Elle se réfléchit dans le miroir

Incertitudes et la poursuite de l’équilibre

Paddle sur le lac

Cet été, j’ai fait du paddle. J’en avais déjà fait un peu l’année dernière mais ça n’avait pas été très concluant puisque le principe est d’en faire debout et que j’étais restée plutôt assise. Là, j’ai réussi à vraiment faire du paddle. Au début je suis beaucoup tombée : d’abord parce que mon sens de l’équilibre est assez personnel, et ensuite parce que sur le Bassin d’Arcachon, il y a pas mal de courant à cause des marées, il y avait aussi du vent, et des vagues (et des bateaux qui passent à proximité). Bon, à force, j’ai quand même réussi à trouver mon point d’équilibre, ma position et à rester debout. Restait un problème : je n’arrivais pas à ce que le bidule aille où je voulais, ce qui est un peu ennuyeux, et du coup j’avais peur de tomber (et de me faire mal sur un bateau) donc je restais mal en équilibre.

Et puis, je suis allée sur le lac de Lacanau, et l’endroit était absolument sécurisé : pas de vagues, pas de courant, pas de bateaux amarrés et ceux qui passaient étaient loin. Je suis montée sur mon paddle, parfaitement équilibrée, en confiance, au point que je pouvais même rester immobile (par encore faire du yoga comme j’ai vu certaines filles mais en même temps certaines font des trucs que je ne saurais pas faire sur la terre ferme). Et j’ai pris la rame, et j’ai pu me diriger parfaitement, aller de l’autre côté du lac, croiser des bateaux qui faisaient des vagues et ne pas tomber, parce que je n’avais pas peur, j’étais souple sur ma planche et que si ça me déséquilibrait un peu j’arrivais à accompagner le déséquilibre. Ce n’est pas encore du surf, mais qui sait ?

Et je trouve que c’est une belle métaphore de ma vie et surtout actuellement. Le besoin de trouver mon équilibre dans un espace sécurisé avant de le lancer là où c’est plus houleux, et avec l’incertitude qui règne actuellement c’est très houleux partout. Ne pas avoir peur de tomber, parce que c’est comme ça qu’on tombe. Rester souple, et accompagner la vague.

(et vous noterez aussi que je mets une photo de moi en maillot de bain, chose totalement inenvisageable il y a peu. Je progresse, je progresse).

6 comments on “Incertitudes et la poursuite de l’équilibre

  1. Nous ramons tous , par contre pour ce qui est de l’équilibre on est tous plus ou moins à la ram…asse …!!!

    Aimé par 1 personne

  2. Bravo ! Pas sûre que j’y arriverais, même sur le lac. Et bravo pour la photo de toi en maillot de bain. J’ai déjà du mal à me montrer tout habillée alors en maillot… N’en parlons même pas !

    Aimé par 1 personne

  3. Ton billet m’intéresse au propre comme au figuré.
    J’aimerais tenter le paddle et j’aimerais trouver un bon équilibre dans ma vie.
    C’est effectivement une belle métaphore (et ta photo aussi est très belle)

    Aimé par 1 personne

Répondre à La plume et la page Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :