Le sac à main

J’ai découvert cet étrange petit roman de Marie Desplechin par je ne sais plus quel hasard. Le principe narratif m’a tout de suite plu. En fait, l’histoire est construite autour du sac à main de Dorothée, dont l’inventaire (« un bâton de rouge à lèvres », « un trousseau de clé », « un bon de commande »…) permet de comprendrePoursuivre la lecture de « Le sac à main »

Une nuit de Cléopâtre

Cléopâtre est avec la Reine de Saba une des figures mythiques qui me fascinent le plus. Du reste, elles ont de nombreux points communs. Et parmi tous les récits qui mettent en scène la reine égyptienne, grande séductrice devant l’éternelle, celui de Gautier me plaît particulièrement. L’argument est un peu le même que celui duPoursuivre la lecture de « Une nuit de Cléopâtre »

Comment voyager avec un saumon…

C’est une des questions que se pose Umberto Eco dans cet hilarant petit livre, où on découvre un autre visage de  l’universitaire sérieux spécialiste de sémiotique, auteur des romans érudits Le Pendule de Foucault et Le Nom de la rose. Ici, rien de très sérieux : des anecdotes parodiques où l’homme est confronté à l’absurdePoursuivre la lecture de « Comment voyager avec un saumon… »

La Reine de Saba, de Marek Halter

J’aime énormément la série de Marek Halter sur les femmes de la Bible, inaugurée avec la trilogie La Bible au féminin : I. Sarah, II. Tsipporah et III. Lilah et poursuivie avec Marie en 2006 et La Reine de Saba en 2008. Il a également écrit une petite nouvelle pour le magazine ELLE, Bethsabée ouPoursuivre la lecture de « La Reine de Saba, de Marek Halter »

Des bijoux indiscrets…

Le titre est évidemment une référence à notre cher Diderot. Mais ici, au lieu que le mot « bijou » soit une métaphore du sexe féminin, qui bavasse au sujet des parties de jambes en l’air de sa propriétaire, c’est de vrais bijoux dont on va parler. Dans ce roman, malheureusement peu connu, Abby Zinzo, un transsexuelPoursuivre la lecture de « Des bijoux indiscrets… »

Histoires d’amour célèbres

Il s’agit d’un livre pour les ados (dès 11 ans, est-il indiqué au dos) mais je pense que tout le monde peut y trouver son compte, et notamment les éternels amoureux. « Les histoires d’amour finissent mal, en général », dit-on. Et les histoires qui sont racontées ici ne vont certainement pas nous prouver le contraire. Mais,Poursuivre la lecture de « Histoires d’amour célèbres »

In Nomine

J’ai été très surprise l’autre jour de tomber par hasard sur ce petit roman de la série de Giacometti et Ravenne sur Antoine Marcas, le flic franc-maçon, que je ne connaissais pas, alors que j’étais bien convaincue de les avoir tous dévorés. De fait, il est directement sorti en poche très récemment. Il faut direPoursuivre la lecture de « In Nomine »