est Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupery. Parce que c’est le premier livre que j’ai vraiment étudié, lorsque j’étais en sixième. J’ai alors appris ce que c’était que de lire vraiment un texte, en saisir toute la richesse et la profondeur, ne pas s’arrêter à l’histoire mais en saisir toute la portée. Ce livre m’a ouvert la porte du merveilleux monde de l’imaginaire et de l’écriture. J’ai aimé sa vision de l’amour, de l’amitié, de la vie.

C’est sans doute ce livre, maintenant que j’y réfléchis, qui m’a fait comprendre que la littérature coulait dans mes veines, et qui m’a conduite à lui consacrer ma vie !

Et vous, quel est le livre dont vous pouvez dire qu’il a changé votre vie ?

A partir du 2 octobre (ce qui vous laisse le temps d’y réfléchir), vous pourrez voter ici !