Serendipity, de Peter Chelsom : un heureux hasard

Ce n’est pas vraiment un film de Noël même si ça se passe à Noël, donc on peut toujours le regarder en janvier (cela dit, on peut regarder les films de Noël en juillet si on a envie). C’est une comédie romantique qui commence à dater (2001) mais que je ne connaissais pas et jePoursuivre la lecture de « Serendipity, de Peter Chelsom : un heureux hasard »

Vision board 2022

C’est un exercice que j’aime beaucoup faire, et que je propose dans plusieurs de mes livrets d’activités : un tableau de visualisation. Un tableau où je colle toutes les images qui représentent la vie que je veux, les émotions que je veux ressentir dans l’année qui vient. Cette année, parce qu’il faut que beaucoup dePoursuivre la lecture de « Vision board 2022 »

Lettre à 2022

Chère 2022,Je t’avoue qu’à ce stade-là je ne sais pas trop quoi te dire, vue l’ambiance des deux ans qui viennent de s’écouler, tu comprends la méfiance. Et pourtant, j’ai envie de te faire confiance, moi ! J’ai envie que tu sois pour moi, en fin, mon année. J’ai choisi mon mot : ce seraPoursuivre la lecture de « Lettre à 2022 »

En mots et en images : 2021

Tout comme 2020, 2021 a été une année particulière pour moi, mais pas forcément pour les raisons qu’on pourrait croire : alors bien sûr, il y a le contexte sanitaire, qui existe et qui pèse, et qui aide ou qui n’aide pas, je ne sais pas, en tout cas qui décuple ma colère existentielle (dontPoursuivre la lecture de « En mots et en images : 2021 »

En mots et en images : décembre 2021

Les mots… La première fenêtre du calendrier de l’Avent // Profiter des décorations de Noël // Epuisée // Un brin de poésie // Un soupçon de magie // Pas envie // Une semaine chaotique // A l’aquarelle // Les lumières de Noël et faire des vœux // Quelques petits présents // Une nouvelle robe //Poursuivre la lecture de « En mots et en images : décembre 2021 »

Beauté cachée, de David Frankel : nous sommes tous connectés

Un film dont je n’avais, étrangement, jamais entendu parler jusqu’à l’autre soir, mais qui m’a profondément touchée… et fait réfléchir. Howard Inlet est un publicitaire new-yorkais qui croit fermement à son rôle de créer du lien : pour lui tous les êtres humains sont connectés, car tous touchés par les trois abstractions que sont la mort,Poursuivre la lecture de « Beauté cachée, de David Frankel : nous sommes tous connectés »