Ma vie est tout à fait fascinante, de Pénélope Bagieu

Enfin ma vie non, mais ce petit livre, sans aucun doute. Je suis une inconditionnelle de Pénélope Bagieu, découverte tout à fait par hasard en errant de blog en blog et en découvrant le sien. Elle a vraiment une manière particulière de faire de situations banales (la vaisselle qui s’accumule dans l’évier, les lutins quiPoursuivre la lecture de « Ma vie est tout à fait fascinante, de Pénélope Bagieu »

Le Petit Prince

On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux. C’est un livre que je relis régulièrement, et toujours avec autant de plaisir et d’émerveillement. C’est un livre que j’aime beaucoup étudier également lorsque j’ai le plaisir d’avoir des sixièmes, car il est d’une richesse incroyable.  Je l’ai d’ailleurs découvert lorsque j’étaisPoursuivre la lecture de « Le Petit Prince »

Sex and the city

Ceux qui me connaissent se doutent que j’attends la sortie de ce film avec la plus grande impatience. Je possède l’intégrale de la série en DVD et je l’ai tellement regardée (à vrai dire, à chaque coup de blues…) que je la connais par coeur. Et j’ai trouvé le moyen de verser quelques larmes devantPoursuivre la lecture de « Sex and the city »

Le Paradoxe amoureux

Je serai poussière, mais poussière amoureuse. (Quevedo)  Le titre de ce livre est particulièrement bien trouvé. Car l’amour est bien un paradoxe : il est ce qui peut nous apporter le plus grand des bonheurs et les plus douloureuses souffrances, ce qui donne sens à notre vie mais peut aussi nous faire mourir de désespoir,Poursuivre la lecture de « Le Paradoxe amoureux »

Lettre à D., Histoire d’un amour d’André Gorz

C’est le destin qui manifestement a mis ce petit livre entre mes mains. J’avais noté une première fois la référence en lisant Le Paradoxe amoureux de Bruckner dont je vous parlerai demain, et puis j’avais oublié. Mais comme le destin est têtu, il a remis ce livre sur mon chemin par le biais d’une fichePoursuivre la lecture de « Lettre à D., Histoire d’un amour d’André Gorz »

Le voyage de Chihiro

Je suis une inconditionnelle des films de Hiyao Miyazaki. Lorsque je suis devant, j’ai l’impression d’être à nouveau une petite fille et c’est un sentiment délicieux. Et parmi ces films, mon préféré reste sans conteste Le Voyage de Chihiro, sorti en 2002. Chihiro est une petite fille d’une dizaine d’année qui, par hasard, se retrouvePoursuivre la lecture de « Le voyage de Chihiro »

Je l’aimais…

Je crois que j’étais assez heureux à cette époque de ma vie parce que même si je n’étais pas avec elle, je savais qu’elle existait. C’était déjà inespéré. D’Anna Gavalda, je n’avais lu jusqu’à récemment que son recueil de nouvelles Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, qui était déjà tout un programme en ce qui concerne laPoursuivre la lecture de « Je l’aimais… »