Instantané : un avant-goût de printemps

Avant-goût de printemps

Nous sommes encore en hiver, mais ce n’est plus le même hiver. Les arbres sont toujours nus, mais certains commencent à bourgeonner timidement voire, pour les plus précoces, à se mettre en fleurs, comme le prunus, toujours pressé et le premier à ouvrir le bal poétique et coloré. C’est aussi la saison du mimosa qui se termine (le dernier bouquet de l’année embaume mon bureau à l’instant où j’écris), les crocus, narcisses et autres pâquerettes parsèment la pelouse, et les camélias se réveillent. Les jours rallongent et bientôt la nuit ne sera plus dominante.

Nous sommes encore en hiver, il ne faut pas se réjouir trop vite, il peut encore neiger et geler, mais on sent que c’est bientôt fini, les saisons intérieures. Dimanche dernier, il faisait magnifiquement beau, et je suis sortie me gorger de cette poésie naturelle. Et ça m’a fait du bien, de sentir le printemps qui s’annonce !

3 commentaires

  1. Olivier Vine dit :

    Au coeur de l’hiver subsiste toujours un invincible été..

    Aimé par 1 personne

    1. N’allons pas si vite ! Mais oui, Camus, toujours !

      J’aime

  2. amani jellali dit :

    Very nice je vois plutôt les manifestations de printemps dans cette séquence poétique

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.