Autrice indépendante : une histoire de lâcher-prise

L'Aimante

Poursuivons notre petite série. Nous en sommes arrivés au stade où le roman est sorti, où vous pouvez l’acheter, ce que d’ailleurs vous faites, et je vous en remercie.

Sauf que les choses ne se sont pas déroulées comme je l’espérais ni le croyais. J’avais publié le roman la veille du jour J, pour être sûre qu’il soit bien en ligne à la date que j’avais prévue, et je sais que cela peut prendre un peu de temps (jusqu’à 72h : ce n’est pas très précis, ça, mais j’y reviendrai). Donc, vendredi, le roman était en ligne dans ses deux versions, numérique et broché. Tout était ok alors ? Et bien, non. Parce que le broché apparaissait bien, mais comme indisponible pour cause de rupture de stock. Et là, panique : après tout le travail que j’avais fourni pour le lancement, voilà que les gens veulent commander mon livre et ne peuvent pas. Alors je cherche sur les forums, j’appelle Amazon et j’ai au bout du fil (enfin, si je puis dire : ça fait belle lurette que les téléphones n’ont plus de fil) un gars gentil mais qui, je le crains, n’a pas compris mon problème. Et donc ne l’a pas résolu.

Ce qui me chiffonnait dans l’histoire, c’est qu’il était commandable sur les plateformes étrangères, pour peu qu’on vive dans les pays concernés, mais pas en France. Inutile de vous dire que je bouillonnais, et que j’étais dépitée. J’ai fini par comprendre qu’après la publication, il faut quelques heures (voire jours) pour qu’il apparaisse disponible, une histoire de stocks tampons : pour ne pas que les délais de livraison soient trop longs, ils se prévoient du stock pour pouvoir les expédier en même temps que les livres du réseau traditionnel. Bon, dans les faits, cela a été vite : vendredi soir j’ai enfin pu commander mes exemplaires auteurs (qui eux passent bien par le réseau de l’impression à la demande, donc je ne les aurai qu’en fin de semaine), ce qui laissait augurer que le reste arriverait vite, et en effet, samedi matin en me levant j’avais des messages de lecteurs (plus matinaux que moi) me disant que c’était bon et qu’ils avaient pu commander ! J’aime mes lecteurs… Dans la foulée j’ai aussi pris un exemplaire par la voie classique, histoire de l’avoir plus vite !

Ce qui m’agace un petit peu dans l’histoire, c’est qu’au final on ne peut pas prévoir de date exacte de sortie, sinon une date fictive, vu que le temps de mise en ligne et de référencement est assez aléatoire… Or, on sait que la date de sortie est très importante, pour impulser le mouvement, et pour le classement !

Cela dit, j’ai bien compris l’idée qu’il fallait que je lâche prise, parce que je ne pourrai jamais tout contrôler, il y aura toujours des imprévus, des trucs que je n’aurai pas anticipé, des aléas techniques, et que si c’est vraiment la voie que je veux suivre, il va falloir m’y faire. Oui, c’était un peu un test de passage et je crois que je l’ai réussi : je me suis agacée, c’est sûr, j’étais un peu dépitée évidemment, mais je n’ai pas pleuré (et ça, quand on connaît mon hypersensibilité qui me fait pleurer devant les pubs Ricoré, c’est un exploit) et je ne me suis pas non plus mise en colère, je n’ai insulté personne, donc tout va bien.

Et depuis, j’ai reçu mon exemplaire, et c’est une joie indicible, qui valait bien tout ce travail !

Vous pouvez l’acheter ici !

8 commentaires

  1. LydiaB dit :

    Je comprends tout-à-fait ! Lorsque j’ai sorti mon premier livre, La Fnac et Amazon avaient marqué que celui-ci était indisponible. Ça a dû durer plus d’une semaine cette histoire, jusqu’à ce que mon éditeur monte au créneau.

    J’aime

    1. Ah… non là ça s’est résolu en un jour, et je saurai pour la prochaine fois (j’ai loupé une subtilité concernant la date de publication… on apprend !)

      Aimé par 1 personne

      1. LydiaB dit :

        C’est toujours dans ce cas que l’on apprend comment cela fonctionne. Tu me diras, parfois, il vaut mieux ne pas savoir ! 😉

        J’aime

        1. Parfois, sans doute !

          Aimé par 1 personne

  2. Sandrion dit :

    BRAVO à toi !! quelle belle nouvelle… j’ai lu attentivement tous ces changements annoncés quand on clique sur ton blog : je te souhaite plein de bonheur dans cette nouvelle tranche de vie !

    J’aime

  3. Les premiers avis vont, donc, bientôt tomber… Quelle merveilleuse aventure !

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.