Les Ex, de Maurice Barthélémy

Les Ex, de Maurice Barthélémy

Depuis que l’homme est homme et la femme est femme, les ex existent. Nous en avons tous. S’il y a un truc que je déteste, c’est croiser un ex. Heureusement, malgré le fait que j’en ai quand même pas mal semé, cela arrive rarement, dans la vie réelle en tout cas : dans la vie […]

Read More…
Wonder woman

Wonder Woman, de Patty Jenkins

L’homme est essentiel à la procréation ; mais quand il s’agit du plaisir, il est tout à fait inutile… Quand j’étais petite, je voulais être Wonder Woman, incarnée par Lynda Carter : belle, intelligente, courageuse, généreuse, déesse amazone, elle représentait l’incarnation parfaite de la féminité telle que je me la suis toujours représentée (et me […]

Read More…
Limitless, de Neil Burger

Limitless, de Neil Burger

J’étais à deux doigts d’avoir un impact sur le monde. Maintenant, la seule chose sur laquelle j’allais avoir un impact, c’était le trottoir. Lorsque l’autre jour on m’a parlé de ce film, j’ai ouvert des yeux ronds : comment ? Un film qui parle d’un écrivain, en plus avec Bradley Cooper, que je n’ai pas […]

Read More…
Monty Python's life of Brian, de Terry Jones

Monty Python’s life of Brian, de Terry Jones

Always look on the bright side of life… Dans un essai très sérieux que je suis en train de lire sur les tentatives de censure chrétiennes au cinéma et dont je vous parlerai dans quelque temps, il est question, entre autres, des Monty Python et de La Vie de Brian. Il n’en fallait pas plus pour me […]

Read More…
Le dernier jour de ma vie, de Ry Russo Young

Le dernier jour de ma vie, de Ry Russo Young

Peut-être que pour vous il y aura un lendemain. Peut-être que pour vous il y en aura mille, ou trois mille, ou dix mille. Tellement de temps que vous pouvez savourer. Tellement de temps que vous pouvez gaspiller. Mais pour certains d’entre nous, ce jour est le dernier, et ce que vous en ferez aura […]

Read More…
Paris can wait, d'Eleanor Coppola

Paris can wait, d’Eleanor Coppola

La morale, c’est mauvais pour la digestion. Dans la famille Coppola, après Francis et la divine Sofia, penchons nous sur le travail d’Eleanor, épouse et mère des sus-mentionnés, et dont Paris can wait est le premier film de fiction, après plusieurs documentaires. Après le festival de Cannes, Anne, l’épouse d’un grand producteur de cinéma, qui a mal aux oreilles […]

Read More…
Two days in Paris, de Julie Delpy

Two days in Paris, de Julie Delpy

No sarcasm in Paris ! — Ok. I keep quiet for two days. Dimanche soir en rentrant de Paris, j’avais envie de voir un film qui se passe à Paris, histoire que mon week-end ait une thématique d’ensemble. C’est comme ça que je me suis retrouvée devant cette comédie que les algorithmes ne cessent de […]

Read More…
Nuestros amantes, de Miguel Ángel Lamata

Nuestros amantes, de Miguel Ángel Lamata

Mentir c’est bien plus créatif et bien plus amusant que dire la vérité. Encore une comédie romantique, encore un film passé globalement inaperçu, et, cette fois c’est totalement un hasard, encore un film qui met en scène des personnages d’écrivains. Dans un café librairie, un homme et une femme se rencontrent. Disons que c’est elle […]

Read More…
Not another happy ending, de John McKay

Not another happy ending, de John McKay

You don’t have to be miserable to write. You do it because you have to, because it gnaws away at your insides if you try to ignore it. Because if you don’t write, you might as well be dead. Je ne sais pas pourquoi autant de films mettent en scène des écrivains, dans toutes les […]

Read More…
La Belle et la bête, de Bill Condon

La Belle et la bête, de Bill Condon

Il n’y a pas de place dans l’Univers pour un être tel que moi… La Belle et la bête est l’un de mes contes préférées : le film de Cocteau est l’un de mes plus marquants souvenirs cinématographiques d’enfance, Belle est un des plus beaux personnages de « princesse » selon moi, et le dessin animé de Walt Disney, […]

Read More…
The Ghost writer, de Roman Polanski

The Ghost writer, de Roman Polanski

Ça te fera du fric. Un moyen de nourrir tes gosses. — J’ai pas de gosses. — Moi si. Encore un film d’écrivain, encore que l’écriture, bien qu’importante, ne soit pas strictement l’enjeu de ce film. X (il n’a pas de nom, ce qui est finalement bien trouvé), ghost writer de talent, est engagé (et payé très […]

Read More…
Monsieur & Madame Adelman, de Nicolas Bedos

Monsieur & Madame Adelman, de Nicolas Bedos

Je suis un romancier, et je me sens juif. J’avais noté ce film sur ma liste à voir dès sa sortie. Forcément : il s’agit d’une histoire d’écrivain. On ne se refait pas. Victor Adelman, grand romancier et académicien, vient de mourir. Sa femme, Sarah, se confie à un écrivain, qui souhaite faire un livre […]

