Elle lit des essais

Je suis une fille sans histoire, d’Alice Zeniter : des mecs qui font des trucs

Je suis une fille sans histoire, d'Alice Zeniter : des mecs qui font des trucs

Commençons, peut-être, par des présentations (elles seront unilatérales car je ne peux malheureusement pas savoir qui vous êtes, vous êtes « vous » et c’est ainsi que je vais vous désigner dans ce texte). De mon côté, je m’appelle Alice Zeniter, je suis écrivaine et pendant une centaine de pages, je vais vous parler du récit. C’est un sujet important pour moi, pas uniquement parce que mon métier est décrire des histoires mais parce que les histoires, les récits constituent une part énorme de nos existences et qu’on prend peu le temps de les étudier.

Nous passons nos vies à raconter des histoires. Pas seulement les écrivains : tout le monde, et depuis toujours, depuis que le premier chasseur de mammouth a raconté qu’il avait failli se faire tuer. La narration coule dans nos veines, et c’est le sujet auquel Alice Zeniter consacre ce petit essai d’une centaine de pages, destiné à devenir un spectacle.

Donc, le récit : sa construction, ses effets, son histoire même, en partant d’Aristote pour aboutir à Ursula Le Guin et Umberto Eco. Entre autres. Et d’abord ce constat : que les histoires se construisent autour de la figure du héros et de la violence, bref, « l’histoire d’un mec qui fait des trucs ». Et les femmes ? Elles font des trucs pas assez palpitants pour être racontés. Bref : on parle d’Aristote en maître d’atelier d’écriture, de schéma narratif, on s’interroge pour savoir pourquoi on pleure la mort d’un personnage de fiction, on s’initie à la sémiologie et au triangle sémiotique, pour terminer sur des questions plus politiques.

Et que dire sinon que ce petit essai est un véritable régal ? Drôle, vif, léger, il n’en oublie pas pour autant d’être parfaitement instructif et pédagogique. Et féministe. Ce qui m’a permis de découvrir ce formidable article d’Ursula Le Guin, La théorie de la fiction panier, qui est absolument passionnant (cliquez sur le lien pour avoir accès à l’article).

Bref : un petit texte réjouissant que je vous conseille vivement pour remettre à plat vos connaissances sur la construction et l’histoire des histoires…

Je suis une fille sans histoire
Alice ZENITER
L’Arche, 2021

0 comments on “Je suis une fille sans histoire, d’Alice Zeniter : des mecs qui font des trucs

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :