Les vérités provisoires, d’Arnaud Dudek
Romans

Les vérités provisoires, d’Arnaud Dudek

Pour l’heure, Jules, le frère, vient d’emménager dans l’appartement de Céline. Deux ans et trois mois après la disparition. Partout où les gens vivent les souvenirs s’accumulent, comme les sédiments dans le lit d’une rivière* ; Jules a décidé de vivre parmi les sédiments de Céline Simone Gabrielle Carenti. Dans son musée, même, puisqu’on n’a … Lire la suite

Prudence Rock, d’Anne-Véronique Herter
Romans

Prudence Rock, d’Anne-Véronique Herter

Un jour, je serai Antigone, moi aussi, je ne serai plus raisonnable. J’affronterai le monde, les gens, les emmerdes, et je les regarderai droit dans les yeux. Je leur dirai que leur chemin tracé ne me convient pas. Je veux autre chose.  J’avais beaucoup aimé Zou !, le premier roman d’Anne-Véronique Herter, qui m’avait infiniment touchée. … Lire la suite

La Naissance du sentiment, de Jean-François Kervéan
Romans

La Naissance du sentiment, de Jean-François Kervéan

Nous sommes avant Socrate, Platon et Aristote, dans l’Archaïsme présocratique. Une nouvelle guerre se prépare avec ce vague empire du Proche-Orient qui se prétend maître du monde — mais les Hellènes lèvent rarement le nez de leur nombril. Enfin, il y a un mystère : la Grèce est un pays pensant, petite humanité d’idées radicalement neuves. … Lire la suite

Debout sur mes paupières, de Jessica L. Nelson
Romans

Debout sur mes paupières, de Jessica L. Nelson

Elisabeth était ravie d’être mère d’un garçon et non d’une fillette : Ulysse ne se poserait pas ces questions qui l’assaillaient. Le sexe de l’homme n’est pas, à rebours de son homologue féminin, l’enjeu de toutes les guerres depuis que l’humanité existe, quoiqu’il en soit l’énergie qui manie l’épée. Jessica Nelson est la créatrice des … Lire la suite

Il faut se méfier des hommes nus, d’Anne Akrich
Romans

Il faut se méfier des hommes nus, d’Anne Akrich

Quoi ? Vous vous imaginez débarquant seul sur une grève tropicale, découvrant le berceau d’une nature grandiose, dénuée des besoins factices, des vertus chimériques… Une île envoûtante au primitivisme doux, aux moeurs accueillantes, peuplée de bons sauvages. Mais on ne trouve rien là-bas, que des rapaces rompus au soleil. Croyez-moi. Il faut se méfier des … Lire la suite

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar, d’Antoine Choplin
Romans

Quelques jours dans la vie de Tomas Kusar, d’Antoine Choplin

Tu vois Tomas, j’ai la conviction que la culture peut être un levier. Comme un outil de savoir et de plus grande conscience sur le monde. Mais tu parles que, ça aussi, Husak l’a bien compris. Regarde comme la culture est devenue moribonde, contrôlée, souvent interdite. Ça aussi, je l’ai écrit dans ma lettre et j’ai … Lire la suite

Presque ensemble, de Marjorie Philibert
Romans

Presque ensemble, de Marjorie Philibert

Ces deux jours demeurèrent en eux comme une parenthèse enchantée. Partir ensemble, ils l’avaient fait : désormais, ils pourraient recommencer autant de fois qu’ils le voudraient. Ils avaient le sentiment de tout inventer ensemble : le bonheur, les discussions, le compromis ; l’ennui, l’effort de l’un pour briser l’ennui ; puis le recommencement de tout … Lire la suite

La sonate oubliée, de Christiana Moreau
Romans

La sonate oubliée, de Christiana Moreau

Lorsque l’objet tant convoité était arrivé, Lionella l’avait accueilli, folle de joie, en le plaçant contre son coeur, avec un bonheur encore jamais éprouvé dans sa jeune existence. Déjà toute petite, elle se sentait en osmose avec cet instrument si sensuel qu’on enlace presque comme un corps. Le violoncelle était entré dans sa vie et … Lire la suite

« Arrête avec tes mensonges » de Philippe Besson
Romans

« Arrête avec tes mensonges » de Philippe Besson

Plus tard, j’écrirai sur le manque. Sur la privation insupportable de l’autre. Sur le dénuement provoqué par cette privation ; une pauvreté qui s’abat. J’écrirai sur la tristesse qui ronge, la folie qui menace. Cela deviendra la matrice de mes livres, presque malgré moi. Je me demande quelquefois si j’ai même jamais écrit sur autre … Lire la suite

La Baleine thébaïde, de Pierre Raufast
Romans

La Baleine thébaïde, de Pierre Raufast

L’uchronie est un genre très contesté parmi les historiens. Il y a trop de futurs possibles dans le conditionnel passé première forme. Je vais donc me contenter de décrire les faits, tels qu’ils se sont réellement passés. Cette histoire extraordinaire commence cinq ans avant ce jour où Saul visita Eva. L’année de mes vingt-trois ans. … Lire la suite