Instantané #59 (c’est parti pour la rentrée littéraire)
instantanés

Instantané #59 (c’est parti pour la rentrée littéraire)

Nous sommes mi-août, c’est l’heure de mettre fin aux lectures buissonnières estivales et de déclarer officiellement ouverte la saison de la Rentrée Littéraire, dont les premiers titres paraissent après-demain. Comme d’habitude dans une grande excitation. Sur la photo : un aperçu de mes lectures de hamac, c’est-à-dire les livres que j’ai emmenés avec moi en … Lire la suite

Instantané #58 (la petite robe rouge et la petite robe verte)
Elle fait sa blogueuse mode/instantanés

Instantané #58 (la petite robe rouge et la petite robe verte)

Cela faisait longtemps que je n’avais pas fait ma blogueuse mode, mais là je ne pouvais décemment pas ne pas vous montrer ces deux petites merveilles qui ont récemment rejoint mon dressing. Depuis quelque temps, j’ai la manie du rouge. Je pense que c’est parce que dès que je porte du rouge, je reçois beaucoup … Lire la suite

Instantané #57 (PornBooks)
Elle décore/instantanés

Instantané #57 (PornBooks)

J’en suis enfin aux finitions déco. D’ailleurs, un élément essentiel dont je rêvais depuis très longtemps arrivera fin août, avec une très jolie histoire empreinte de coïncidences amusantes, mais je vous en reparlerai lorsque je l’aurai. Pour l’heure, parlons livres. Ils sont évidemment une part essentielle de mon quotidien, et prennent donc, fort logiquement, toute … Lire la suite

Instantané #56 (un abreuvoir pour les oiseaux)
instantanés

Instantané #56 (un abreuvoir pour les oiseaux)

Il n’aura échappé à personne qu’il fait chaud. Très chaud. Il faut donc penser à s’hydrater régulièrement, en buvant de l’eau ou de délicieuses infusions de fruits. Par contre, je n’avais jamais pensé, jusqu’à voir passer un article dans mon fil Facebook, que les oiseaux (mais c’est aussi vrai en hiver), avaient du mal à … Lire la suite

Instantané #52 (lassata sed non satiata)
instantanés

Instantané #52 (lassata sed non satiata)

Quelques photos apéritives (c’est le cas de le dire, affirmeront quelques mauvaises langues) avant le bilan mensuel de vendredi et des articles plus complets sur mes activités du week-end samedi et dimanche, un week-end chargé, excitant, exaltant, dont je reviens épuisée (surtout que le passage à l’heure d’été, dont je mets systématiquement un mois à … Lire la suite