Arrêter de courir

Je, ici, maintenant

L’autre jour, je me disais que je n’avais qu’une envie, arrivée au stade de ma vie où j’en suis : cesser de courir. Pas au sens propre, évidemment. Ni même au sens où je serais toujours pressée par le temps, stressée.

Non, au sens de cette phrase culte, dans Dirty Dancing : Tu n’as pas besoin de courir le monde après ton destin comme un cheval sauvage !

En fait, ce n’est pas tant arrêter de courir qu’arrêter de fuir. Quoi, d’ailleurs, je n’en sais rien, ou plutôt je sais un peu, mais c’est compliqué, là encore c’est sans doute à la fois karmique et transgénérationnel. En tout cas, j’ai l’impression que, depuis toujours, je suis sur le qui-vive, prête à m’enfuir. J’ai toujours mon passeport sur moi, contrairement à à peu près tout le monde qui ne le prend qu’en voyage. Je n’ai jamais voulu acheter de logement parce que j’y vois une sorte de chaîne : c’est plus facile de partir quand on a juste à déposer un préavis. Par contre, ma voiture m’est indispensable, ne pas l’avoir à proximité m’est désagréable. J’ai besoin de savoir où est la sortie. Je dors côté porte.

Vous imaginez bien que cela n’aide pas, dans les relations amoureuses.

Mais c’est épuisant, au bout du compte. Longtemps, j’ai mis ça sur le compte d’un besoin viscéral de liberté : et c’est vrai que la liberté est ma valeur essentielle, et sur ce point je ne changerai jamais, je crois. Mais je me suis rendu compte qu’il y avait plus que ça : c’était l’incapacité de me sentir suffisamment en sécurité pour me reposer vraiment, et pas juste d’un œil.

Et là, j’ai envie de me poser. Je sens que c’est le moment. D’arrêter de courir, d’arrêter de fuir. De trouver un endroit où je me sentirai bien, en sécurité, sans toujours chercher des yeux l’issue de secours. Au sens propre, comme au sens figuré.

5 commentaires

  1. Ces mots que vous posez sont autant de pas sur ce chemin que vous empruntez avec le courage et la lucidité du Mat, Caroline, et qu’importe la destination puisque c’est avant tout le chemin qui compte ( en plus vous avez votre passeport alors tout va bien …) .. Belle route du retour vers vous à vous ..

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.