La Première fois que Bérénice vit Aurélien, elle le trouva franchement con de Sarah Sauquet
Anthologies

La Première fois que Bérénice vit Aurélien, elle le trouva franchement con de Sarah Sauquet

Si certains sont mieux armés que d’autres pour rencontrer l’amour, le reconnaître et savoir le garder, il faut croire qu’être passionné de littérature classique ne constitue, a priori, en rien une carte maîtresse. Bercée depuis mon adolescence par les chefs-d’oeuvre de la littérature amoureuse, j’ai longtemps cru que l’amour, le vrai, frapperait à ma porte … Lire la suite

« Que votre moustache pousse comme la broussaille » : expressions des peuples, génie des langues de Muriel Gilbert
Anthologies

« Que votre moustache pousse comme la broussaille » : expressions des peuples, génie des langues de Muriel Gilbert

Avec plus ou moins de bonheur, de guerres en mariages en occupation en commerce en amours en peurs en idées reçues en rivalités en colonisation en amitiés en admiration en préjugés, pour le meilleur et pour le pire, de tout temps, les peuples se sont rencontrés. Ils se sont frottés les uns aux autres, et … Lire la suite

Saisons de papier, de Jean-Paul Enthoven
Anthologies

Saisons de papier, de Jean-Paul Enthoven

Je sais, mieux que personne, que rien n’est plus périssable que le contenu d’un journal ou d’une revue. Mais j’ai eu envie, soudain, de revisiter ces saisons de papier au moment où leur déclin se précipite. Il n’est pas certain, d’ailleurs, que la partie soit,à terme, complètement perdue : ne suffit-il pas d’un seul lecteur, … Lire la suite

Lettres de rupture, présentées par Agnès Pierron
Anthologies

Lettres de rupture, présentées par Agnès Pierron

Adieu pour la dernière fois. Je pars, et trouve autant de plaisir à m’éloigner de vous maintenant que j’en avais autrefois de m’en rapprocher. (lettre du marquis de Sade à Mademoiselle Colet, 25 décembre 1764) Lorsqu’ils sont amoureux, nos grands hommes (et nos grandes femmes) n’hésitent pas à mettre leur plume au service de missives … Lire la suite

Lettres érotiques, présentées par Agnès Pierron
Anthologies

Lettres érotiques, présentées par Agnès Pierron

Figurez-vous un os à moelle, une corne de cerf, tout ce que vous pourrez imaginer de dur. On eût dit un vit antédiluvien pétrifié dans une grotte à stalactites, un phallus de bronze tombé des aines du dieu Lampsaque, un Lingham indien voulant faire la conjonction mystérieuse avec l’ioni sacré, un symbole générateur du van … Lire la suite

Nous sommes Charlie – 60 écrivains unis pour la liberté d’expression
Anthologies

Nous sommes Charlie – 60 écrivains unis pour la liberté d’expression

Je lui dirais… que les sottises imprimées n’ont d’importance qu’aux lieux où l’on en gêne le cours ; que sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur ; et qu’il n’y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits. (Beaumarchais – Le Mariage de Figaro V, 3) 60 auteurs. 60 textes. Des auteurs classiques, … Lire la suite

Dictionnaire Victor Hugo, de Jean-Pierre Langellier
Anthologies

Dictionnaire Victor Hugo, de Jean-Pierre Langellier

Ce dictionnaire tente de refléter cette étourdissante ubiquité mise au service d’un projet total, où Hugo assouvit sa passion de l’impossible : tout dire, pour tous et par tous les moyens, puiser sans cesse dans la réalité, jusqu’à vouloir l’épuiser, puisque « tout à droit de cité en poésie » et que le vers dit le divers. … Lire la suite

Le livre des snobs, de William Makepiece Thackeray
Anthologies

Le livre des snobs, de William Makepiece Thackeray

Tout d’abord, le Monde fut créé ; puis, cela va de soi, les Snobs. Ils existèrent pendant des années et des années, et on ne les connaissait pas plus que l’Amérique. Mais bientôt — ingens patebat tellus — les gens prirent obscurément conscience de l’existence d’une telle race. Il n’y a pas plus de vingt-cinq ans, un nom, un … Lire la suite

La tortue d’Eschyle et autres morts stupides de l’histoire
Anthologies

La tortue d’Eschyle et autres morts stupides de l’histoire

Peu charitable, il faut l’admettre, ce livre a cependant le mérite de nous rappeler que l’histoire est celle des êtres humains, avec leurs faiblesse et leur fragilité : un roi de France peut se fracasser le crâne en poursuivant une catin, un roi de Suède agoniser pour avoir pris quatorze fois du dessert… J’aime raconter … Lire la suite

Aphorismes, d’Oscar Wilde
Anthologies

Aphorismes, d’Oscar Wilde

Comme je suis dans ma période anglaise, j’ai tout naturellement eu envie de me replonger dans les écrits d’Oscar Wilde, qui incarne la quintessence d’un esprit british finalement difficile à définir, et mon choix s’est porté sur ses aphorismes, qui ont cet avantage, en plus d’être brillants, d’être parfaits pour le picorage (ce qui ne … Lire la suite