En mots et en images : octobre 2021

Les mots…

Ecrire // L’automne vraiment là, et un goûter réconfortant // Le plaisir de la semaine. Faire les courses chez les petits commerçants et m’offrir un bouquet de fleurs // Dans un cocon // Comme une libération // Lire au coin des guirlandes // De la joie // Un projet qui prend vraiment forme et savoir que c’est ça que je veux faire // La promenade ressourçante du dimanche // Il est temps que les vacances arrivent // Un nouveau tome // gourmandise // Un grand écart épuisant // Les fleurs du vendredi // Les couleurs d’automne et l’émerveillement // ça ne va plus être possible, cet arrachement constant à moi-même // Pleine Lune de colère et épuisement // Enfin les vacances // Profiter de la lumière du matin // Promenons nous dans les bois pour chercher des champignons // Dans la maison de Barbe bleue //Shopping therapy // Writing with a view // Happy Samain, citrouille effrayante et rituel de purification

Les images

En mots et en images : août 2021

Les mots…

Entre deux averses // Le jour des huîtres // Jolies promenades // L’inspiration des bateaux et un safari photo maritime // Les glaces sur la jetée et la beauté sauvage du Cap-Ferret // Dire aurevoir // Le début d’une collection de machines à écrire // Poésie du soir // La possibilité d’une île // Enfin le beau temps, la chaleur, se plonger dans l’océan // Et ces couleurs // La chasse aux coquillages et aux galets en forme de cœur // Le jour des huîtres, bis // La magie des couchers de soleil // Les champs de tournesols // Jacuzzi et soirées entre amis // La tradition et le plateau de fruits de mer du 15 août // A la maison // Batteries à plat // Vénus et la Pleine Lune // Astrologue // Mort subite (de mon ordinateur) // C’est bien, c’est plus rapide // Sortir la tête // Emerveillement // Plus précieux que l’air que je respire // Le dernier jour de liberté.

Les images

En mots et en images : juillet 2021

Les mots…

L’Impératrice // Pas loin de périr d’ennui // L’odeur du chèvrefeuille et de la pluie // Une vibration comme une immense lyre. Le cœur qui s’agrandit aux dimensions de l’Univers // Libérée, délivrée // L’infini du désir // Monsieur et Madame ? // L’espoir // Devenir astrologue // D’âme à âme // Les petites tomates qui ne rougissent pas // Que d’eau // La promenade du dimanche // Apaiser la colère // Les valises // Jacuzzi o’clock // Plage, paddle, coquillages…

Les images…

En mots et en images : mai 2021

Les mots…

Joyeux premier mai // du muguet en chocolat // entre soleil et pluie // l’odeur du lilas // du temps qu’on me vole // ces grands yeux bleus // cours de journal artistique // non, stop // l’émerveillement // L’histoire de la goutte d’eau. Elle n’est pas poétique… // Flamboyer sous la pluie // Tremblement de terre et tsunami // Celle que je n’ai jamais connu // Sur ce passage, semons des fleurs // Le fil d’or // le chaudron est vide // Il va falloir que ça s’arrête, à un moment // La robe d’été qui voudrait voir dehors // L’as de bâton // l’odeur émerveillante du jasmin des poètes // enfin le soleil // pique pique // il faut que ça s’arrête…

Les images…

Objectif : 2021

Comme je vous le disais hier, je suis prête à attaquer 2021 de pied ferme… depuis déjà plus d’un mois, alors même que je vais encore cultiver mon originalité mais au final, comme j’en parlerai dans mon bilan annuel, 2020 m’a tout de même apporté des choses intéressantes ; mais justement, on va dire qu’il faut que je me propulse en avant vers 2021, sauf si 2020 m’apporte aussi ce que je lui ai demandé pour le solstice et la grande conjonction (encore que ça ne remette rien en cause, au contraire). Bref, nous verrons.

Revenons à 2021. Il se trouve que je change de bullet journal en plus de changer d’année, et que changer de bullet journal, c’est tout un art en plus d’être tout un symbole. En fait, il y a quelque temps, j’ai été aspirée dans une espèce de vortex de videos « plan with me » sur Youtube, et je me suis rendu compte que non seulement je pouvais faire un effort supplémentaire niveau « décoration » (ce que j’ai fait, et je suis plutôt contente : je reste simple tout en produisant quelque chose de plus agréable à l’œil, et on sait combien l’esthétique est primordiale pour moi), mais aussi que je n’exploitais pas pleinement cet outil : dès le départ j’ai simplifié le système, notamment les puces, et ça je garde, mais il y avait des types de pages que je n’utilisais pas alors que je pense que ça sera utile. Comme j’ai de vrais projets pour 2021 j’ai décidé de vraiment m’organiser de manière rigoureuse afin d’optimiser le temps.

Pour le support, je reste sur le Leuchturmm1917 A5 à points, mais en version « premium » cuivrée : ça brille, c’est parfait pour une année où j’ai décidé de briller aussi, et cela donne à 2021 (et à moi-même) le message que j’investis vraiment sur moi et sur lui (ou elle ?). Pour l’intérieur, j’ai surtout travaillé, pour le moment sur les pages d’ouverture (avant le premier mois) : le « future log » de l’année avec plein d’échéances (j’espère) et notamment quelques formations et masterclass (toujours dans l’optique « investir »), les projets et objectifs, des listes diverses. Après on passe à janvier…

Et comme un changement n’arrive pas seul, j’ai aussi un nouveau carnet tout beau pour le calendrier éditorial du blog, et plein plein d’idées !

Je vous avoue qu’en ces pires journées de l’année, ça fait du bien de faire des projets même si tous ne verront peut-être pas le jour en 2021 certaines choses exigent une planification plus longue). Les 3 semaines avant le solstice sont toujours les plus déprimantes, chaque année, quoi que je fasse : il fait gris en plus de faire froid, je suis fatiguée et je n’ai qu’une envie : rester roudoudounée chez moi. Cette année c’est encore pire évidemment, avec les masques je n’ai strictement pas envie de sortir pour quoi que ce soit (enfin si, il y a un « truc », toujours le même d’ailleurs, qui m’aide à sortir de sous la couette, mais ce n’est pas toujours suffisant) mais y suis bien obligée. Je ne suis même pas allée faire de courses de Noël. Alors mettons du brillant, et accueillons dignement cette année qui arrive !

Et vous, des projets pour 2021 ?