Les Amoureux

Les Amoureux

En ce jour de saint Valentin, parlons un peu de la carte VI du Tarot : l’Amoureux ou les Amoureux (ou parfois les Amants). C’est une des cartes pour lesquelles il y a les plus grosses différences entre le Tarot de Marseille et le système Rider-Waite-Smith. Je rappelle que je travaille avec le deuxième, mais concernant ce sujet, je trouve les deux intéressants.

Dans le Tarot de Marseille, la carte représente un jeune homme, entouré de deux femmes, l’une jeune et blonde, l’autre plus âgée, et là les interprétations divergent : pour les uns, la femme d’âge mûr représente la corruption, les sentiments qui manquent de noblesse (sa main se dirige vers l’entrejambe du jeune homme) alors que la blonde représente l’amour pur et généreux ; pour d’autres c’est l’inverse : la blonde représente les amours faciles et illusoires, superficiels, alors que l’autre incarne une voie plus sérieuse, d’engagement.

Dans le Rider-Waite-Smith (classique), nous avons tout simplement Adam et Eve, et dans les autres tarots adoptant ce système, les possibilités sont infinies.

Je trouve que cette carte est l’une des plus difficile à appréhender, car elle représente à la fois le choix et l’amour. En fait, c’est la carte de l’expression des sentiments et de l’ouverture du cœur, des relations, que ce soit avec l’autre ou avec soi. Il est question ici de faire les choix que nous dictent notre cœur, des choix guidés par l’amour, qui vont dans le sens de l’évolution et de la réunion et non de la division et de la séparation. Il est aussi question de de joie, et de plaisirs.

C’est une très belle carte avec laquelle j’ai une histoire très particulière. Au début de mes tirages quotidiens, je ne la tirais jamais. Je l’avais seulement tirée au solstice d’été. Puis, le 6 juillet, je l’ai tirée le matin, alors même que ce jour était important, et le soir, un peu… chagrine on va dire, je me suis retirée une carte, et c’est à nouveau elle qui est sortie. Ensuite je l’ai tirée régulièrement 1 ou 2 fois par mois, et en décembre, je l’ai tirée la veille du solstice d’hiver, qui représente pour moi un anniversaire important, et ce jour-là, dans mon propre oracle, j’ai tiré la carte « Amour » (qui ne tombe jamais non plus. Et en janvier… et bien, c’est ma carte du mois, celle qui est revenue beaucoup.

Et je sais ce qu’elle a à me dire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.