instantanés

Instantané : fleurir tardivement

cherry blossom

La saison des arbres en fleurs commence déjà à passer, certains ne sont d’ailleurs plus du tout en fleurs. Et pourtant, jusqu’à lundi, ce cerisier n’était encore qu’en boutons : régulièrement, je passais à côté de lui, m’en étonnant. Et puis, lundi, il a enfin fleuri, bien après ses petits copains, mais finalement, qu’importe ? Il a suivi son rythme et ses fleurs sont magnifiques.

Et c’est comme dans la vie : certains sont plus lents, et fleurissent, s’épanouissent plus tard. L’essentiel est d’aller à sa propre vitesse…

8 comments on “Instantané : fleurir tardivement

  1. Très belle photo ! Merci beaucoup

    J'aime

  2. La nature est peut-être pleine de messages qui nous sont destinés, qui sait ? 🙂

    J'aime

  3. amani jellali

    J ai adoré cette image métaphorique !

    J'aime

  4. Ah oui, une belle synchronicité en effet ! Aller à son rythme, et renoncer aux comparaisons…

    Aimé par 1 personne

  5. Ping : Il n’est jamais trop tard pour éclore, de Catherine Taret : carnet d’une late bloomer – Cultur'elle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :