A propos…

choos

Il paraît que la page « à propos » est la plus lue par les visiteurs d’un blog… sans doute par curiosité, qui n’est de toute façon pas un vilain défaut. Aussi, ne voulant pas décevoir mes lecteurs et lectrices, je m’y colle.

Qui suis-je ?

Agrégée de lettres modernes et docteure en littérature comparée, je suis bien évidemment une mordue de littérature. Je suis actuellement prof, mais je cherche à me reconvertir pour faire quelque chose de plus excitant, de plus varié et de plus conforme à mes aspirations. Mon rêve ce serait de vivre de l’écriture, à la fois littéraire et plus journalistique. C’est une réflexion en cours. Pour l’instant je fais cela en amateur. J’ai écrit un premier roman, la moitié d’un deuxième, quelques nouvelles, des bouts de texte de théâtre, une multitude de textes mais un seul pour l’instant a été publié. J’ai aussi, à une certaine époque de ma vie, écrit des articles universitaires, participé à des colloques et à des conférences. J’adorais ça. J’adore écrire sur plein de sujets.

Mon rêve ? Travailler pour Vanity Fair et Vogue. Il faut toujours avoir de très grands rêves. Pour ne pas les perdre de vue lorsqu’on les poursuit. C’est Oscar Wilde qui disait ça. Et Oscar Wilde avait toujours raison.

Ma plus grande peur ? L’immobilisme et la routine.

Ma drogue ? Le changement, les défis, les projets.

Alors, je me passionne pour plein de choses en dehors de la littérature : la photographie, les vêtements, les chaussures, la peinture, la musique, l’art en général, les voyages. Tout ce qui fait la vie plus belle. La vie inimitable.

j’aime refaire le monde avec mes amis autour d’un verre de vin, écouter de la musique, regarder la Grande Librairie et toute une ribambelle de séries, lire sous la couette, cocooner dans mon canapé devant un film avec un thé brûlant, passer des heures à m’inspirer sur pinterest, m’installer à une terrasse et regarder les gens, mancrusher. Et rêvasser surtout : je passe la moitié de mon existence à réinventer la vie.

J’habite poétiquement le monde.

Je suis féministe mais je crois fermement que si les hommes et les femmes sont égaux, ils sont aussi différents et complémentaires, et que c’est ça qui rend le monde intéressant.

Je suis attachée à l’idée qu’une femme peut être à la fois coquette et intelligente. Je suis convaincue que la culture est glamour et que reading is sexy.

Je suis une citadine convaincue. Je vis à Orléans mais je ne me sens bien qu’à Paris.

Donc si je devais me décrire en quelques mots je dirais : shoes addict, lectrice compulsive, emmerdeuse chronique, bavarde pathologique, créatrice de mondes imaginaires et éternelle amoureuse.

Quant à ce blog, je le veux comme un espace où je peux parler de mes coups de cœurs culturels et surtout littéraires, souvent d’autre chose aussi.

Bonne visite !

91 réflexions sur “A propos…

  1. Bravo pour ce déménagement réussi ! J’ai hésité de longs mois à déménager de Overblog à WordPress mais l’ampleur de la tâche m’a fait fuir… Alors félicitations à toi pour ce nouveau nid tout douillet 🙂
    A bientôt,
    Cajou

    J'aime

  2. J’ai découvert votre blog au gré de mes flâneries sur Internet, lectrice compulsive également, toujours en recherche de nouveauté !!! je dois dire que j’adore votre plume, mais plus que tout j’aime que vous me fassiez découvrir tout ces livres. Alors Merci !
    je vais reprendre ma quête pour ma prochaine virée chez mon libraire

    J'aime

  3. Bonsoir.
    Arrivé par hasard sur votre blog, j’en apprécie la présentation. La première impression est tout à fait positive et je vais m’attacher à le découvrir.

    J'aime

  4. J’ai découvert ton blog grâce aux autres blogueuses comme » Val aime les livres », et « Enna lit, Enna vit » et en surfant sur le net. J’adore ton blog, il est lumineux avec plein de belles découvertes à faire. J’ai lu ton dernier billet et j’ai crue comprendre que tu es d’Orléans, j’habite Orléans je suis Natalie d’origine Canadienne de Montréal je suis à Orléans depuis 12 ans. Cette année j’ai participé au Grand prix des lectrices de Elle 2014 et j’ai été retenue pour le jury de décembre. Je te dis à très bientôt et à l’occasion nous pourrions nous rencontrer en ville…merci pour ce blog. Natalie 🙂

    J'aime

  5. C’est sans doute vrai pour le fait que les gens aiment lire les « à propos » avant de visiter un blog, je ne déroge jamais à cette règle.
    Chez vous c’est si bien écrit que cela devient une belle invitation à suivre vos publications.
    Bonne continuation !

    J'aime

  6. J’aime beaucoup votre blog rempli de surprise et je voudrais savoir c’est pour quand Challenge amoureux saison 4? J’espère qu’il sera rempli de livres érotiques car j’en suis fan comme dise les jeun’s

    J'aime

  7. Irrégulière,
    Je suis arrivé sur votre blog par hasard, et j’ai été séduit par votre écriture.
    J’ai lu avec intérêt votre présentation, je dois constater que vous êtes brillante intellectuellement mais rien ne vous satisfait dans la vie.
    J’aime les livres érotiques écrit par des femmes car elles savent très bien décrire une situation amoureuse au détail prés et sans vulgarité.
    Votre vie amoureuse est chaotique et l’enseignement vous ai rébarbatif, ce que je comprends aisément.
    Votre rêve serait l’écriture et j’ai pu constater que vous regardiez l’émission La Grande Librairie le jeudi soir sur la 5.
    Il est difficile d’être amoureuse et indépendante à la fois.
    J’espère que mon commentaire aura attirer votre attention concernant votre description d’enseignante, d’écrivain et de femme.
    Cordialement votre Georges

    J'aime

  8. Je suis littéralement et littérairement tombée sous le charme de vos idées et commentaires uniques, ressemblant étrangement à ce que je suis de par le type de personnalité. Plongée dans l’univers fascinant des livres, je me plais dans ce monde imaginaire, à la fois troublant, mystique et délirant. Délirant, parce je suis follement éprise des mots et animée d’une soif de connaître qui m’emporte de cette réalité parfois trop insipide à mon goût. Je partage donc votre intérêt pour la lecture et la liberté d’esprit en tant que femme indépendante, insoumise aux valeurs traditionnelles.

    J'aime

  9. Pingback: Bloggers Beware! A Too Critical Review Could Bring costly Damages in Bordeaux | FrenchNewsOnline

  10. Bonjour,
    Je viens de lire l’article dans le Monde à propos de votre critique, somme toute argumentée et mesurée, de la pizzeria du Cap Ferret.
    Seule explication possible à ce jugement: le président du tribunal est, soit le beau frère ou l’amant de la patronne, soit le commensal de la gargote.
    Un nouveau jugement en appel (à pizza) devrait corriger cette dérive..

    Bon courage et vive la liberté d’expression

    J'aime

  11. Bonjour,
    Moi aussi je viens de lire ce jugement et je suis très choquée de vous savoir en difficultés uniquement à cause d’une prise de position. Va t on bientôt mettre les critiques littéraires et artistiques au banc des accusés? Ouvrir boutique, cuisiner et recevoir c’est s’offrir à la critique. Si votre avis avait été positif je ne pense pas que ce restaurateur aurait tenté de vous faire partager son benefice…même pas aurait il pensé à vous inviter.De tout cœur avec vous en esperant un appel plus clément

    J'aime

  12. Bonsoir, Aux Etats-Unis on écrit régulièrement ce genre de reviews sur yelp sans problème, pourtant pays à procès. Plus de liberté et de tolerance ne ferait pas de mal en France. Les gens ont le droit de savoir quand il y a des problèmes. ca permettrait aussi d’améliorer le service parfois deplorable en France, les Etats-Unis étant un pays de service et yelp y aide beaucoup. Donc je ne comprends pas cette condamnation.

    J'aime

  13. la liberté d’expression à laquelle la majorité des blogueurs – si ce n’est tous – sont attachés m’a motivé pour écrire cet article sur mon blog : Les avocats devraient réfléchir à 2.0 fois avant d’attaquer.

    Toutes ressemblance avec des personnages existants n’est pas le fruit du hasard 🙂

    J'aime

  14. De tout cœur avec vous dans vilaine affaire de pizza. A vouloir trop balayer sous le tapis ce resto s’est pris les pieds dedans…
    Bon courage.

    J'aime

  15. Je suis moi même bloggeuse littéraire sans grande prétention et je viens vous apporter mon soutien suite à l’article paru dans l’express. Aurons-nous encore le droit de nous exprimer librement suite à des événements comme celui que vous vivez ? J’avoue être fort inquiète, vous avez tout mon soutien ! Adeux

    J'aime

  16. Dear Caroline! I think the judge’s decision was ***. So much for the « freedom of speech ». Please accept my compassion and my respect. We cannot change the foolish judge’s decision, but hope my support helps you in withstanding the craziness that this world lives by – money obsession.
    🙂 with BEST wishes for you, your writing, and your future,
    Katia

    J'aime

  17. Pingback: Condamnata la plata unei amenzi pentru un review negativ al unui restaurant | lunguldrumpanadeparte

  18. Bonjour,
    Après avoir lu dans la presse belge ce matin vos déboires avec le restaurant ***, je vous invite à ne pas vous laisser manipuler et à poursuivre votre combat pour la liberté d’expression. Je suis outré car votre amende est en contradiction totale avec le droit européen et la jurisprudence de la Cour européenne.
    Bon courage,
    R-anses

    J'aime

  19. Excellent blog caroline
    Si le but de la propriétaire du restaurant ***, à Cap Ferret était préjudice pensez pas qu’il a très bien car avec cette attitude que vous et l’affaire est devenue internationalement connue et certainement le restaurant *** est un endroit qui jameis visitera.

    Junior – SJCampos – Brasil

    J'aime

  20. Bonjour, je suis choquée par le jugement et le fait qu’il y avait un procès! Vous avez raison quand vous dites qu’il n’y a plus de liberté d’expression dans ce pays. Tous les jours, presque, on en voit les preuves.

    Il y avait d’autres moyens pour régler le problème qu’aller en justice. Une chose c’est sur, ce restaurant aura encore plus de mauvaises publicités qu’avant, et à l’international aussi! J’ai lu un article dans l’Independant. Cela s’appelle tirer une balle dans le pied, non? Bien fait.
    http://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/french-judge-orders-food-blogger-to-pay-2500-for-writing-negative-review-9611902.html

    J'aime

  21. Pingback: La Francia è una repubblica fondata sul Pastis? | ! La forza delle idee

  22. vous devriez créer une page de soutien pour vous aider à payer les frais pour faire appel. Moi la première je verserais quelques deniers pour la liberté d’expression !!!!

    J'aime

  23. On ne peut pas dire que j’ai fais connaissance avec ce blog dans les meilleures conditions, étant donné que c’est une sombre histoire judiciaire qui m’y a amené. Etant moi-même blogueur féroce à mes heures, romancier amateur et fertilisateur d’imaginaire (orléannais de surcroît), je tiens à préciser que je vous soutiens. Cela étant, je m’en vais visiter un peu votre journal de bord, fort élégant au premier abord. Je l’espère aussi pertinent et incisif que je peux l’imaginer. Bonne continuation quoi qu’il arrive 🙂

    J'aime

  24. Très beau blog que je découvre avec grand plaisir!!!! et que de points communs entre nous…je suis également une lectrice boulimique, très citadine, très coquette et totalement convaincue que l’on peut être, et attentive à son apparence, et cultivée, et suis entièrement d’accord avec toi pour dire que « read is sexy »!!! je ne rate aucune « Grande librairie », aime les séries, me blottir dans mon canapé avec une tasse de thé et un bon livre, je suis incroyablement bavarde, adore le mimosa, et suis une Grande rêveuse (ma phrase fétiche depuis que je suis enfant est « faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve »). Bonne continuation pour ton blog que je vais dorénavant suivre avec attention.

    J'aime

  25. Nouvelle sur la biosphère, je découvre avec plaisir votre blog. Peut-être nous ressemblons-nous au delà de nos différences ? Je vous suivrai à distance, effleurant la surface de l’âme et de l’écrivaine, de la passionnée que vous êtes et surtout de votre planète femme dont nous faisons partie.

    J'aime

  26. Oui , un petit mot pour vous dire combien votre carnet est joli , bien tenu , et ce matin je découvre un lien pour écouter votre musique du jour ..Bach !
    Merci de partager avec nous, de si jolie façon, vos humeurs et vos passions 🙂

    J'aime

  27. Bonjour Caroline Doudet,

    Je me permets de vous écrire ce message pour répondre à une question qui me taraude.
    J’ai écris un livre. Je l’aime bien. Je pense qu’il est chouette, pas l’œuvre du siècle mais chouette.
    En l’écrivant, je m’imaginais le lecteur uniquement noir et intéressé par l’Afrique.
    On m’a dit (oui toujours un « on » pour nous emmerder) qu’il s’agissait d’un roman de vie et que les sujets soulevés pouvaient toucher n’importe quel lecteur, quelque soit son origine, et même s’il n’en a rien à curer de l’Afrique. On m’a dit que je traitais des thèmes universels sous couvert de communautarisme : comment trouver sa place sur cette terre? Comment bouger, faire éclore la puissance de notre jeunesse et comment trouver un désir qui ne tarit jamais?

    J’ai décidé de me balader sur mes blogs pop culturels habituels et de choisir une femme qui ne semble pas ressembler à mon héroïne, ni côtoyer le monde que côtoie mon héroïne. Et voir…comme un projet expérimental.

    Acceptez vous d’être dans ce projet?

    Vous n’aurez que deux choses à faire : lire et critiquer de manière authentique, le fond et la forme.

    J’accepte tout refus sans aucun problème.

    Bien à vous

    Mp

    J'aime

  28. Très séduite par ce blog trouvé par hasard, au gré de mes promenades en blogosphère !
    « Intelligente et coquette », j’adore…. Une femme pleine de malice, d’humour et d’idées lumineuses…. Amoureuse des livres et des mots, voici un univers et sa créatrice qui me conviennent tout à fait, bravo pour ce site très attachant, j’y prends ma place….

    J'aime

  29. Bonjour, merci pour votre chronique sur Petites pièces d’amour. Si vous le souhaitez, je vous ferai parvenir nos prochaines parutions. Si un jour, vous avez un manuscrit à nous envoyer, on le lira avec plaisir.
    François SIROT
    Éditions Envolume
    101 rue du Cherche-Midi 75006

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s