Parmi tous mes carnets (et même si j’essaie, en ce moment, d’intégrer le maximum de choses dans le même), il y a le carnet de citations, ce que les anglo-saxons appellent commonplace book (pas tout à fait mais on ne va pas chipoter). Personnellement, je n’y inscris que des citations parlant de l’écriture et de la création.

Je l’ai commencé un petit peu par hasard : lorsque Gallimard a sorti sa jolie collection de papeterie je me suis précipitée, le jour-même, à la librairie Gallimard, où j’ai jeté mon dévolu sur ce modèle, « la prose du monde », avant de m’installer au Flore pour réfléchir à ce que j’allais faire de ce joli carnet.

Je ne sais plus si l’idée est venue le jour-même. En tout cas, j’ai eu envie de recommencer ce type de carnets que je tenais déjà à l’adolescence : un carnet pour noter les citations qui m’inspirent. La première que j’ai inscrite est une citation de Jean Fertin qui était en exergue de je ne sais plus quel roman : la réalité est une invention de l’écriture pour y échapper.

J’ai rempli quelques pages et puis, comme souvent, j’ai été moins régulière. Et puis l’autre jour je sis tombée sur une magnifique citation de Joan Didion, sur ses raisons d’écrire : I write entirely to find out what I’m thinking, what I’m looking at, what I see and what it means. What I want, and what I fear. Je me suis dit qu’il fallait que je la note. J’ai sorti mon carnet, et je l’ai entièrement relu. Et ça m’a fait un bien fou.

Parce qu’en ce moment, je me sens à sec. J’avais déjà utilisé cette métaphore du rempotage mais le fait est : je me sens dans un pot trop petit, dans une terre qui n’est plus du tout nutritive, et en plus on ne m’arrose pas (je ne parle pas de la météo, bien évidemment, parce que là, pour être arrosée). J’ai faim. Mon chaudron créatif est vide. Et je n’arrive pas à le reremplir. Alors bien sûr, la créativité a des cycles, mais ce n’est pas ce dont je parle là. Là, je parle vraiment d’un besoin de renouveau. Parce que j’étouffe. Mais passons…

Et ce petit carnet, qui n’a l’air de rien, m’a redonné une petite dose d’inspiration, d’air pur, de beauté. Et ça, c’est bien !

Et vous, vous en avez un, carnet de citations ?

8 comments on “Carnet de citations

  1. ludiwine b

    J’ai beaucoup de carnets de pleins de choses mais je n’avais pas encore de citations. Merci pour cette idée, je vais avoir une excuse pour me racheter un beau carnet ! 😁

    J'aime

  2. Carole

    Oui bien sûr ! Depuis des années (et je le faisais également adolescente) quand je lis un livre je note les phrases qui m’interpellent. C’était sur un carnet mais maintenant j’ouvre une « note » sur mon phone avec références du livre et numéro de la page pour chaque citation. Je consacre également un endroit sur mon bujo où j’inscris une citation en début de chaque mois.
    C’était bien le carnet…

    J'aime

  3. Moi non et puis le Flore est drôlement loin.

    J'aime

  4. même sentiment d’étouffement, d’être à l’étroit dans mes pratiques, dès fois dans ma vie mais je crois que c’est aussi la période qui veut ça. Car ces confinements en tout cas pour moi m’ont donné du temps pour explorer, pour tester, je me suis mise à l’art journal, au tarot, au collage, je dessinais quasiment tous les jours, … je me suis donnée le temps pourtant j’ai télétravaillé + maman école + maman maison mais depuis qu’on est revenu à un rythme classique je n’arrive plus à prendre ce temps, je me sens frustrée, bloquée, à l’étroit, avec un million d’envies et d’idées et juste comme une incapacité à les réaliser car elles sont trop nombreuses, trop exharcerbées

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :