Elle lit des romans

Ici commence le roman, de Jean Berthier : la tendresse

Ici commence le roman, de Jean Berthier : la tendresse

Ils écrivent, je lis. Je peux à peine les suivre. Le scénariste professionnel parisien, le fada de l’hôpital psychiatrique, le professeur de Montceau-les-Mines, la fermière de l’Aveyron, le poète de Saint-Ouen, ils s’y sont tous mis, ils grattent, ils papotent, ils tapotent sur leur ordinateur. Je suis, du verbe suivre. Je cours à toutes jambes parce qu’ils écrivent à toute allure, dans tous les sens, dans tous les genres, des scénarios, des romans, et aussi des textes informes et inclassables. Ils peuvent compter sur moi. Ils doivent savoir que j’existe pour écrire autant. Je suis la vigie de leurs lubies et ils tiennent à ma vie plus que j’y tiens moi-même. Si je me supprime, je les renvoie au néant.

J’avais beaucoup aimé le premier roman de Jean Berthier, 1144 livres, d’autant qu’il contenait une petite synchronicité (une des nombreuses qui m’assaillent chaque jour, mais celle-là était tout de même assez déconcertante, même pour moi que ce genre de choses ne déconcerte plus guère, bref). C’est donc en toute logique que j’ai eu envie de découvrir son deuxième roman.

Le narrateur est lecteur pour la chaîne de télévision France Fiction : il lit des scénarios, des romans, des écrits sans forme. Veuf depuis deux ans, il s’occupe seul de sa petite fille de 10 ans, Elisa. Il n’est pas heureux, et sa vie aurait bien besoin de prendre un nouveau tour..

J’ai beaucoup aimé ce roman délicat, tendre et fantaisiste, avec une pointe de satire concernant le milieu de la télévision. C’est une histoire d’histoires, celles qui méritent d’être racontées, avec un narrateur attachant qu’on voudrait consoler, un personnage abîmé qui ne tient qu’au fil d’une petite fille, mais qui se reconstruit peu à peu.

Un roman touchant, qui fait du bien en ce moment !

Ici commence le roman
Jean BERTHIER
Robert Laffont, 2021

0 comments on “Ici commence le roman, de Jean Berthier : la tendresse

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :