L’Inventeur, de Miguel Bonnefoy : conquérir le soleil

L'Inventeur, de Miguel Bonnefoy : conquérir le soleil

Son visage n’est sur aucun tableau, sur aucune gravure, dans aucun livre d’histoire. Personne n’est présent dans ses défaites, rares sont ceux qui assistent à ses victoires. De toutes les archives de son siècle, la France ne conserve de lui qu’une seule photographie. Son existence n’intéresse ni le poète, ni le biographe, ni l’académicien. Personne n’entoure de légende sa discrétion ni de grandeur sa maladie. Sa maison n’est pas un musée, ses machines sont à peine exposées, le lycée où il fit ses premières démonstrations ne porte pas son nom. Toute sa vie, ce guerrier triste se dresse seul face à lui-même et, malgré cette solitude qui pourrait avoir la trempe et l’acier des génies de l’ombre, son destin n’est même pas celui d’un héros déchu.

Connaissez-vous Augustin Mouchot ? Si la réponse est non, c’est normal : l’histoire n’a pas retenu son nom, alors qu’il est, ni plus ni moins, l’inventeur de l’énergie solaire, et dans son nouveau roman, Miguel Bonnefoy nous raconte son existence, et la splendeur et décadence de son destin de son enfance à l’enthousiasme soulevé par son invention, et à sa retombée dans l’oubli, parce que cette invention n’était pas en phase avec son époque, sans doute trop en avance, et qu’on a préféré investir dans le charbon.

Un roman absolument passionnant, qui nous invite à découvrir une partie méconnue de l’histoire, et moi qui adore plus que tout apprendre de nouvelles choses, j’ai été servie. L’ensemble est porté par l’écriture savoureuse de Miguel Bonnefoy, qui m’avait déjà séduite avec Sucre Noir et j’ai donc pris un très vif plaisir à savourer (au soleil) ce roman solaire, initiatique, « icaresque et picaresque » comme le dit l’auteur lui-même. C’est le seul roman de la Rentrée littéraire que j’ai lu pour le moment et je ne sais pas si j’en lirai beaucoup d’autres, mais c’est un choix que je ne regrette pas ! A voir si on le retrouve dans les listes de prix (j’espère !).

L’Inventeur
Miguel BONNEFOY
Rivages, 2022

7 commentaires

  1. Harry dit :

    Tu m’as donné envie de lire ce roman.
    Il existe aussi des auteurs très célèbres dont personne ne connaît vraiment la vie. C’est le cas de Shakespeare. Ses portraits sont rares; sont-ils véridiques ? Beaucoup de questions sur le plus fameux écrivains de théâtre.

    J’aime

    1. Ah oui, tout à fait !

      J’aime

  2. Emilie dit :

    Je ne sais pas si tu as vu mais il est longuement interviewé dans le magazine Lire.

    J’aime

    1. Ah non, pas vu ! Merci !

      J’aime

  3. Karine:) dit :

    Le côté « énergie solaire » m’aurait plus ou moins intéressée… mais tu m’intrigues.

    J’aime

    1. C’est un personnage !!

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.