Instantané : est-ce que ça me manquera ?

En ville

L’autre jour, en passant devant la cathédrale, je me suis subitement demandé, je ne sais pas pourquoi, (ou plutôt je ne savais pas pourquoi sur l’instant, mais comme souvent j’ai eu la réponse quelques jours après et il se trouve que j’ai peut-être, on verra, une véritable opportunité de partir), si Orléans me manquerait, lorsque je serais partie. Parce que je sais que je ne resterai pas, que ce n’est pas chez moi et qu’un autre endroit m’attend. Je l’ai toujours su. Je ne suis ici que de passage, en transit, qui commence à durer, mais tout de même. Je sais qu’il y a des gens qui me manqueront, c’est sûr. Mais la ville elle-même ? Une ville où, malgré tout, je me serai construite ?

Est-ce que, parfois, une certaine nostalgie m’étreindra ?

Je n’en sais absolument rien… je sais qu’il y a des gens qui me manqueront, bien sûr. Mais la ville elle-même, je n’ai pas la réponse…

6 commentaires

  1. Philisine Cave dit :

    Pour avoir connu de nombreux déracinements, j’ai éprouvé un jour le besoin, l’envie vitale de revenir dans la ville qui m’a vue grandir et de la faire connaître à mes filles… en les déracinant à leur tour (même si elles restent très proches de leur ville natale, Lille, elles se sont habituées à la nouvelle)

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas là que j’ai grandi, enfin au sens habituel en tout cas 😉

      J’aime

  2. C’est la question que je me pose souvent. Si je m’installais dans une autre région (une autre ville) est-ce que la Normandie me manquerait ? Est-ce que Rouen me manquerait ? Que je trouve bien petite après mon grand week-end à Lyon. Une ville qui m’a beaucoup plu.

    J’aime

    1. J’y suis restée moins de 24h à Lyon, mais ça avait l’air pas mal !

      J’aime

  3. Miss Zen dit :

    Je ne pourrais pas t’aider car c’est exactement cette question qui me taraude : tout choix implique un renoncement mais la profondeur exacte de ce renoncement est parfois difficile à appréhender….

    J’aime

    1. C’est un désir de quitter cette ville, pas du tout un renoncement, mais il y a peut-être des trucs qui me manqueront !

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.