Un profil perdu, de Françoise Sagan : s'échapper de sa cage dorée

Un profil perdu, de Françoise Sagan : se trouver

Ce serait le happy end d’une vie d’orages, de chasses, de fuites. Je changerais enfin de rôle : je ne serais plus le gibier traqué par un chasseur frénétique, je serais la forêt profonde et familière où viendraient se réfugier, se nourrir et se désaltérer des animaux dociles et bien-aimés, mon compagnon, mon enfant et […]

Read More…
Cent voyages, de Saïdeh Pakravan : à travers l'âme

Cent voyages, de Saïdeh Pakravan : la fuyante

même les plus ingrats aligneurs de mots voués à l’oubli ont parfois une trouvaille de style ou possèdent des trucs de métier, de sorte que tel piéton tournant à tel coin de rue crée en nous une tension, l’attente de la suite. Ou qu’une héroïne marque devant un portail une pause qui éclairera d’un jour […]

Read More…
Nous ne sommes pas de mauvaises filles, de Valérie Nimal : affronter la mère araignée

Nous ne sommes pas de mauvaises filles, de Valérie Nimal : affronter la mère araignée

Le visage de la lune me nargue. Bientôt je redeviendrai l’enfant fébrile, redoutant l’humeur noire maternelle, prête à exploser. Longtemps j’ai subi les cycles de sa dépression, à leur point d’orgue sous la pleine lune. Crises d’angoisse, séquences drolatiques où chaque chose est répétée maintes fois, mascara dégoulinant sous les yeux, rouge à lèvres qui […]

Read More…
Bon genre, d'Ines Benaroya : l'élan vers soi

Bon genre, d’Ines Benaroya : l’élan vers soi

Elle pense qu’il est comme les autres, qu’il ne la voit pas, parce qu’elle non plus n’a rien de remarquable, du moins c’est ce qu’elle croit, rien qu’une femme qui fait de son mieux, maman, épouse, collègue, fille, sœur, copine, cousine, voisine, douce, forte, féminine, masculine, autonome, ni soumise ni casse-couilles, intello mais pas trop, […]

Read More…
Douce, de Sylvia Rozelier : la passion à s'en dissoudre

Douce, de Sylvia Rozelier : la passion à s’en dissoudre

La première fois que je t’ai vu, rien. Aucune inclination amoureuse, attirance, regards qui en disent long, tressaillement, accélération du rythme cardiaque, aucun signe ne pouvait nous laisser penser à cet instant, ni d’ailleurs quelques semaines plus tard, qu’un amour allait naître de notre rencontre, encore moins que cet amour occuperait notre vie au point […]

Read More…
Tout est possible, d'Elizabeth Strout : la vie des autres

Tout est possible, d’Elizabeth Strout : la vie des autres

Pete Barton savait que sa sœur Lucy venait à Chicago à l’occasion d’une tournée promotionnelle pour l’édition poche de son livre : il la suivait sur Internet. Depuis quelques mois seulement, il s’était fait installer le Wi-Fi et s’était offert un petit ordinateur portable. Ce qu’il préférait, c’était regarder les dernières nouvelles de Lucy. Il […]

Read More…
L'Ecart, d'Amy Liptrot : savoir où appartenir

L’Ecart, d’Amy Liptrot : savoir où appartenir

Les documents d’archives portant sur l’exploitation agricole des Orcades répertorient deux types de parcelles : les terres arables cultivées à proximité des corps de ferme, et les terres plus isolées, situées à l’écart des bâtiments principaux, souvent à flanc de colline. Ce sont des pâturages plus arides ou plus venteux, que l’on ne cultive pas. […]

Read More…
La tête sous l'eau d'Olivier Adam : à la dérive

La tête sous l’eau d’Olivier Adam : à la dérive

Mais ça, à moins d’avoir plus de quarante ans, personne n’en voyait l’intérêt. En tout cas pas Léa. Pour couronner le tout, le lycée était à une demi-heure en bus, il fallait passer Dinard puis traverser le barrage qui enjambait le bras de mer pour échouer dans un quartier pavillonnaire tout à fait mort de […]

Read More…