Read More…
The Time machine, de Simon Wells

The Time machine, de Simon Wells

Nous avons tous nos machines du temps. Celles qui nous ramènent en arrière sont nos souvenirs, celles qui nous projettent en avant sont nos rêves.  Comme je l’ai déjà dit, je déteste les romans de science-fiction, cela m’ennuie à un point indicible, ce qui fait que je n’ai jamais lu Wells. Pourtant, bizarrement, en film […]

Read More…
The Discovery, de Charlie McDowell

The Discovery, de Charlie McDowell

Instinctivement on est tous à la recherche de sens. On en crée lorsqu’il n’y en a pas. Depuis que je suis abonnée à Netflix, je découvre beaucoup de choses très intéressantes et dont on n’a pas forcément parlé partout, notamment grâce à l’algorithme « sélectionné pour vous » qui est plutôt assez fiable. Le site propose notamment […]

Read More…
Paradox, de Michael Hurst

Paradox, de Michael Hurst

You can’t fight faith. We can’t change anything. Je suis toujours dans mes voyages dans le temps (obsession vraiment bizarre je le reconnais, d’autant que je n’ai absolument aucun projet de texte sur le sujet), et je suis tombée par hasard sur ce film : comme on sait que je suis toujours agacée par le […]

Read More…
The Words, de Brian Klugman et Lee Sternthal

The Words, de Brian Klugman et Lee Sternthal

La tragédie, c’est que j’aimais encore plus les mots que la femme qui m’avait inspiré ces mots. Je me demande comment j’ai pu passer aussi longtemps à passer à côté d’un film qui parle d’écriture avec Bradley Cooper… Clayton Hammond, un écrivain à succès, fait une lecture publique de son dernier roman, The Words. Il y raconte […]

Read More…
Fifty shades darker

Fifty Shades darker, de James Foley

Je ne sais pas encore si je dois me prosterner à tes pieds ou bien te fesser… Je sais, j’avais dit que je me passerais de cette suite. Et puis, vous savez comment c’est : un dimanche soir, on est un peu désœuvré, le frigo est vide. C’est comme la junk food : objectivement, on […]

Read More…
synchronicity

Synchronicity, de Jacob Gentry

Einstein lui-même disait que [les coïncidences] c’est Dieu qui se promène incognito. Depuis que je me suis abonnée à Netflix, je découvre plein de choses à côté desquelles je serais passée, faute d’en avoir entendu parler. C’est le cas par exemple de ce film, qui correspond pourtant à une de mes obsessions : les voyages […]

Read More…
Camus, de Laurent Jaoui

Camus, de Laurent Jaoui

Comment peux-tu connaître les femmes aussi mal, toi qui les fréquentes tant ? Encore une fois, c’est le hasard (ou la loi de la synchronicité, je ne sais jamais) qui m’a fait tomber sur ce film alors que je cherchais tout à fait autre chose (enfin tout à fait, pas vraiment, mais passons, de toute […]

Read More…
Jackie, de Pablo Larrain

Jackie, de Pablo Larrain

There are two kinds of women, those who want power in the world and those who want power in bed. Non, je ne devient pas obsessionnelle, ce n’est pas du tout mon genre : il se trouve juste que, quelques jours après que j’aie fini de visionner The Kennedys, ce biopic de Jacky est sorti en VOD, […]

Read More…
You've got mail (vous avez un message) de Nora Ephron

You’ve got mail (vous avez un message) de Nora Ephron

The odd thing about this form of communication is that you’re more likely to talk about nothing than something. But I just want to say that all this nothing has meant more to me than so many somethings. Jeudi soir, j’avais envie d’une comédie romantique, comme cela arrive parfois, sans raison particulière, et je suis […]

Read More…
La la land

La La Land, de Damien Chazelle

I’m letting life hit me until it gets tired. Then I’ll hit back. It’s a classic rope-a-dope. Tout le monde me disait : « il faut absolument que tu voies ce film, tu vas adorer ». Et, effectivement, sur le papier, ce film avait tout pour que je l’adore. Du coup, c’est en toute confiance que je […]

Read More…
Ave Cesar, de Joël et Ethan Coen

Ave Cesar, de Joel et Ethan Coen

Here at Capitol Pictures, as you know, an army of technicians, actors, and top notch artistic people are working hard to bring to the screen the story of the Christ. It’s a swell story. Juste pour voir George en petite jupette de soldat romain. En tout cas au départ, même si j’avais aussi très envie […]

Read More…
Dalida, de Lisa Azuelos

Dalida, de Lisa Azuelos

La cosa piu importante sei l’amore… J’ai toujours été fascinée par Dalida, et même si j’étais petite à l’époque, je me souviens très bien du jour de sa mort. J’aime ses chansons, que j’ai pour la plupart dans ma playlist, et j’aime la femme : il y a chez elle quelque chose qui me touche […]

Read More…