Elle se réfléchit dans le miroir

S’inspirer, se remplir, se nourrir…

Charles Pétillon - Confluences

Depuis quelque temps, je tiens un nouveau carnet : un carnet de créativité. C’est une idée que j’ai trouvée sur le compte youtube d’une fille très inspirante : Bambichose. Le principe est simple : chaque jour je note ce que j’ai fait dans ce domaine : ce que j’ai écrit, si j’ai travaillé sur mon carnet poétique, fait de l’aquarelle ou du dessin ou autre chose. L’idée est de voir chaque jour comment je nourris et entretiens ma créativité, comment j’entretiens mon feu créateur, comment je cultive la beauté et la poésie.

Et il y a ce que j’appelle le « puits créatif » (ou « feu créateur »), et qui est finalement la partie la plus importante de ce carnet. C’est Julia Cameron qui utilise cette expression, et elle est très parlante : la créativité comme puits qu’il faut remplir de ce qui nous inspire, et de ce qui nous inspire dans tous les sens du terme, c’est-à-dire pas seulement quelque chose qu’on pourra reproduire mais plus largement quelque chose qui nous nourrit, qui nous enrichit au quotidien. Et il est bon, chaque jour, de s’inspirer : aller visiter des musées et des expositions (là j’avoue je n’en ai pas envie en ce moment et l’exposition de Charles Pétillon risque d’être la dernière avant un moment sauf si j’ai un sursaut de motivation (il est possible que je tolère mieux le masque lorsqu’il fera frais)), ou juste se promener dans la nature, feuilleter des livres d’arts, lire des magazines (l’interview de Siri Hustvedt dans le dernier America ma beaucoup inspirée par exemple), ou même des livres, des newsletters, regarder des images sur Instagram (parce que si Instagram peut être le lieu de la vacuité et de l’aseptisation, il est aussi un formidable outil pour découvrir des artistes et des gens nourrissants), certaines émissions de télévision (j’ai une passion en ce moment pour « La Maison France 5 », et pour les émissions de voyage comme « Echappées Belles »), des conférences (les TedX sont une mine, mais aussi des conférences d’histoires de l’art, ou des colloques), des vidéos youtube (une mine également, j’ai récemment découvert une peintre qui s’appelle Caro Arevalo et je suis fan), des citations, des gens etc.

Bien sûr, on le fait tous les jours, sans y penser. Mais justement : j’ai l’impression qu’en le faisant en conscience, en le notant, c’est encore plus nourrissant !

Et vous, qu’est-ce qui vous inspire et vous nourrit en ce moment ?

2 comments on “S’inspirer, se remplir, se nourrir…

  1. Tellement fatiguée à cause du boulot que j’ai du mal à me poser pour écrire même dans mon journal. Alors un carnet de créativité… J’essaie de lire au moins quelques pages tous les jours même si je tombe de fatigue. Ou alors je profite de ma pause déjeuner pour avancer un peu ma lecture en cours. Pas vraiment dans le mood. J’ai parfois l’impression que le boulot gomme un peu ma personnalité alors que j’étais très créative à une certaine époque. Je prenais le temps de dessiner. J’ai également pris des cours d’aquarelle. Et j’ai plus le goût à grand chose. Peut-être aussi par manque de temps…

    J'aime

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :